Prix Fidal 2018 : Pierre Faure récompensé

10 juillet 2018   •  
Écrit par Elodie Lenhardt
Prix Fidal 2018  : Pierre Faure récompensé
Pour sa 3e édition, le prix Fidal de la photographie documentaire a été attribué à Pierre Faure pour son projet sur la montée de la pauvreté en France, intitulé France périphérique.

Avec  200 dossiers reçus pour cette 3e édition, le prix Fidal de la photographie documentaire s’installe résolument dans le paysage photographique. Après Philippe Grollier, lauréat en 2016 pour un projet sur l’Irlande qui sera exposé à la prochaine édition de PhotoSaintGermain, et Philippe Chancel, qui a été distingué l’an dernier pour terminer son projet Datazone, c’est Pierre Faure, membre du studio Hans Lucas, qui a su convaincre les 7 membres du jury rassemblés lundi 25 juin 2018. Économiste de formation,  Pierre Faure s’intéresse aux évolutions qui modifient la société française en profondeur, et sur le long terme. « Depuis 2004, le nombre de personnes pauvres a progressé de 1,2 million (+ 30 %). Ce mouvement de hausse constitue un tournant dans l’histoire sociale de notre pays. La dégradation économique enregistrée depuis 2008 pèse tout particulièrement sur les moins favorisés. 

»

Depuis trois ans, le photographe documente la montée de la pauvreté en France, en pointant principalement son viseur sur les zones rurales et périurbaines. « La France compte 8,8 millions de pauvres (INSEE, 2016). 2,3 millions de personnes vivent avec au mieux 672 euros par mois », explique le photographe. Un travail dont l’objectif est de « rendre visibles et concrètes les conditions de vie d’une partie de nos compatriotes. Que des visages se substituent aux statistiques afin d’apporter au public des éléments de sensibilisation et de compréhension ». Bref, de mettre en lumière les invisibles, et de changer le regard porté sur eux. Selon une enquête du Crédoc  publiée septembre 2014, « 37 % des Français pensent que les personnes qui vivent dans la pauvreté n’ont pas fait d’effort pour s’en sortir alors qu’ils n’étaient que 25% en 2009 au déclenchement de la crise ». Une série sensible et nécessaire.

© Pierre Faure © Pierre Faure

© Pierre Faure © Pierre Faure © Pierre Faure

© Pierre Faure

Explorez
Au début de la photographie : des femmes pionnières au Pavillon Populaire
© Eudora Welty
Au début de la photographie : des femmes pionnières au Pavillon Populaire
Du 26 juin au 29 septembre le Pavillon Populaire de Montpellier exposera Eudora Welty et Gabriele Münter, deux femmes artistes majeures...
Il y a 8 heures   •  
Écrit par Costanza Spina
Portrait(s) : une errance photographique au cœur de Vichy
Arielle Bobb-Willis - Production en résidence dans le cadre des Jeux Olympiques Paris 2024 - Corps à corps > Louis Prades, Académie de natation Philippe Croizon de Vichy © Arielle Bobb-Willis. Courtesy Galerie Les filles du calvaire, Paris
Portrait(s) : une errance photographique au cœur de Vichy
Vichy se transforme en une galerie d'art à ciel ouvert pour la 12ᵉ édition du festival Portrait(s), du 7 juin au 29 septembre. Cette...
12 juin 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
PHotoESPAÑA : la jeune création célèbre le mouvement permanent
© Marina Núñez
PHotoESPAÑA : la jeune création célèbre le mouvement permanent
PHotoESPAÑA 2024 investit plusieurs lieux et villes en Espagne et se penche sur le thème du mouvement permanent. L’exposition collective...
07 juin 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Pour Quentin Fromont, le diable est un Apollon
© Quentin Fromont
Pour Quentin Fromont, le diable est un Apollon
Dans Croupir dans la chaleur des autres, Quentin Fromont entreprend un voyage halluciné au cœur d'un littoral sensuel, où les corps...
06 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Nos derniers articles
Voir tous les articles
How I Met Jiro : les marges d'Osaka révélées par Chloé Jafé
© Chloé Jafé
How I Met Jiro : les marges d’Osaka révélées par Chloé Jafé
Avec How I Met Jiro, livre édité conjointement par The(M) Editions et IBASHO, Chloé Jafé clôt une trilogie en trois chapitres qui conte...
Il y a 4 heures   •  
Écrit par Milena Ill
Au début de la photographie : des femmes pionnières au Pavillon Populaire
© Eudora Welty
Au début de la photographie : des femmes pionnières au Pavillon Populaire
Du 26 juin au 29 septembre le Pavillon Populaire de Montpellier exposera Eudora Welty et Gabriele Münter, deux femmes artistes majeures...
Il y a 8 heures   •  
Écrit par Costanza Spina
Campbell Addy : quand la nuance reprend ses droits
© Campbell Addy
Campbell Addy : quand la nuance reprend ses droits
Jeune photographe à l'ascension fulgurante, Campbell Addy s'engage corps et âme pour offrir une visibilité aux personnes noires et queer...
13 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Focus : la communauté LGBTQIA+ donne de la voix
© Michael Young
Focus : la communauté LGBTQIA+ donne de la voix
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·es dans nos pages....
12 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas