Paul Cupido : Éphémère

17 mai 2019   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Paul Cupido : Éphémère

Né sur une petite île néerlandaise appelée Terschelling, Paul Cupido a grandi dans un environnement naturel. « Notre quotidien est rythmé par les saisons, les mouvements de la marée, et les phases de la lune », précise le photographe. Fasciné par les états d’âme de l’être humain, il forme, à travers ses images, « une fresque d’expériences et de souvenirs, capturant la magie de la vie, et ses déconvenues ». En jouant avec différentes pratiques artistiques, Paul Cupido construit un univers poétique et organique, sublimant les corps et la végétation. Mélancoliques et surréalistes, ses images interrogent notre rapport au réel, et notre capacité à rêver. « Mon objectif est de m’immerger dans mon exploration du vivant, au point d’en oublier le processus photographique », confie l’artiste. Une œuvre complexe, influencée par un espace sauvage, la recherche de l’insouciance enfantine, et la vulnérabilité des êtres.

© Paul Cupido / Courtesy Bildhalle© Paul Cupido / Courtesy Bildhalle

© Paul Cupido / Courtesy Bildhalle© Paul Cupido / Courtesy Bildhalle

© Paul Cupido / Courtesy Bildhalle© Paul Cupido / Courtesy Bildhalle

© Paul Cupido / Courtesy Bildhalle

© Paul Cupido / Courtesy Bildhalle© Paul Cupido / Courtesy Bildhalle

© Paul Cupido / Courtesy Bildhalle© Paul Cupido / Courtesy Bildhalle

© Paul Cupido / Courtesy Bildhalle© Paul Cupido / Courtesy Bildhalle

© Paul Cupido / Courtesy Bildhalle

© Paul Cupido / Courtesy Bildhalle

Les photographies de Paul Cupido seront exposées à Bildhalle du 23 mai au 6 juillet 2019.

Explorez
La sélection Instagram #458 : terres mouvantes
© Zachary James / Instagram
La sélection Instagram #458 : terres mouvantes
Laissez-vous mettre à terre par notre sélection Instagram #458 ! Cette semaine, nous mettons à l'honneur les sols, terrestres ou...
11 juin 2024   •  
Écrit par Marie Baranger et Milena Ill
Dans l’œil de Wayan Barre : chez les habitant·es de la vallée du cancer
© Wayan Barre
Dans l’œil de Wayan Barre : chez les habitant·es de la vallée du cancer
Cette semaine, plongée dans l’œil de Wayan Barre. Installé depuis plusieurs années en Louisiane, le photographe français s’est intéressé...
03 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Paysages monstrueux : l'impact de la main humaine
© Grégoire Eloy / Grande commande photojournalisme
Paysages monstrueux : l’impact de la main humaine
Le Centre Claude Cahun s’aventure à la frontière entre les notions de paysage et de territoire dans une double exposition collective de...
27 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Prix Carmignac : le Ghana face aux ravages des déchetteries électroniques
© Bénédicte Kurzen
Prix Carmignac : le Ghana face aux ravages des déchetteries électroniques
Le journaliste Anas Aremeyaw Anas et les photojournalistes Muntaka Chasant et Bénédicte Kurzen remportent le Prix Carmignac 2024 avec...
15 mai 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Ces séries de photographies qui prennent vie en musique
Ces séries de photographies qui prennent vie en musique
En ce premier jour de l’été, partout en France, la musique est à l’honneur. À cet effet, nous vous avons sélectionné une série de...
Il y a 11 heures   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Found footage et IA : Jamie Harley met en musique les images schizophrènes
© Jamie Harley, « Kamanja Ice » de Hanaa Ouassim (2023)
Found footage et IA : Jamie Harley met en musique les images schizophrènes
Réalisateur de clips depuis une quinzaine d’années, Jamie Harley propose des formes alternatives d’association entre image et musique...
21 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Léna Maria : les femmes, au cœur du vivant
© Lena Maria
Léna Maria : les femmes, au cœur du vivant
De la pointe des cimes à l’œil d’un cheval ou d’un loup, Léna Maria, photographe du tellurique et du sensible, poursuis son exploration...
21 juin 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
Åsa Johannesson : « Je cherche à diversifier la méthodologie queer dans la photographie »
© Mark McKnight, Him, Shadow (2020)
Åsa Johannesson : « Je cherche à diversifier la méthodologie queer dans la photographie »
Maîtresse de conférences à l’université de Brighton, en Angleterre, l’artiste suédoise multidisciplinaire Åsa Johannesson vient de...
20 juin 2024   •  
Écrit par Gwénaëlle Fliti