PhotoBrussels Festival : expressions en bataille

24 janvier 2024   •  
Écrit par Milena Ill
PhotoBrussels Festival : expressions en bataille
« Irreversibly altered » © Daria Svertilova / Courtesy of PhotoBrussels Festival
Living with the fear of being harmed by other humans
© Sasha Kurmaz / Courtesy of PhotoBrussels Festival

Du 25 janvier au 25 février, soit pour un mois tout rond, en l’honneur du 8e art, Bruxelles abritera la huitième édition du PhotoBrussels Festival ! Gratuit, réparti sur divers lieux culturels de la capitale, il est une occasion privilégiée de découvrir de multiples facettes de celle-ci, en même temps que les œuvres d’amateurices et de professionnel·les de la photographie contemporaine. 

Une grande fête de la photographie s’annonce pour la Belgique ! Dans le cadre du Mois Européen de la Photographie, soit un réseau de festivals de photographie présent dans différentes villes européennes (Berlin, Lisbonne, Luxembourg, Paris…), 56 lieux de Bruxelles, emblématiques ou moins connus, se mettent au diapason. Ouvrant à une immense diversité de formes et de sensibilités, PhotoBrussels Festival, créé en 2016, à l’initiative du Hangar, par Delphine Dumont, n’a plus à prouver sa place en tant qu’acteur incontournable de la scène artistique internationale. Cette 8e édition proposera un parcours d’expositions dans la ville – dans des galeries, musées et centres d’art – , mais aussi des rencontres, des ateliers et des conférences. Le Hangar constitue, comme chaque année, l’épicentre du festival puisque ce jeune centre d’art est le point de départ du parcours proposé au public. Découvrez également la création émergente actuelle belge au centre Contretype, ou encore l’étrange sublime de la nature telle que perçue par Oriane Thomasson, exposée dans la Project Room de Chez Olivia.

Bilateral rooms © Mykhaylo Palinchak / Courtesy of PhotoBrussels Festival

L’art ukrainien exposé au Hagar

Au Hangar, Generations of Resilience met en lumière les défis auxquels ont été confrontées des générations entières de photographes ukrainien·nes, dans le cadre d’une exposition collective. Retraçant un ensemble des années 1970 à aujourd’hui, les artistes présenté·es mettent l’accent sur la lutte en temps de guerre, et la résistance à l’impérialisme. Bien que répondant avant toute chose à une nécessité de s’exprimer, le médium devient un moyen privilégié d’archiver les évolutions de l’Ukraine, et de mettre en évidence une dimension cyclique dans les évènements auxquels le pays fait face depuis des décennies. Mais aussi, des filiations esthétiques et stylistiques entre artistes à travers le temps, de Boris Mikhailov aux jeunes talents émergents.

Generations of Resilience est l’occasion de (re)découvrir l’art comme une façon de répondre au changement, et à l’urgence de bâtir ensemble, comme la donne à voir et à penser l’école de photographie de Kharkiv, qui, au cours de l’histoire, sous le règne de Leonid Brejnev, a exploré le contexte social en défiant le système et la censure. En offrant à voir l’avant et l’après invasion, elle permet d’être témoin de l’impressionnante résilience des photographes ukrainien·nes. Co-curatée par Kateryna Radchenko, cette exposition collective, qui sera présentée au Hangar, sera ouverte au public du 26 janvier jusqu’au 23 mars prochain.

Not like us © Lisa Bukreyeva / Courtesy of PhotoBrussels Festival
Passport © Alexander Chekmenev / Courtesy of PhotoBrussels Festival
« Untitled », Bestiary © Sergey Solonsky / Courtesy of PhotoBrussels Festival
« Misery is butterfly » © Olia Koval / Courtesy of PhotoBrussels Festival
Grandmothers on the edge of heaven © Elena Subach / Courtesy of PhotoBrussels Festival
Extrait Yersterday’s sandwich © Boris Mikhailov / Courtesy of PhotoBrussels Festival
Invasion © Maxim Dondyuk / Courtesy of PhotoBrussels Festival

« A crew of road workers » © Viktor & Sergiy Kotchetov / Courtesy of PhotoBrussels Festival
À lire aussi
PhotoBrussels : l'autoportrait comme témoignage d'une époque
PhotoBrussels : l’autoportrait comme témoignage d’une époque
Jusqu’au 26 février, Bruxelles devient une capitale européenne de la photographie grâce à PhotoBrussels, un festival réunissant…
26 janvier 2023   •  
Écrit par Costanza Spina
Ukraine : préserver la mémoire, lutter pour la liberté
Ukraine : préserver la mémoire, lutter pour la liberté
Le Centre Photographique de Marseille présente Ukraine(S), une exposition collective initialement programmée au Odesa Photo Days en…
03 mars 2023   •  
Écrit par Costanza Spina

Explorez
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
© Feng Li
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes nous plongent dans des archives en tous genres.
25 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Au Jeu de Paume, l'activisme florissant de Tina Modotti
© Tina Modotti / Courtesy of Jeu de Paume
Au Jeu de Paume, l’activisme florissant de Tina Modotti
Jusqu’au 12 mai prochain, le Jeu de Paume accueille deux expositions qui, bien que distincts par les époques et les médiums employés...
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Mohamed Bourouissa : le chaos de ce que nous sommes, au Palais de Tokyo
Mohamed Bourouissa, Alyssia, 2022, Courtesy de l’artiste et Mennour Paris © Mohamed Bourouissa / ADAGP, Paris, 2023
Mohamed Bourouissa : le chaos de ce que nous sommes, au Palais de Tokyo
Jusqu’au 30 juin, le Palais de Tokyo accueille plusieurs expositions qui ouvrent les débats et les perspectives. En cette période...
22 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Orianne Ciantar Olive : lumières de résistance
© Orianne Ciantar Olive
Orianne Ciantar Olive : lumières de résistance
Dans After War Parallax, Orianne Ciantar Olive esquisse les contours de Sarajevo et de Beyrouth, deux villes distinctes dont la...
22 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
© Feng Li
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes nous plongent dans des archives en tous genres.
25 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
L'anniversaire de Focus par Fisheye Magazine à la Gaîté Lyrique
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·e·s dans nos...
24 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Au Jeu de Paume, l'activisme florissant de Tina Modotti
© Tina Modotti / Courtesy of Jeu de Paume
Au Jeu de Paume, l’activisme florissant de Tina Modotti
Jusqu’au 12 mai prochain, le Jeu de Paume accueille deux expositions qui, bien que distincts par les époques et les médiums employés...
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Homme et chien avec un masque à gaz, source : Ullstein bild / Getty Images
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Enquête familiale, exploration d’un événement historique, temporalités confondues… Les artistes ne cessent de se plonger dans les images...
23 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine