Les coups de cœur #446

19 juin 2023   •  
Écrit par Ana Corderot
Les coups de cœur #446

Péo et Samuel Benavides, nos coups de cœur #446, se plaisent à capturer un quotidien avec spontanéité. Pour l’un, c’est un moyen d’exprimer le fond de sa personne, pour l’autre c’est une manière de faire émerger du beau dans le trivial.

Péo

C’est après son entrée au lycée que Péo s’est initié à la photographie. S’inspirant d’ambiances concrètes qu’il retrouve dans des albums de musique, dans des tableaux d’artistes contemporain·es, ou dans des moments ordinaires auprès de ses ami·es, il construit un univers où l’urbain côtoie les flâneries de voyage. En constant apprentissage, il se laisse porter à l’improvisation vantant son instantanéité et les élans créatifs qu’elle lui procure. « J’essaie toujours de changer le moins possible les couleurs en postproduction, parce que j’aime garder le côté spontané et naïf de mes images. Je suis attiré par les teintes chaudes, contrastées, le tout dans une certaine subtilité. Je vois les images, plus comme des moments, faisant écho à mes souvenirs et à mon essence », avoue-t-il. Délinquances d’un soir, épreuve du baccalauréat partie en fumée, périple dans un désert infini… Les instants envolés se superposent et s’assemblent pour traduire ce qui a existé et qui subsistera à travers son objectif éclairé.

© Péo© Péo
© Péo© Péo
© Péo© Péo

© Péo

Samuel Benavides

 Étudiant en master d’histoire de l’art contemporain, Samuel Benavides s’est tourné vers le médium de manière autodidacte, souhaitant garder une trace et partager les douces épiphanies de beauté dont lui seul était témoin. Pratiquant quasi exclusivement à l’argentique, il s’attarde à représenter des détails graphiques, ou des émotions ressenties, pour ainsi suggérer un plaisir quelconque, un sourire fugace. « Ce qui me plaît dans l’argentique c’est son rendu particulier des couleurs, surtout dans les lumières artificielles, son grain adoucit les images et donne de la texture. Elles ont plus de caractères à mon sens. La non-instantanéité de l’argentique est aussi importante, je me laisse guider par une émotion et par une recherche d’esthétique grâce à ce médium. Le fait de prendre son temps canalise ce que l’on ressent, la photo est plus instinctive, mais aussi plus posée », déclare-t-il. Redonner ses lettres de noblesse à ce qui trop vite se perd dans l’ordinaire, voici le dessin des images de Samuel Benavides.

© Samuel Benavides© Samuel Benavides
© Samuel Benavides© Samuel Benavides
© Samuel Benavides© Samuel Benavides

© Samuel Benavides

Image d’ouverture © Samuel Benavides

Explorez
La sélection Instagram #459 : berceuses imagées
© doongood_666 / Instagram
La sélection Instagram #459 : berceuses imagées
Un petit somme à l’ombre d’un pommier ou un rêve érotique dans un love hotel, les artistes de notre sélection Instagram de la semaine...
18 juin 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Les coups de cœur #497 : Leila Calvaruso et Danae Panagiotidi
© Leila Calvaruso
Les coups de cœur #497 : Leila Calvaruso et Danae Panagiotidi
Leila Calvaruso et Danae Panagiotidi, nos coups de cœur de la semaine, documentent la vie quotidienne à l’aide de leur boîtier. La...
17 juin 2024   •  
Dans l'œil d'Anne-Laure Étienne : portrait flambant sous le soleil d'Ardèche
© Anne-Laure Étienne, Cindy
Dans l’œil d’Anne-Laure Étienne : portrait flambant sous le soleil d’Ardèche
Cette semaine, plongée dans l’œil d'Anne-Laure Étienne, qui met son regard aiguisé et ses mises en scène colorées au service des arts...
10 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Kimbra Audrey met à nu le cancer du sein
© Kimbra Audrey
Kimbra Audrey met à nu le cancer du sein
Kimbra Audrey est une artiste américaine qui vit à Paris. Dans son regard, faire le portrait d'elle-même devient une manière de redéfinir...
07 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Last Paradise : l’odyssée cinématographique de Kourtney Roy et Mathias Delplanque
© Kourtney Roy
Last Paradise : l’odyssée cinématographique de Kourtney Roy et Mathias Delplanque
Lauréat·e·s de la 6e édition du Prix Swiss Life à 4 mains, la photographe Kourtney Roy et le compositeur Mathias Delplanque lèvent le...
22 juin 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Ces séries de photographies qui prennent vie en musique
Ces séries de photographies qui prennent vie en musique
En ce premier jour de l’été, partout en France, la musique est à l’honneur. À cet effet, nous vous avons sélectionné une série de...
21 juin 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Found footage et IA : Jamie Harley met en musique les images schizophrènes
© Jamie Harley, « Kamanja Ice » de Hanaa Ouassim (2023)
Found footage et IA : Jamie Harley met en musique les images schizophrènes
Réalisateur de clips depuis une quinzaine d’années, Jamie Harley propose des formes alternatives d’association entre image et musique...
21 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Léna Maria : les femmes, au cœur du vivant
© Lena Maria
Léna Maria : les femmes, au cœur du vivant
De la pointe des cimes à l’œil d’un cheval ou d’un loup, Léna Maria, photographe du tellurique et du sensible, poursuis son exploration...
21 juin 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin