La sélection Instagram #68

20 décembre 2016   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #68

Sarah Høilund

Sarah travaille en argentique. Récemment, elle est partie au Kenya, d’où elle ramené de très beaux clichés en noir et blanc. On aime la vivacité, la spontanéité et la douceur de son regard.

Découvrir son travail

Fisheye Magazine | La sélection Instagram #68
© Sarah Høilund / Instagram

Magda Wunsche & Aga Samsel

Magda et Aga forment le studio Afphoto. Spécialisées dans la photo de mode, elles livrent sur Instagram une sélection d’images à l’esthétique léchées, riche d’une poésie faites de belles métaphores.

Découvrir son travail

Fisheye Magazine | La sélection Instagram #68
© Magda Wunsche & Aga Samsel / Instagram
Fisheye Magazine | La sélection Instagram #68
© Magda Wunsche & Aga Samsel / Instagram

Łukasz Kuś

Épuré et graphique, le compte de Lukasz présente un ensemble d’images tantôt abstraites, tantôt très explicites. Le jeune homme a une approche de la photographie qui oscille entre le rêve et la réalité.

Découvrir son travail

Fisheye Magazine | La sélection Instagram #68
© Lukasz Kus / Instagram
Fisheye Magazine | La sélection Instagram #68
© Lukasz Kus / Instagram

Noah Waldeck

Chaque jour, Noah Waldeck partage une photo instantanée sur son compte Instagram. Il capture ce qui l’entoure lorsqu’il voyage et questionne la culture et sa relation aux lieux, langues, architectures et paysages.

Découvrir son travail

Fisheye Magazine | La sélection Instagram #68
© Noah Waldeck / Instagram
Fisheye Magazine | La sélection Instagram #68
© Noah Waldeck / Instagram

Jakob Ulens

Une atmosphère énigmatique se dégage des photos de Jakob Ulens et l’artiste entretient aussi un mystère autour de son œuvre, en ne laissant filtrer aucune information sur la toile. Il n’y a plus qu’à savourer les paysages nocturnes baignés d’une lumière cinématographique.

Découvrir son travail

Fisheye Magazine | La sélection Instagram #68
© Jakob Ulens / Instagram
Fisheye Magazine | La sélection Instagram #68
© Jakob Ulens / Instagram

George Peiro

Depuis Vancouver, George Peiro photographie en argentique les grands espaces, vidés de leur population. Son jeune compte n’est pas encore suivi par beaucoup de personnes mais on vous encourage vivement à le faire.

Découvrir son travail

Fisheye Magazine | La sélection Instagram #68
© George Peiro / Instagram
Fisheye Magazine | La sélection Instagram #68
© George Peiro / Instagram
Explorez
Archevêché by Fisheye : une programmation à ne manquer sous aucun prétexte !
© Gioia Cheung
Archevêché by Fisheye : une programmation à ne manquer sous aucun prétexte !
Du 1er au 6 juillet, Fisheye investit la cour de l’Archevêché, ce lieu emblématique des Rencontres, en plein centre d’Arles. Au programme...
18 juin 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La fille du marin : les aventures océaniques de Katalin Száraz
© Katalin Száraz
La fille du marin : les aventures océaniques de Katalin Száraz
Katalin Száraz compose, avec La fille du marin, un hommage visuel à la profession de son père. Une série oscillant entre les fantasmes de...
14 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
L’éternel été de Beatrice Salomone
© Beatrice Salomone
L’éternel été de Beatrice Salomone
À l’argentique, Beatrice Salomone capture une saison estivale infinie, dont la chaleur pousse les corps à se détendre et les...
14 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Au début de la photographie : des femmes pionnières au Pavillon Populaire
© Eudora Welty
Au début de la photographie : des femmes pionnières au Pavillon Populaire
Du 26 juin au 29 septembre le Pavillon Populaire de Montpellier exposera Eudora Welty et Gabriele Münter, deux femmes artistes majeures...
13 juin 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Fernanda Tafner : fascismes en perspective
© Fernanda Tafner
Fernanda Tafner : fascismes en perspective
Pour son projet – toujours en cours – intitulé L’Objet, Fernanda Tafner replonge dans l’époque de la montée du fascisme, durant les...
19 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Sinjar, naissance des fantômes : panser les cicatrices d’un génocide
still de Sinjar, naissance des fantômes
Sinjar, naissance des fantômes : panser les cicatrices d’un génocide
En salle à partir du 19 juin 2024, le film Sinjar, naissance des fantômes, réalisé par Alexe Liebert, avec les photographies de Michel...
19 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Archevêché by Fisheye : une programmation à ne manquer sous aucun prétexte !
© Gioia Cheung
Archevêché by Fisheye : une programmation à ne manquer sous aucun prétexte !
Du 1er au 6 juillet, Fisheye investit la cour de l’Archevêché, ce lieu emblématique des Rencontres, en plein centre d’Arles. Au programme...
18 juin 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Calques, la poésie plastique de Margaux Roy
© Margaux Roy
Calques, la poésie plastique de Margaux Roy
Avec Calques, Margaux Roy explore le quotidien intimiste des maîtres de la retouche. En dispersant ou en superposant les couches, elle...
18 juin 2024   •  
Écrit par Marie Baranger