Les lauréats du Prix Leica Oskar Barnack 2022 annoncés !

20 octobre 2022   •  
Écrit par Pablo Patarin
Les lauréats du Prix Leica Oskar Barnack 2022 annoncés !

Kiana Hayeri et Valentin Goppel viennent d’être désignés lauréats du Prix Leica Oskar Barnack ! Un prix soulignant la qualité de leurs travaux respectifs sur les femmes afghanes sous le régime taliban et sur la jeunesse durant la pandémie.

Le prestigieux prix Leica Oskar Barnack, qui fêtait sa 42e édition, a dévoilé ses deux lauréats pour l’année 2022 : Kiana Hayeri et Valentin Goppel. Ils ont été désignés par les cinq membres du jury, parmi lesquels Natalia Jiménez-Stuard, rédactrice en chef photo du Washington Post et Azu Nwagbogu, fondateur et directeur du LagosPhoto Festival. Les résultats ont été annoncés lors d’une cérémonie le 20 octobre dans le quartier général de Leica à Wetzlar en Allemagne. Lauréate du grand prix, Kiana Hayeri remporte 40 000 euros et du matériel photo Leica pour une valeur de 10 000 euros. Valentin Goppel, lauréat du prix Newcomer, repart quant à lui avec 10 000 euros et un Leica Q2.

Des séries représentatives d’une époque incertaine

Photographe irano-canadienne, Kiana Hayeri, dont le travail photographique se concentre sur les migrations, l’identité et la sexualité dans les sociétés confrontées aux conflits, a été primée pour sa série Promises Written on the Ice, Left in the Sun. Installée depuis sept ans en Afghanistan, elle a consacré son projet aux conditions de vie des femmes après le retour des Talibans, « ces mêmes femmes qui ont été au centre de l’effort de guerre pour les libérer après l’invasion américaine. Aujourd’hui, beaucoup d’entre elles ont le sentiment d’avoir été abandonnées », déclare-t-elle.

Avec Between the Years, le photographe allemand Valentin Goppel, âgé de seulement 22 ans, a quant à lui souhaité explorer l’impact de la pandémie sur sa propre génération – celle des jeunes adultes ayant encore tout à construire. Le jeune artiste a su capturer avec justesse l’insécurité, la solitude et l’abandon de projets, venu·es marquer une rupture brutale pour la jeunesse : « la pandémie était une situation exceptionnelle pour chacun de nous. Tout d’un coup, nous combattions des démons que les distractions ordinaires contenaient jusque-là », précise-t-il. Ces deux séries, représentatives d’une époque incertaine, auront droit à leur exposition au musée Ernst Leitz de Weztlar jusqu’en janvier 2023. Elles seront accompagnées des projets photographiques des finalistes.

© Kiana Hayeri

© Kiana Hayeri

© Kiana Hayeri

© Kiana Hayeri

© Valentin Goppel

© Valentin Goppel

© Valentin Goppel

© Valentin Goppel

Explorez
Les femmes s'exposent à Houlgate pour une nouvelle édition !
© Alessandra Meniconzi, Mongolia / Courtesy of Les femmes s'exposent
Les femmes s’exposent à Houlgate pour une nouvelle édition !
Le festival Les femmes s'exposent réinstalle ses quartiers dans la ville normande Houlgate le temps d'un été, soit du 7 juin au 1er...
Il y a 3 heures   •  
Écrit par Milena Ill
Dans l’œil de Kin Coedel : l'effet de la mondialisation sur les regards
© Kin Coedel
Dans l’œil de Kin Coedel : l’effet de la mondialisation sur les regards
Aujourd’hui, plongée dans l’œil de Kin Coedel, à l’origine de la série Dyal Thak. Dans ce projet poétique, dont nous vous parlions déjà...
22 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Quand la photographie s’inspire de la mode pour expérimenter
© Hugo Mapelli
Quand la photographie s’inspire de la mode pour expérimenter
Parmi les thématiques abordées sur les pages de notre site comme dans celles de notre magazine se trouve la mode. Par l’intermédiaire de...
17 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Dans l’œil de J.A. Young : l’hydre monstrueuse qui domine les États-Unis
© J.A. Young
Dans l’œil de J.A. Young : l’hydre monstrueuse qui domine les États-Unis
Cette semaine, plongée dans l’œil de J.A. Young. Aussi fasciné·e que terrifié·e par les horreurs que le gouvernement américain dissimule...
15 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Les femmes s'exposent à Houlgate pour une nouvelle édition !
© Alessandra Meniconzi, Mongolia / Courtesy of Les femmes s'exposent
Les femmes s’exposent à Houlgate pour une nouvelle édition !
Le festival Les femmes s'exposent réinstalle ses quartiers dans la ville normande Houlgate le temps d'un été, soit du 7 juin au 1er...
Il y a 3 heures   •  
Écrit par Milena Ill
Flashs et paysages : les mondes mystiques d'lnka&Niclas
Family Portrait © Inka&Niclas
Flashs et paysages : les mondes mystiques d'lnka&Niclas
Des vagues et des palmiers rose-orangé, des silhouettes incandescentes, des flashs de lumières surnaturels dans des paysages grandioses....
Il y a 7 heures   •  
Écrit par Agathe Kalfas
Avec Unique, le Hangar joue la carte du singulier pluriel
© Douglas Mandry, Retardant Panels (2023)
Avec Unique, le Hangar joue la carte du singulier pluriel
La nouvelle exposition du Hangar, à Bruxelles, met en lumière une vingtaine d’artistes qui ont choisi de transformer leurs photographies...
Il y a 11 heures   •  
Écrit par Eric Karsenty
Concours #RATPxFisheye : lumière sur les médaillé·es
© Jeanne Pieprzownik
Concours #RATPxFisheye : lumière sur les médaillé·es
Le 3 avril 2024, le jury du concours #RATPxFisheye a désigné ses trois lauréat·es. Guillaume Blot, Jeanne Pieprzownik et Guillaume...
23 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine