Plongée immersive à Hong Kong, dans les rues de West Kowloon

06 juin 2022   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Plongée immersive à Hong Kong, dans les rues de West Kowloon

Installé à Hong Kong depuis 2019, Jérémie Wieter, designer graphique de formation, est immédiatement tombé amoureux du territoire. « Mon premier voyage sur place a eu lieu en 2017. J’y suis resté presque un mois. Le séjour a été un choc, dans tous les sens du terme, et j’ai eu un coup de foudre instantané. Ce New York asiatique, son énergie, son dynamisme, son électricité ambiante… Mais aussi l’importance des traditions », se souvient-il. Passionné par le dessin, le photographe développe aujourd’hui une approche singulière du médium, souhaitant « s’approcher au plus près » de ses sujets, pour révéler les couleurs, les matières, les lumières – à la manière d’un peintre. Une démarche qu’il poursuit dans le quartier de West Kowloon. « J’habite ce quartier depuis mon arrivée sur place. Je l’ai choisi pour son authenticité. West Kowloon, c’est brut, local, immersif – les odeurs des street markets nous chatouillent les narines, les vieux immeubles font partie du charme du lieu. C’est une sorte de chaos organisé qui a un charme fou. Un oxymore entre tradition et modernité. Un espace en pleine métamorphose », poursuit-il. Cette dichotomie, Jérémie Wieter n’a de cesse de la capturer, assemblant les vestiges du passé et les fragments contemporains en un seul cliché. « Les couleurs ont aussi leur importance, elles évoquent souvent les coutumes, les festivals », précise-t-il. Un savant mélange qui l’aide à construire un récit imagé et sensoriel. Une promenade de connaisseur dans les rues du quartier. « West Kowloon a une dimension romanesque : il ne peut pas parler à quelqu’un qui vient d’arriver. Il faut l’arpenter, le connaître pour être séduit·e », confie-t-il. Et, en parcourant ses photos, celui-ci semble déjà nous être familier…

© Jérémie Wieter

© Jeremie Wieter

 

 

© Jérémie Wieter

© Jérémie Wieter© Jérémie Wieter

© Jérémie Wieter

© Jérémie Wieter

© Jérémie Wieter

 

 

© Jérémie Wieter

 

 

© Jérémie Wieter© Jérémie Wieter

 

 

© Jérémie Wieter

© Jérémie Wieter

Explorez
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
De la Corée du Nord au fin fond des États-Unis en passant par des espaces imaginaires, des glitchs qui révèlent les tensions au sein d’un...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #450 : les déclinaisons du grain
© Veronique Van Hoorick / Instagram
La sélection Instagram #450 : les déclinaisons du grain
Cette semaine, les photographes de notre sélection Instagram partagent un attrait pour les images au grain saillant. Dans des approches...
16 avril 2024   •  
30 ans après ? : à Niort, tous les futurs se déclinent
© Marine Combes
30 ans après ? : à Niort, tous les futurs se déclinent
Les Rencontres de la jeune photographie internationale célèbrent leurs 30 ans à Niort. Pour l’occasion, le festival propose aux neuf...
09 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Dyal Thak : Kin Coedel, tisserand d'un Tibet onirique
© Kin Coedel
Dyal Thak : Kin Coedel, tisserand d’un Tibet onirique
Pour réaliser Dyal Thak, Kin Coedel s’est rendu à de multiples reprises sur le plateau tibétain. Là-bas, le photographe chinois a...
09 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Les images de la semaine du 15.04.24 au 21.04.24 : pleins feux sur le potentiel du médium
© Maewenn Bourcelot
Les images de la semaine du 15.04.24 au 21.04.24 : pleins feux sur le potentiel du médium
C’est l’heure du récap‘ ! Les photographes de la semaine creusent l'énigme derrière les images, puisent dans les possibilités du 8e art...
Il y a 11 heures   •  
Écrit par Milena Ill
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
© Chloé Milos Azzopardi
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
Du 6 au 28 avril, Maison Sœur accueille Ces corps qui nous traversent, une exposition qui nous inivite à repenser notre rapport au vivant.
19 avril 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Photon Tide, le glitch à l'âme
© Photon Tide
Photon Tide, le glitch à l’âme
« Je voudrais que vous n'ayez pas peur de ce qui se trouve dans votre esprit, mais que vous l'embrassiez », déclare Photon Tide, ou « Pho...
19 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
© Nicolas Jenot
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
Expérimentant avec la photo, la 3D ou même le glitch art, l’artiste Nicolas Jenot imagine la machine – et donc l’appareil photo – comme...
18 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas