L’Australie à l’honneur au musée du Quai Branly – Jacques Chirac

04 juillet 2023   •  
Écrit par Eric Karsenty
L’Australie à l’honneur au musée du Quai Branly – Jacques Chirac
© Mónica Alcázar Duarte
© Jaisingh Nagaswaran
© Jaisingh Nagaswaran

La nouvelle édition du Prix pour la photographie du musée du Quai Branly – Jacques Chirac vient de donner les noms de ses trois lauréat·es : Destiny Deacon (Australie), Mónica Alcázar-Duarte (Mexique / Grande-Bretagne), et Jaisingh Nagaswaran (Inde). Sans oublier une mention spéciale attribuée à Naomi Hobson (Australie).

Le musée qui s’intéresse aux créateurs et créatrices des continents non européens soutient activement la production photographique d’artistes contemporains depuis son programme de résidence initié en 2008, qui a été transformé en « Prix pour la photographie du musée du Quai Branly – Jacques Chirac » l’an dernier, avec une très belle dotation de 30 000 euros pour chacun des lauréat·es. Une somme à laquelle il faut ajouter les frais de production pour la réalisation des tirages qui rejoignent la collection du musée, riche de plus de 710 000 photographies anciennes et contemporaines.

L’Australie est donc à l’honneur cette année avec Destiny Deacon et son projet Outside Looking In dans laquelle elle évoque le colonialisme, la souveraineté et le racisme à travers des compositions de poupées quelle décline avec humour. Dans sa série Adolescent Wonderland, Naomie Hobson (mention spéciale) nous donne une image décalée de la nouvelle génération de sa communauté. Une autre femme est mise en avant dans cette édition avec Mónica Alcázar-Duarte qui, dans Grandma as a beekeeper, compose un « arbre généalogique déraciné » qui fait étape successivement à Mexico, au Pays basque, et dans les archives du musée. Enfin, Jaisingh Nagaswaran, en Inde, propose sa série Pallivaal (Lizard’s Tail) dans laquelle il explore la mémoire de son enfance à travers des images très personnelles. Une manière de braquer l’objectif sur la caste marginalisée des Dalits dont il est issu.

© Destiny Deacon

© Destiny Deacon
© Mónica Alcázar Duarte
À lire aussi
Le musée du Quai Branly rebat les cartes
Le musée du Quai Branly rebat les cartes
Pour la première fois, le musée du quai Branly-Jacques Chirac présente une grande exposition de photographie contemporaine. Réunissant…
02 juillet 2020   •  
Écrit par Eric Karsenty
Dinh Q. Lê entremêle les clichés pour tisser l'autre mémoire du Vietnam
Dinh Q. Lê entremêle les clichés pour tisser l’autre mémoire du Vietnam
Jusqu’au 20 novembre, le musée du quai Branly – Jacques Chirac revient sur la carrière de Dinh Q. Lê avec Le Fil de la mémoire et autres…
22 février 2022   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Explorez
30 ans après ? : à Niort, tous les futurs se déclinent
© Marine Combes
30 ans après ? : à Niort, tous les futurs se déclinent
Les Rencontres de la jeune photographie internationale célèbrent leurs 30 ans à Niort. Pour l’occasion, le festival propose aux neuf...
09 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Dyal Thak : Kin Coedel, tisserand d'un Tibet onirique
© Kin Coedel
Dyal Thak : Kin Coedel, tisserand d’un Tibet onirique
Pour réaliser Dyal Thak, Kin Coedel s’est rendu à de multiples reprises sur le plateau tibétain. Là-bas, le photographe chinois a...
09 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
La sélection Instagram #449 : émerger de la torpeur
© Federica Belli / Instagram
La sélection Instagram #449 : émerger de la torpeur
Les images de notre sélection Instagram de la semaine évoquent, par la lumière, le style pictural ou la présence des sujets, un grand...
09 avril 2024   •  
Le Japon dans l'œil des photographes de Fisheye
© Momo Okabe
Le Japon dans l’œil des photographes de Fisheye
Qu'iels y habitent, le visitent, où l'imaginent dans des envolées visuelles oniriques, les photographes présent·es sur nos pages sont...
06 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Bodyland : déluge de chairs
© Kristina Rozhkova
Bodyland : déluge de chairs
C’est l’Amérique contemporaine que Kristina Rozhkova photographie dans sa série Bodyland. Une Amérique de la peau orange comme le...
Il y a 2 heures   •  
Écrit par Hugo Mangin
Paris, Texas, Diane Arbus et Arménie, dans la photothèque d'Alexis Pazoumian
© Alexis Pazoumian
Paris, Texas, Diane Arbus et Arménie, dans la photothèque d’Alexis Pazoumian
Des premiers émois photographiques aux coups de cœur les plus récents, les auteurices publié·es sur les pages de Fisheye reviennent sur...
Il y a 10 heures   •  
Écrit par Milena Ill
Entre deux mondes : NYC en IA par Robin Lopvet
© Robin Lopvet
Entre deux mondes : NYC en IA par Robin Lopvet
Du 17 février au 5 mai 2024, Robin Lopvet présente sept séries qui ont toutes en commun l’utilisation de la retouche numérique et/ou de...
11 avril 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas
Fotohaus Bordeaux 2024 : appréhender le littoral et ses territoires autrement
© Nancy Jesse
Fotohaus Bordeaux 2024 : appréhender le littoral et ses territoires autrement
En ce mois d’avril, la ville de Bordeaux célèbre le 8e art. Parmi les nombreuses expositions à découvrir figure Fotohaus Bordeaux, qui...
11 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet