Marine Lécuyer : « Fiction(s) »

04 mai 2018   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Marine Lécuyer : « Fiction(s) »

C’est en traversant les États-Unis, de New York à Los Angeles, que Marine Lécuyer a construit Fiction(s). Si c’est en images qu’elle a choisi d’immortaliser son voyage, c’est la vidéo qui l’inspire réellement. Les images en mouvement lui rappellent le cinéma, et les terres américaines deviennent de sublimes décors. « En passant au ralenti ces 24 images par secondes, j’y ai découvert des détails, des silhouettes, des fractions de temps qui m’avaient échappés, et qui maintenant me semblaient presque inconnus, teintés d’une légère étrangeté », explique la photographe. Transformées en un film figé, ces Fiction(s) deviennent des images contemplatives et profondes, comme des bribes d’une longue histoire.

© Marine Lécuyer© Marine Lécuyer

© Marine Lécuyer© Marine Lécuyer
© Marine Lécuyer
© Marine Lécuyer© Marine Lécuyer

© Marine Lécuyer© Marine Lécuyer

© Marine Lécuyer© Marine Lécuyer
© Marine Lécuyer© Marine Lécuyer

© Marine Lécuyer

 

© Marine Lécuyer

© Marine Lécuyer

Explorez
À Bildhalle, Chantal Elisabeth Ariëns explore notre langage émotionnel
© Chantal Elisabeth Ariëns
À Bildhalle, Chantal Elisabeth Ariëns explore notre langage émotionnel
Jusqu’au 20 juillet, le centre d’art Bildhalle à Amsterdam, accueille la photographe et artiste visuelle Chantal Elisabeth Ariëns, qui se...
Il y a 3 heures   •  
Écrit par Costanza Spina
Les images de la semaine du 20.05.24 au 26.05.24 : là où nous nous mouvons
Les images de la semaine du 20.05.24 au 26.05.24 : là où nous nous mouvons
C’est l’heure du récap' ! Cette semaine, les photographes de la semaine immortalisent leurs propres visions de mondes qu’iels regrettent...
26 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill
À bord de la Volvo de Joël Meyerowitz au Museo Picasso Málaga
Malaga, 1966 © Joël Meyerowitz
À bord de la Volvo de Joël Meyerowitz au Museo Picasso Málaga
Il y a soixante ans, le photographe américain Joël Meyerowitz foulait le sol de la ville de Málaga, en Espagne. Cette année, du 15 juin...
24 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Histoires de famille : la séance de rattrapage Focus !
© Irina Shkoda
Histoires de famille : la séance de rattrapage Focus !
Retour à ses racines, famille d’adoption, fantômes tenaces ou simples témoignages d’une connexion profonde, les photographes nous...
22 mai 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
À Bildhalle, Chantal Elisabeth Ariëns explore notre langage émotionnel
© Chantal Elisabeth Ariëns
À Bildhalle, Chantal Elisabeth Ariëns explore notre langage émotionnel
Jusqu’au 20 juillet, le centre d’art Bildhalle à Amsterdam, accueille la photographe et artiste visuelle Chantal Elisabeth Ariëns, qui se...
Il y a 3 heures   •  
Écrit par Costanza Spina
La sélection Instagram #456 : lumières extatiques
© Georgiana Feidi / Instagram
La sélection Instagram #456 : lumières extatiques
Notre sélection Instagram de la semaine brille de milles éclats naturels et fantasmés. Qu'elle fasse émerger une dimension fantastique à...
Il y a 7 heures   •  
Écrit par Milena Ill et Marie Baranger
Paysages monstrueux : l'impact de la main humaine
© Grégoire Eloy / Grande commande photojournalisme
Paysages monstrueux : l’impact de la main humaine
Le Centre Claude Cahun s’aventure à la frontière entre les notions de paysage et de territoire dans une double exposition collective de...
27 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Comment les photographes de Fisheye célèbrent la pride
© Rene Matić
Comment les photographes de Fisheye célèbrent la pride
Enjeux sociétaux, crise environnementale, représentation du genre… Les photographes publié·es sur Fisheye ne cessent de raconter, par le...
27 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas