Le Journal de la photographie ferme ses portes

30 août 2013   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Le Journal de la photographie ferme ses portes

Sur le Web, il y a quelques acteurs “historiques” dans le monde de la photographie, Le Journal de la photographie en fait partie. Et ce matin, en recevant la newsletter, nous apprenons que le site de LJP s’arrête aujourd’hui. LJP, c’était une mine d’informations sur l’univers culturel de la photographie depuis trois ans. Une volonté de présenter de façon la plus exhaustive possible les actualités des musées, galeries, festivals, d’annoncer les sorties de livres, les résidences, les prix, etc.

Il semble bien que le site n’ait pas réussi à trouver son modèle économique. Et le rédacteur en chef et fondateur, Jean-Jacques Naudet, l’annonce dans son dernier post : “Il y a des limites que l’on ne doit jamais franchir : celles du respect envers ses collaborateurs. Ces limites ont toutes été bafouées. Promesses non tenues, engagements non respectés, améliorations technologiques ignorées, paiements dus, annulés ou refusés, les six derniers mois ont été un cauchemar à vivre. L’équipe du Journal et moi-même tirons un trait. C’est fini, c’est notre dernier numéro.” C’est avec tristesse et une déception évidente que les principaux collaborateurs du site ont souhaité saluer leurs lecteurs. Et tous espèrent qu’il ne s’agit que d’un au revoir. J.L.

lejournaldelaphotographie.com

Explorez
Les éternels éphémères : des abeilles et des hommes
© Maewenn Bourcelot
Les éternels éphémères : des abeilles et des hommes
C’est un monde sublime et violent, enchanté et tragique, énigmatique et d’une évidence terrible. Avec Les Éternels Éphémères, la...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Ces séries photographiques qui apprivoisent la ville
© Craig-Whitehead
Ces séries photographiques qui apprivoisent la ville
Dans la rue, au cœur du fourmillement de la foule ou au fil des bâtiments qui façonnent la réalité urbaine, les photographes n’ont de...
16 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Fotohaus Bordeaux 2024 : appréhender le littoral et ses territoires autrement
© Nancy Jesse
Fotohaus Bordeaux 2024 : appréhender le littoral et ses territoires autrement
En ce mois d’avril, la ville de Bordeaux célèbre le 8e art. Parmi les nombreuses expositions à découvrir figure Fotohaus Bordeaux, qui...
11 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Dans l’œil de Maxime Riché : après le drame, l’ironie des publicitaires
© Maxime Riché
Dans l’œil de Maxime Riché : après le drame, l’ironie des publicitaires
Cette semaine, plongée dans l’œil de Maxime Riché. Dans Paradise, projet que nous vous présentons sur les pages du Fisheye #64, le...
08 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
© Nicolas Jenot
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
Expérimentant avec la photo, la 3D ou même le glitch art, l’artiste Nicolas Jenot imagine la machine – et donc l’appareil photo – comme...
Il y a 6 heures   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
De la Corée du Nord au fin fond des États-Unis en passant par des espaces imaginaires, des glitchs qui révèlent les tensions au sein d’un...
Il y a 10 heures   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Les éternels éphémères : des abeilles et des hommes
© Maewenn Bourcelot
Les éternels éphémères : des abeilles et des hommes
C’est un monde sublime et violent, enchanté et tragique, énigmatique et d’une évidence terrible. Avec Les Éternels Éphémères, la...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nicolas Lebeau, reprendre le contrôle des images
© Nicolas Lebeau
Nicolas Lebeau, reprendre le contrôle des images
Avec Voltar A Viver (« Retourner à la vie », en français), Nicolas Lebeau questionne notre rapport aux images en puisant aussi bien dans...
17 avril 2024   •  
Écrit par Ana Corderot