Le BAL et les corps morcelés de Mark Cohen

01 octobre 2013   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Le BAL et les corps morcelés de Mark Cohen

© Mark Cohen, Blackberries, 2008 / Courtesy ROSEGALLERY.

Une paire de jambes, un buste, une épaule, un bout de visage… Mark Cohen capture à bout de bras le monde qui l’entoure. Ce monde, c’est Wilkes-Barre. Né en 1943 dans cette ville minière de Pennsylvanie, le photographe américain en arpente les rues et les environs depuis quarante ans pour saisir des instantanés éparses, des fragments de vie. Ces natures mortes morcelées et sans visage forment une œuvre “compilative”, mais dénuée de toute volonté documentaire. Il s’agit ici de découpages des compositions, de sculptures des corps, de lignes, de visions, de répétitions. Le BAL vous invite à découvrir le travail de Mark Cohen à travers la première exposition majeure qui lui est consacrée en Europe. G.L.

Mark Cohen, Dark Knees, jusqu’au 8 décembre 2013 au BAL, 6, impasse de la Défense, 75018 Paris.

© Mark Cohen, Torn shirt, Wilkes-Barre, 2012.
© Mark Cohen, Torn shirt, Wilkes-Barre, 2012.

 

© Mark Cohen, pink jumprope, 1975 / Courtesy ROSEGALLERY.

 

© Mark Cohen, Woman with red lips smoking, 1975 / Courtesy ROSEGALLERY.
Explorez
Les Photographiques : illustrer le mystère du vivant
© Edwige Lamy
Les Photographiques : illustrer le mystère du vivant
Comment capter le mystère au sein du vivant ? Comment retranscrire la mutabilité infinie de nos identités ? Cette année, du 16 mars au 14...
26 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Constantin Schlachter et la matière de l'existence
© Constantin Schlachter
Constantin Schlachter et la matière de l’existence
Constantin Schlachter interroge les liens entre l’image et la psyché, à travers ses expérimentations sur la matière.
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
600° : à Bordeaux, LesAssociés plongent dans les décombres des incendies
© Alban Dejong
600° : à Bordeaux, LesAssociés plongent dans les décombres des incendies
Jusqu’au 17 mars 2024, le collectif LesAssociés présente l’exposition 600° au cœur de l’Espace Saint-Rémi, à Bordeaux. Un récit choral...
15 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les photographes de Fisheye et la pollution sublimée
© Richard Pak
Les photographes de Fisheye et la pollution sublimée
Enjeux sociétaux, troubles politiques, crise environnementale, représentation du genre… Les photographes publié·es sur nos pages ne...
09 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Focus #70 : Henri Kisielewski et les fictions qui naissent du réel
05:04
© Fisheye Magazine
Focus #70 : Henri Kisielewski et les fictions qui naissent du réel
C’est l’heure du rendez-vous Focus ! Ce mois-ci, Henri Kisielewski analyse, au cœur de Non Fiction, la puissance narrative de la...
28 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Tamasha : le spectacle d’images d’Abhishek Khedekar 
© Abhishek Khedekar 2023 courtesy Loose Joints
Tamasha : le spectacle d’images d’Abhishek Khedekar 
Pendant plusieurs années, Abhishek Khedekar s’est immiscé dans le quotidien d’une communauté nomade indienne composée d’une centaine de...
28 février 2024   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Le Parti pris des choses sublime les objets du quotidien
Le Parti pris des choses sublime les objets du quotidien
L'exposition collective Le Parti pris des choses au Centre de la Photographie Hauts-de-France, se nourrit de l'oeuvre du poète Francis...
28 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
© Bec Wood
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
Depuis l'Australie, l’artiste émergeante et engagée, Bec Wood, capture la féminité en s’extrayant de toute injonction sociale.
27 février 2024   •