Luis Alberto Rodriguez : identités

29 mars 2019   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Luis Alberto Rodriguez : identités

Photographe et danseur américain d’origine dominicaine, Luis Alberto Rodriguez est aujourd’hui installé à Berlin. Fasciné par les corps en mouvement, l’artiste aime placer ses modèles dans des positions étranges. « En tant que danseur, j’utilise ma connaissance du corps pour aiguiller les gens avec qui je travaille. Parfois, nous parlons le même langage ; parfois ils se perdent, et je me perds avec eux, créant ainsi quelque chose de singulier et d’intéressant », confie le photographe. En plaçant l’Homme au cœur de ses créations, Luis Alberto Rodriguez interroge la notion d’identité. Il compose des images mystérieuses, dans lesquelles les corps sont arqués, ou dissimulés. Une manière pour lui de communiquer avec son public. « Tout est une question d’identité. Lorsqu’on commence à s’interroger, on finit par répondre à nos propres interrogations », déclare-t-il. Ces silhouettes anonymes, qu’elles se contorsionnent ou se drapent de voiles colorées, deviennent alors des symboles, nous renvoyant à l’absurdité de notre propre existence. Une œuvre subtile et poétique.

© Luis Alberto Rodriguez© Luis Alberto Rodriguez

© Luis Alberto Rodriguez

© Luis Alberto Rodriguez© Luis Alberto Rodriguez

© Luis Alberto Rodriguez© Luis Alberto Rodriguez

© Luis Alberto Rodriguez© Luis Alberto Rodriguez

© Luis Alberto Rodriguez© Luis Alberto Rodriguez

© Luis Alberto Rodriguez

Explorez
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
© Annabelle Foucher
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
Cette semaine, plongée dans l’œil d’Annabelle Foucher. La photographe de mode, dont nous vous avions déjà présenté le travail, maîtrise...
Il y a 10 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Le Bruit que font les animaux pour mourir : Samuel Lebon s’isole du désir pour mieux créer
© Samuel Lebon
Le Bruit que font les animaux pour mourir : Samuel Lebon s’isole du désir pour mieux créer
Croisant photographie et littérature, Samuel Lebon compose Le Bruit que font les animaux pour mourir. Un ouvrage hybride convoquant le...
21 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Deborah Turbeville : réinventer le féminin en photographie
© Deborah Turbeville
Deborah Turbeville : réinventer le féminin en photographie
Photocollages est la première grande rétrospective consacrée à l’icone Deborah Turbeville. Artiste révolutionnaire, Turbeville a...
21 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Les Aventures de Guille et Belinda : Alessandra Sanguinetti documente les étapes de la vie
The Necklace, 1999 © 2021, Alessandra Sanguinetti / Magnum Photos
Les Aventures de Guille et Belinda : Alessandra Sanguinetti documente les étapes de la vie
Pendant plus de deux décennies, Alessandra Sanguinetti a documenté, au travers de mises en scène, le quotidien de deux petites filles de...
20 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
© Annabelle Foucher
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
Cette semaine, plongée dans l’œil d’Annabelle Foucher. La photographe de mode, dont nous vous avions déjà présenté le travail, maîtrise...
Il y a 10 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les Photographiques : illustrer le mystère du vivant
© Edwige Lamy
Les Photographiques : illustrer le mystère du vivant
Comment capter le mystère au sein du vivant ? Comment retranscrire la mutabilité infinie de nos identités ? Cette année, du 16 mars au 14...
26 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Les coups de cœur #482 : Tetiana Tytova et Lauren Gueydon
© Lauren Gueydon
Les coups de cœur #482 : Tetiana Tytova et Lauren Gueydon
Tetiana Tytova et Lauren Gueydon, nos coups de cœur de la semaine, s’intéressent toutes deux à la photographie de mode. La première s’en...
26 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
© Feng Li
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes nous plongent dans des archives en tous genres.
25 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet