Le Grand Incendie

11 juillet 2015   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Le Grand Incendie
Notre coup de cœur arlésien du jour ? L’exposition “Le Grand Incendie” de Samuel Bollendorff, dont nous avons chroniqué le livre du même nom dans Fisheye #13.

Ils s’appelaient Rémy, Mohamed, Djamal, Plamen, Lise, Apostolos, Joseph, Dargye, Dorje, Jean-Louis, Kamel, Éric et “ils se sont immolés pour se faire entendre”. Vous en avez déjà entendu parler, mais vous les avez oubliés. Car l’actualité n’a pas de mémoire. Samuel Bollendorff, lui, s’en souvient. Le vide qui a suivi ces immolations, traités comme des faits-divers, l’a marqué. C’est pourquoi il a décidé de leur consacrer ce travail: “Le Grand Incendie”. Après un webdocumentaire et un livre, “Le Grand Incendie” s’expose désormais à Arles jusqu’au 8 août prochain.

Extrait du livre "Le Grand Incendie", © Samuel Bollendorff / éditions Textuel, 72 p.
Extrait du livre “Le Grand Incendie”, © Samuel Bollendorff / éditions Textuel / Galerie du Jour Agnès B.

S’immoler sur la place publique, c’est convoquer la responsabilité d’une entreprise, d’une institution, d’un État. Le choix des lieux pointés par ces actes fait sens et constitue une part du message. Samuel Bollendorff en a photographié 11, en France et à l’étranger:

«Comment rendre compte ? Nul besoin de donner à voir la violence d’une immolation pour être sensible à un tel événement, pour en recevoir l’onde de choc. Au contraire. Le calme et le vide des lieux nourrissent l’imaginaire de chacun. L’orchestration du déni figure l’horreur.»

Extrait du livre "Le Grand Incendie", © Samuel Bollendorff / éditions Textuel, 72 p.
Extrait du livre “Le Grand Incendie”, © Samuel Bollendorff / éditions Textuel / Galerie du Jour Agnès B.

En France, entre 2011 et 2013, une personne s’est immolée par le feu sur la place publique tous les 15 jours. De Jan Palach aux moines tibétains, l’immolation par le feu apparaît, partout et de tout temps, comme un acte de protestation ultime. Pourtant le déni les condamne à l’oubli. Samuel Bollendorff les en sort. Son travail bouleversant met en exergue le silence aberrant qui succède au cri; à la violence d’un acte face au désespoir.

En (sa)voir plus

→ Retrouvez l’intégralité du webdoc “Le Grand Incendie”, sur le site de FranceTV

→ Rendez-vous sur le site de Samuel Bollendorff, ICI

→ Le site de la Galerie de Jour Agnès B. : www.galeriedujour.com

→ Le site des éditions Textuel, par ICI.

Explorez
Les images de la semaine du 08.07.24 au 14.07.24 : visions du futur
© Damien Krisl
Les images de la semaine du 08.07.24 au 14.07.24 : visions du futur
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes de Fisheye sondent le futur en interrogeant le temps présent.
Il y a 2 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Corps hybride, le regard sensible d’Hélène Mastrandréas sur le handicap invisible
Lorine © Hélène Mastrandréas
Corps hybride, le regard sensible d’Hélène Mastrandréas sur le handicap invisible
Après avoir perdu une partie de son autonomie, la photographe de réalisatrice Hélène Mastrandréas réalise que sa vie a changé à jamais....
13 juillet 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Géographie de la domination : l'horreur vue du ciel
© Paul Mesnager
Géographie de la domination : l’horreur vue du ciel
Projet multiforme à la croisée du livre et de l’exposition virtuelle, Géographie de la domination nous fait prendre de la hauteur pour...
12 juillet 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
À Arles : les femmes photographes dans le viseur de la rédaction
© Cristina De Middel. Revenir à nouveau [Volver Volver], série Voyage au centre, 2021. Avec l’aimable autorisation de l’artiste / Magnum Photos
À Arles : les femmes photographes dans le viseur de la rédaction
En parallèle de ses articles sur la 55e édition des Rencontres d’Arles, qui se tiendra jusqu’au 29 septembre 2024, la rédaction...
11 juillet 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Les images de la semaine du 08.07.24 au 14.07.24 : visions du futur
© Damien Krisl
Les images de la semaine du 08.07.24 au 14.07.24 : visions du futur
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes de Fisheye sondent le futur en interrogeant le temps présent.
Il y a 2 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Corps hybride, le regard sensible d’Hélène Mastrandréas sur le handicap invisible
Lorine © Hélène Mastrandréas
Corps hybride, le regard sensible d’Hélène Mastrandréas sur le handicap invisible
Après avoir perdu une partie de son autonomie, la photographe de réalisatrice Hélène Mastrandréas réalise que sa vie a changé à jamais....
13 juillet 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Archevêché by Fisheye : un bilan réjouissant
© Claire Jaillard
Archevêché by Fisheye : un bilan réjouissant
Le 6 juillet s’est clôturé la première semaine des Rencontres d’Arles 2024. À la cour de l’Archevêché, lieu historique du...
13 juillet 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Géographie de la domination : l'horreur vue du ciel
© Paul Mesnager
Géographie de la domination : l’horreur vue du ciel
Projet multiforme à la croisée du livre et de l’exposition virtuelle, Géographie de la domination nous fait prendre de la hauteur pour...
12 juillet 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin