Les sinuosités du réel se découvrent au Château de Tours

01 mai 2023   •  
Écrit par Milena Ill
Les sinuosités du réel se découvrent au Château de Tours

Du 23 juin au 29 octobre, Arina Essipowitsch et Julien Magre sont mis à l’honneur par le Jeu de Paume, au Château de Tours. Deux expositions personnelles consacrées à la photographie, qui déploient une véritable cartographie du sensible.

Depuis 2010, la Ville de Tours et le Jeu de Paume s’associent pour présenter des expositions de photographie qui comportent souvent un caractère patrimonial. Découvrez dès cet été, dans le cadre idyllique du Château de Tours, les deux figures emblématiques de la création européenne contemporaine mises à l’honneur cette année. Explorant toutes deux les notions d’identité et de déplacement, l’œuvre de Arina Essipowitsch, artiste visuelle installée en France et en Allemagne, côtoiera celle de Julien Magre, né en région parisienne, et souvent baptisé par la critique comme le « photographe de l’intime ». Un ensemble qui conjugue art documentaire et poésie intime, où règnent simplicité, et retour aux fondamentaux.

Avec Déplier l’image, Arina Essipowitsch s’est inspirée du fleuve de la Loire et de ses sinuosités, afin d’élaborer un véritable voyage sensible. De ses éléments minéraux et aquatiques à son patrimoine architectural local, l’artiste révèle le paysage de la vallée. Le public est invité à entrer dans un jeu d’exploration tactile, olfactive et visuelle des possibilités physiques de la photographie. À noter qu’une performance in situ sera donnée pour celleux qui auront la chance d’assister au lancement de l’exposition ! Julien Magre, quant à lui, présentera une exposition autrement introspective, mettant en scène sa propre famille, ainsi que « des paysages et des choses minuscules qui m’ont sans doute sauvé la vie », écrit-il en note d’intention. La série En vie, qui permettait à son auteur de remporter l’année dernière le Prix Niépce Gens d’Images, décortique un « étrange et doux sentiment d’appartenance ». Et célèbre, en même temps, plus de vingt ans d’existence. À partir du 23 juin prochain, laissez-vous porter !

Arina Essipowitsch / Courtesy of the artist and Jeu de Paume

© Arina Essipowitsch / Courtesy of the artist and Jeu de Paume

© Julien Magre / Courtesy of the artist and Jeu de Paume© Julien Magre / Courtesy of the artist and Jeu de Paume

© Julien Magre / Courtesy of the artist and Jeu de Paume

Image d’ouverture : © Julien Magre / Courtesy of the artists and Jeu de Paume

Explorez
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Homme et chien avec un masque à gaz, source : Ullstein bild / Getty Images
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Enquête familiale, exploration d’un événement historique, temporalités confondues… Les artistes ne cessent de se plonger dans les images...
23 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Feng Li : les incroyables aventures de Pig 
© Feng Li
Feng Li : les incroyables aventures de Pig 
Connu pour sa photographie de rue insolite, l’artiste chinois Feng Li présente à travers Pig un aspect plus intimiste de son existence....
19 février 2024   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Sophie Calle, étrangeté et lapins nains : dans la photothèque de Caroline Heinecke
Un événement photographique que tu n’oublieras jamais ? © Caroline Heinecke
Sophie Calle, étrangeté et lapins nains : dans la photothèque de Caroline Heinecke
Des premiers émois photographiques aux coups de cœur les plus récents, les auteurices publié·es sur les pages de Fisheye reviennent sur...
16 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
WhiteWall met en lumière l'œuvre monochrome de Alexandre Souêtre
© Alexandre Souêtre / Courtesy of Whitewall
WhiteWall met en lumière l’œuvre monochrome de Alexandre Souêtre
Le laboratoire WhiteWall met en avant, imprime et édite l'œuvre toute en noir et blanc de Alexandre Souêtre, grâce à un livre haut de...
14 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
© Feng Li
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes nous plongent dans des archives en tous genres.
Il y a 2 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
L'anniversaire de Focus par Fisheye Magazine à la Gaîté Lyrique
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·e·s dans nos...
24 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Au Jeu de Paume, l'activisme florissant de Tina Modotti
© Tina Modotti / Courtesy of Jeu de Paume
Au Jeu de Paume, l’activisme florissant de Tina Modotti
Jusqu’au 12 mai prochain, le Jeu de Paume accueille deux expositions qui, bien que distincts par les époques et les médiums employés...
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Homme et chien avec un masque à gaz, source : Ullstein bild / Getty Images
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Enquête familiale, exploration d’un événement historique, temporalités confondues… Les artistes ne cessent de se plonger dans les images...
23 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine