Les dernières photos de Marilyn Monroe en vente à 195 000 dollars

23 janvier 2019   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les dernières photos de Marilyn Monroe en vente à 195 000 dollars

Une planche contact du dernier photo shoot de Marilyn Monroe, The Last Sitting, a été mise aux enchères sur eBay… Un trésor qui vaudrait 195 000 dollars !

Marilyn Monroe, actrice américaine emblématique, possède encore aujourd’hui de nombreux fans. En octobre 2017, une planche contact du dernier photo shoot de la star, intitulée The Last Sitting, est apparu sur eBay. Capturée par le photographe commercial Bert Stern – qui a également réalisé les portraits d’Audrey Hepburn, Brigitte Bardot, ou encore Catherine Deneuve – Marilyn se dévoile tout en sensualité. Ces clichés, vieux d’une quarantaine d’années, ont été conservés à l’abri de la lumière, de la poussière et des rayons UV.

Le prix de cet article unique ? 195 000 de dollars. Si le vendeur, surnommé rarepics914, certifie l’authenticité de la planche contact, et propose même aux acheteurs potentiels de venir examiner la pièce avant l’achat, une telle somme soulève des questions. Comment rarepics914 a-t-il mis la main sur un tel trésor ? Pourquoi un objet si rare est-il toujours disponible, plus d’un an après sa mise en vente ? Jusqu’où un fan peut-il aller, pour ajouter un nouvel objet à sa collection ? L’actrice américaine passionne, en tous cas, les chineurs. En janvier 2019, le site Internet Momentsintime, spécialisé dans le commerce d’accessoires ayant appartenu à des célébrités, a mis en vente une mèche de cheveux de la star, pour la somme de 12 800 livres, soit environ 14 600 euros.

Sources : eBay et Le Figaro

Vue de la planche contact sur eBay

Vue de la planche contact sur eBay

© Milton H. Greene, courtesy Galerie de l'Instant, Paris

© Milton H. Greene, courtesy Galerie de l’Instant, Paris

Explorez
Les éternels éphémères : des abeilles et des hommes
© Maewenn Bourcelot
Les éternels éphémères : des abeilles et des hommes
C’est un monde sublime et violent, enchanté et tragique, énigmatique et d’une évidence terrible. Avec Les Éternels Éphémères, la...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Ces séries photographiques qui apprivoisent la ville
© Craig-Whitehead
Ces séries photographiques qui apprivoisent la ville
Dans la rue, au cœur du fourmillement de la foule ou au fil des bâtiments qui façonnent la réalité urbaine, les photographes n’ont de...
16 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Fotohaus Bordeaux 2024 : appréhender le littoral et ses territoires autrement
© Nancy Jesse
Fotohaus Bordeaux 2024 : appréhender le littoral et ses territoires autrement
En ce mois d’avril, la ville de Bordeaux célèbre le 8e art. Parmi les nombreuses expositions à découvrir figure Fotohaus Bordeaux, qui...
11 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Dans l’œil de Maxime Riché : après le drame, l’ironie des publicitaires
© Maxime Riché
Dans l’œil de Maxime Riché : après le drame, l’ironie des publicitaires
Cette semaine, plongée dans l’œil de Maxime Riché. Dans Paradise, projet que nous vous présentons sur les pages du Fisheye #64, le...
08 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Photon Tide, le glitch à l'âme
© Photon Tide
Photon Tide, le glitch à l’âme
« Je voudrais que vous n'ayez pas peur de ce qui se trouve dans votre esprit, mais que vous l'embrassiez », déclare Photon Tide, ou « Pho...
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Milena Ill
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
© Nicolas Jenot
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
Expérimentant avec la photo, la 3D ou même le glitch art, l’artiste Nicolas Jenot imagine la machine – et donc l’appareil photo – comme...
18 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
De la Corée du Nord au fin fond des États-Unis en passant par des espaces imaginaires, des glitchs qui révèlent les tensions au sein d’un...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Les éternels éphémères : des abeilles et des hommes
© Maewenn Bourcelot
Les éternels éphémères : des abeilles et des hommes
C’est un monde sublime et violent, enchanté et tragique, énigmatique et d’une évidence terrible. Avec Les Éternels Éphémères, la...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine