La sélection Instagram #76

14 février 2017   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #76

Damien Maloney

Pour prendre toute la mesure du talent de Damien Maloney, il faut absolument aller explorer son site web. On ne vous en dira pas plus, si ce n’est que nous sommes fans !

Découvrir son travail

Fisheye Magazine | La sélection Instagram #76
© Damien Maloney
Fisheye Magazine | La sélection Instagram #76
© Damien Maloney

Nich Hance McElroy

Paysages, portraits, natures mortes… Les images de Nich Hance McElroy sont de merveilleuses et troublantes compositions, à travers lesquelles le photographe construit des mystères, des trompe-l’oeil à la signification insondable.

Découvrir son travail

Fisheye Magazine | La sélection Instagram #76
© Nich Hance McElroy / Instagram
Fisheye Magazine | La sélection Instagram #76
© Nich Hance McElroy / Instagram

Ben Grieme

Il y a une forme de grâce extrêmement touchante dans les portraits de Ben. Photographe de mode, le jeune homme réalise des clichés où se mêlent une rare élégance et une profonde fragilité.

Découvrir son travail

Fisheye Magazine | La sélection Instagram #76
© Ben Grieme
Fisheye Magazine | La sélection Instagram #76
© Ben Grieme

Harry Culy

Le compte Instagram d’Harry Culy est joliment illustré. Poétiques, douces et étranges, ses images sont très inspirées. Entre autres, par les films d’horreurs, les peintures minimalistes de Noel Mckenna et ses observations de la vie quoditienne.

Découvrir son travail

Fisheye Magazine | La sélection Instagram #76
© Harry Culy / Instagram
Fisheye Magazine | La sélection Instagram #76
© Harry Culy / Instagram

John MacLean

John MacLean a commencé la photo à l’âge de 13 ans, en découvrant un ouvrage intitulé American Images, illustré par Lee Friedlander, Lewis Baltz et John Gossage. Pourtant, ce n’est qu’en 1998 qu’il devient photographe indépendant. Entre temps, il a étudié les mathématiques, la physique et la géologie. Curieux parcours ! Pourtant, un œil à ses images suffit pour affirmer qu’il ne pouvait y avoir que la photo, rien que la photo.

Découvrir son travail

Fisheye Magazine | La sélection Instagram #76
© John_maclean_photo
Fisheye Magazine | La sélection Instagram #76
© John_maclean_photo

John Francis Peters

John Francis Peters un photographe documentariste qui fonctionne à l’instinct. Son approche est avant tout intuitive. Il y a du mouvement dans son travail. Chaque image est forte d’une spontanéité et d’un dynamisme remarquable. Sans doute parce que le photographe envisage chacune de ses images comme une « collaboration » avec ses sujets.

Découvrir son travail

Fisheye Magazine | La sélection Instagram #76
© John Francis Peters / Instagram
Fisheye Magazine | La sélection Instagram #76
© John Francis Peters / Instagram
Explorez
Photon Tide, le glitch à l'âme
© Photon Tide
Photon Tide, le glitch à l’âme
« Je voudrais que vous n'ayez pas peur de ce qui se trouve dans votre esprit, mais que vous l'embrassiez », déclare Photon Tide, ou « Pho...
19 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
© Nicolas Jenot
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
Expérimentant avec la photo, la 3D ou même le glitch art, l’artiste Nicolas Jenot imagine la machine – et donc l’appareil photo – comme...
18 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Nicolas Lebeau, reprendre le contrôle des images
© Nicolas Lebeau
Nicolas Lebeau, reprendre le contrôle des images
Avec Voltar A Viver (« Retourner à la vie », en français), Nicolas Lebeau questionne notre rapport aux images en puisant aussi bien dans...
17 avril 2024   •  
Écrit par Ana Corderot
Les coups de cœur #488 : Nika Sandler et Julien Athonady
© Julien Athonady
Les coups de cœur #488 : Nika Sandler et Julien Athonady
Nos coups de cœur de la semaine, Julien Athonady et Nika Sandler, emploient le médium photographique comme une manière d'entrer au plus...
15 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
© Chloé Milos Azzopardi
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
Du 6 au 28 avril, Maison Sœur accueille Ces corps qui nous traversent, une exposition qui nous inivite à repenser notre rapport au vivant.
Il y a 10 heures   •  
Écrit par Costanza Spina
Photon Tide, le glitch à l'âme
© Photon Tide
Photon Tide, le glitch à l’âme
« Je voudrais que vous n'ayez pas peur de ce qui se trouve dans votre esprit, mais que vous l'embrassiez », déclare Photon Tide, ou « Pho...
19 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
© Nicolas Jenot
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
Expérimentant avec la photo, la 3D ou même le glitch art, l’artiste Nicolas Jenot imagine la machine – et donc l’appareil photo – comme...
18 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
De la Corée du Nord au fin fond des États-Unis en passant par des espaces imaginaires, des glitchs qui révèlent les tensions au sein d’un...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine