L’empreinte de la nature sur les corps

02 avril 2021   •  
Écrit par Anaïs Viand
L'empreinte de la nature sur les corps

« Nous faisons aujourd’hui face à une menace contre la nature et le cycle stable présupposé ayant fondé la philosophie antique. Beaucoup d’entre nous avons perdu tout lien avec le monde végétal et vivons dans l’angoisse de son effondrement inévitable. En voyageant, en consommant, ou en nous chauffant, nous laissons derrière nous une empreinte carbone qui ne cesse d’évoluer – le reflet de l’état de la Terre. Nous sommes responsables de la destruction de notre environnement, mais pouvons-nous changer notre attitude envers la nature sans restaurer notre relation à celle-ci ? Il est donc nécessaire de redécouvrir la totalité de toutes choses, car elles peuvent être interprétées comme des entités de nos sens », lance Wiktoria Wojciechowska.

C’est en 2019 que la photographe polonaise a amorcé un projet de recherches mêlant installation, photographie et performance. Elle affiche avec The Study of Traces un leitmotiv clair : créer des empreintes d’éléments naturels sur le corps, des sculptures éphémères sur la peau. Autant de constructions issues de la nature. « Les branches, les feuilles ou les herbes symbolisent un enchevêtrement avec l’environnement », précise l’artiste. Les deux matériaux organiques – la peau et la plante – constituent ainsi les fondements de sa réflexion et s’influencent mutuellement.

© Wiktoria Wojciechowska© Wiktoria Wojciechowsk© Wiktoria Wojciechowsk

 

© Wiktoria Wojciechowsk

© Wiktoria Wojciechowsk © Wiktoria Wojciechowsk

© Wiktoria Wojciechowska

© Wiktoria Wojciechowsk

 

© Wiktoria Wojciechowska

© Wiktoria Wojciechowska

 

© Wiktoria Wojciechowska

© Wiktoria Wojciechowska

Explorez
Prix Carmignac : le Ghana face aux ravages des déchetteries électroniques
© Bénédicte Kurzen
Prix Carmignac : le Ghana face aux ravages des déchetteries électroniques
Le journaliste Anas Aremeyaw Anas et les photojournalistes Muntaka Chasant et Bénédicte Kurzen remportent le Prix Carmignac 2024 avec...
15 mai 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Dans l'œil de Jérémy Appert : la mer de toutes les mémoires
© Jérémy Appert / Courtesy of Circulation(s)
Dans l’œil de Jérémy Appert : la mer de toutes les mémoires
Jérémy Appert, dont le travail est exposé au festival Circulation(s) jusqu’au 2 juin prochain, a côtoyé pendant plusieurs années celles...
13 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Itinérances Foto 2024 : état des lieux de la photo contemporaine
© Alice Pallot
Itinérances Foto 2024 : état des lieux de la photo contemporaine
Itinérances Foto Sète revient pour sa 2e édition, en réunissant des photographes de tout horizon pour raconter le monde contemporain....
09 mai 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Être là : à Zone i, une exposition à la marge
©Alexa Brunet / Grande commande photojournalisme
Être là : à Zone i, une exposition à la marge
Du 9 mai au 3 novembre 2024, l'espace culturel dédié à l’Image et l’Environnement Zone i accueille Être là, une exposition collective de...
08 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Zooms 2024 : Fisheye soutient Juliette Alhmah
Zooms 2024 : Fisheye soutient Juliette Alhmah
Le Salon de la Photo présente les Zooms 2024 ! L’occasion de (re)découvrir Toujours Diane, le songe éveillé de Juliette Alhmah...
Il y a 10 heures   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Lydia Goldblatt : Fugue, un œil à soi
©Lydia Goldblatt
Lydia Goldblatt : Fugue, un œil à soi
Lydia Goldblatt parle des mères, de la sienne qu’elle a perdue, de celle qu’elle est devenue. De ce deuil enduré alors qu’elle était déjà...
24 mai 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
À bord de la Volvo de Joël Meyerowitz au Museo Picasso Málaga
Malaga, 1966 © Joël Meyerowitz
À bord de la Volvo de Joël Meyerowitz au Museo Picasso Málaga
Il y a soixante ans, le photographe américain Joël Meyerowitz foulait le sol de la ville de Málaga, en Espagne. Cette année, du 15 juin...
24 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Enzo Lefort : un regard qui fait mouche
© Enzo Lefort
Enzo Lefort : un regard qui fait mouche
Enzo Lefort, le plus titré des escrimeurs français, est l’un des plus sûrs espoirs de médaille aux prochains Jeux olympiques. Dans...
23 mai 2024   •  
Écrit par Eric Karsenty