Les coups de cœur #179

19 mars 2018   •  
Écrit par Anaïs Viand
Les coups de cœur #179

Cette semaine, Johanna Simon-Deblon dévoile sa vision de la féminité, et Brendon Burton photographie des villes fantômes. Voici nos coups de cœur de la semaine.

Johanna Simon-Deblon

« La culture des images nous pousse à exploiter les différentes facettes de notre individualité, plutôt qu’à nous forger une identité profonde et unique », c’est à partir de ce constat que Johanna Simon-Deblon, 22 ans, a commencé à travailler sur une mise à jour de la vision de la féminité. Par le biais de l’auto-fiction, l’artiste questionne l’entrée dans le monde adulte.

© Johanna Simon-Deblon

© Johanna Simon-Deblon

© Johanna Simon-Deblon

© Johanna Simon-Deblon

Brendon Burton

Entre 2015 à 2017, Brendon Burton a voyagé à travers l’Ouest nord-américain. Il immortalise ce périple avec sa série Western Gothic, une collection de villes « à moitié désertes ». Pourquoi photographier les villes fantômes? Pour « créer de la tension et une ambiance inquiétante seulement avec une image ». L’enfance de l’artiste explique aussi cet intérêt pour le vide et le mystérieux : « J’ai grandi dans une région rurale de l’Oregon et j’ai toujours été intéressé par le fanatisme qui découle de ces lieux isolés. »

© Brendon Burton © Brendon Burton © Brendon Burton

© Brendon Burton

Explorez
Thomas Mailaender à la MEP : « Des images à la fois stupides et intelligentes »
De la série Illustrated People, 2013 © Thomas Mailaender
Thomas Mailaender à la MEP : « Des images à la fois stupides et intelligentes »
Jusqu’au 29 septembre, la Maison européenne de la Photographie laisse carte blanche à Thomas Mailaender. Un pari réussi pour l’artiste...
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Lou Tsatsas
The Unmovable Mover : l'usine imaginaire d'Alessandra Leta
© Alessandra Leta
The Unmovable Mover : l’usine imaginaire d’Alessandra Leta
L’artiste italienne Alessandra Leta construit une fiction en fragments, qui prend pour contexte une usine imaginaire de pièces détachées...
12 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Tatiana Lopez : s'approprier son histoire à coups d'aiguille
© Tatiana Lopez
Tatiana Lopez : s’approprier son histoire à coups d’aiguille
La délicate broderie qui s’esquisse sur les polaroids de Tatiana Lopez narre l’histoire de minorités. Les récits de femmes et de...
05 juin 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Participez à nos lectures de portfolio sur le thème des fiertés !
© Michael Oliver Love
Participez à nos lectures de portfolio sur le thème des fiertés !
Dans le prolongement de notre dernier numéro – dédié aux fiertés – Fisheye organise des lectures de portfolio le 13 juin 2024....
04 juin 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Thomas Mailaender à la MEP : « Des images à la fois stupides et intelligentes »
De la série Illustrated People, 2013 © Thomas Mailaender
Thomas Mailaender à la MEP : « Des images à la fois stupides et intelligentes »
Jusqu’au 29 septembre, la Maison européenne de la Photographie laisse carte blanche à Thomas Mailaender. Un pari réussi pour l’artiste...
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les coups de cœur #497 : Leila Calvaruso et Danae Panagiotidi
© Leila Calvaruso
Les coups de cœur #497 : Leila Calvaruso et Danae Panagiotidi
Leila Calvaruso et Danae Panagiotidi, nos coups de cœur de la semaine, documentent la vie quotidienne à l’aide de leur boîtier. La...
Il y a 5 heures   •  
Les images de la semaine du 10.06.24 au 16.06.24 : la photo contre la violence de l'oppression
© Campbell Addy
Les images de la semaine du 10.06.24 au 16.06.24 : la photo contre la violence de l’oppression
C’est l’heure du récap‘ ! Les photographes de la semaine tentent de faire entendre les voix des marges et des personnes opprimé·es de la...
16 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Markowicz & Ackerman : à Arles, deux dialogues avec le temps
© Michael Ackerman
Markowicz & Ackerman : à Arles, deux dialogues avec le temps
Du 27 juin au 29 septembre 2024, la galerie Anne Clergue Galerie à Arles présente Le monde flottant, de Michael Ackerman et Maciej...
15 juin 2024   •  
Écrit par Costanza Spina