Les coups de cœur #243

26 juin 2019   •  
Écrit par Anaïs Viand
Les coups de cœur #243

Bénédicte Karyotis nous emmène à New York et Robin Eyraud en Bretagne. Deux univers reliés par un besoin commun : l’évasion. Voici les coups de cœur de la semaine.

Robin Eyraud

Robin Eyraud, 32 ans, a commencé la photographie il y a 8 ans, parallèlement à ses études. Aujourd’hui, le 8e art est devenu son activité principale. « Je pratique une photographie qui est à la fois ancrée dans le réel, et empreinte d’une certaine intériorité. C’est important pour moi de mêler ces deux dimensions. Je travaille uniquement en argentique et je réalise mes tirages, dans mon laboratoire. Je suis très attaché à « l’objet » photographique », précise l’artiste. Avec Survenance, Robin Eyraud nous emporte en Bretagne, sur les bords de mer. Un bol d’air frais.

© Robin Eyraud© Robin Eyraud
© Robin Eyraud© Robin Eyraud

© Robin Eyraud

© Robin Eyraud

Bénédicte Karyotis

Photographe professionnelle, Bénédicte Karyotis vit et travaille à Paris. « J’affectionne tout particulièrement la photographie de rue, de nuit et de paysage et j’aime traiter mes sujets en isolant une personne ou un détail dans un environnement urbain ou rural », confie l’artiste. Cet hiver, elle se rend pour la première fois à New York et immortalise la Grosse Pomme à travers sa série God bless America. « Même si je pensais connaître la ville de par la culture cinématographique et photographique, j’ai tout de même été bluffée par l’immensité et l’énergie de la ville américaine. J’ai procédé comme à mon habitude : j’ai photographié New York de manière minimaliste en me focalisant sur des détails, et des couleurs. J’aime particulièrement l’hiver et ses teintes uniques ».

© Bénédicte Karyotis

© Bénédicte Karyotis© Bénédicte Karyotis

© Bénédicte Karyotis

© Bénédicte Karyotis

Explorez
Ces séries de photographies qui prennent vie en musique
Ces séries de photographies qui prennent vie en musique
En ce premier jour de l’été, partout en France, la musique est à l’honneur. À cet effet, nous vous avons sélectionné une série de...
Il y a 4 heures   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Léna Maria : les femmes, au cœur du vivant
© Lena Maria
Léna Maria : les femmes, au cœur du vivant
De la pointe des cimes à l’œil d’un cheval ou d’un loup, Léna Maria, photographe du tellurique et du sensible, poursuis son exploration...
21 juin 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
Les Résonances de Paul Cupido et Chloé Azzopardi à la Fisheye Gallery
© Chloé Azzopardi
Les Résonances de Paul Cupido et Chloé Azzopardi à la Fisheye Gallery
Comme chaque année, la Fisheye Gallery prend ses quartiers d’été à Arles. Du 1er juillet au 30 août 2024, le public pourra y...
20 juin 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Archevêché by Fisheye : une programmation à ne manquer sous aucun prétexte !
© Gioia Cheung
Archevêché by Fisheye : une programmation à ne manquer sous aucun prétexte !
Du 1er au 6 juillet, Fisheye investit la cour de l’Archevêché, ce lieu emblématique des Rencontres, en plein centre d’Arles. Au programme...
18 juin 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Ces séries de photographies qui prennent vie en musique
Ces séries de photographies qui prennent vie en musique
En ce premier jour de l’été, partout en France, la musique est à l’honneur. À cet effet, nous vous avons sélectionné une série de...
Il y a 4 heures   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Found footage et IA : Jamie Harley met en musique les images schizophrènes
© Jamie Harley, « Kamanja Ice » de Hanaa Ouassim (2023)
Found footage et IA : Jamie Harley met en musique les images schizophrènes
Réalisateur de clips depuis une quinzaine d’années, Jamie Harley propose des formes alternatives d’association entre image et musique...
Il y a 8 heures   •  
Écrit par Milena Ill
Léna Maria : les femmes, au cœur du vivant
© Lena Maria
Léna Maria : les femmes, au cœur du vivant
De la pointe des cimes à l’œil d’un cheval ou d’un loup, Léna Maria, photographe du tellurique et du sensible, poursuis son exploration...
21 juin 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
Åsa Johannesson : « Je cherche à diversifier la méthodologie queer dans la photographie »
© Mark McKnight, Him, Shadow (2020)
Åsa Johannesson : « Je cherche à diversifier la méthodologie queer dans la photographie »
Maîtresse de conférences à l’université de Brighton, en Angleterre, l’artiste suédoise multidisciplinaire Åsa Johannesson vient de...
20 juin 2024   •  
Écrit par Gwénaëlle Fliti