Puzzle familial

28 juin 2019   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Puzzle familial

Prune Phi, photographe et artiste plasticienne présente, dans le cadre du Festival Circulation(s), Long Distance Call, une série à la croisée des arts, interrogeant les notions de transmission et de communauté.

Après avoir suivi un Master en Création artistique, théorie et médiation à l’Institut d’art et de design de Birmingham, la photographe et artiste plasticienne Prune Phi, née en 1991, a suivi des cours à l’ENSP d’Arles, dont elle est sortie diplômée en 2018. Son travail mêlant images, dessins, collages, archives, textes et vidéos tente d’interpréter les mécanismes de transmission au sein des familles et des communautés. Une fascination singulière qui la pousse à faire des recherches sur ses propres origines. En 2017, l’artiste est partie aux États-Unis, à la rencontre de sa famille vietnamienne, désunie par la guerre. « J’ai pu résider avec eux pendant cinq mois, précise-t-elle. Mon projet s’est alors développé au cœur de la communauté vietnamienne de San José, ainsi que dans le sud de la Californie et au Texas. »

Un désordre fascinant

Là-bas, Prune Phi découvre une communauté à la fois lointaine et proche, une famille encore inconnue. Elle commence à construire Long Distance Call, une série fusionnant différents médiums, dans un désordre fascinant, à l’image des liens complexes qu’elle noue au fil de ses rencontres. « Je voulais travailler sur les questions de transmission familiale, mais aussi sur les non-transmissions : les non-dits, les choses qui sont gardées secrètes suite au traumatisme de la guerre. Mais aussi cette jeune génération qui appréhende la culture et les traditions d’une manière contemporaine », raconte la photographe.

Au cœur de cet « appel longue distance », Prune Phi donne à voir des identités plurielles, les échanges difficiles entre les membres d’une même famille, leurs différences et leurs similarités. Accrochées dans une scénographie en constante évolution, les œuvres de l’artiste illustrent son ressenti face à cette nouvelle famille. Un mélange de collages, de photographies et de poèmes tentant de donner du sens aux souvenirs, et aux liens d’hérédités. Une création plastique d’une grande maturité, qu’elle continue avec Hang Up, suite de ce premier chapitre, financé par une campagne de financement participatif.

 

 

© Prune Phi© Prune Phi
© Prune Phi© Prune Phi

© Prune Phi

© Prune Phi

Explorez
Le Bruit que font les animaux pour mourir : Samuel Lebon s’isole du désir pour mieux créer
© Samuel Lebon
Le Bruit que font les animaux pour mourir : Samuel Lebon s’isole du désir pour mieux créer
Croisant photographie et littérature, Samuel Lebon compose Le Bruit que font les animaux pour mourir. Un ouvrage hybride convoquant le...
21 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Deborah Turbeville : réinventer le féminin en photographie
© Deborah Turbeville
Deborah Turbeville : réinventer le féminin en photographie
Photocollages est la première grande rétrospective consacrée à l’icone Deborah Turbeville. Artiste révolutionnaire, Turbeville a...
21 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Les Aventures de Guille et Belinda : Alessandra Sanguinetti documente les étapes de la vie
The Necklace, 1999 © 2021, Alessandra Sanguinetti / Magnum Photos
Les Aventures de Guille et Belinda : Alessandra Sanguinetti documente les étapes de la vie
Pendant plus de deux décennies, Alessandra Sanguinetti a documenté, au travers de mises en scène, le quotidien de deux petites filles de...
20 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les coups de cœur #481 : Lara Lussheimer et Sara Tontorova
© Lara Lussheimer
Les coups de cœur #481 : Lara Lussheimer et Sara Tontorova
Lara Lussheimer et Sara Tontorova, nos coups de cœur de la semaine, sont toutes deux en quête de métaphores. La première les fait émerger...
19 février 2024   •  
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
© Feng Li
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes nous plongent dans des archives en tous genres.
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
L'anniversaire de Focus par Fisheye Magazine à la Gaîté Lyrique
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·e·s dans nos...
24 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Au Jeu de Paume, l'activisme florissant de Tina Modotti
© Tina Modotti / Courtesy of Jeu de Paume
Au Jeu de Paume, l’activisme florissant de Tina Modotti
Jusqu’au 12 mai prochain, le Jeu de Paume accueille deux expositions qui, bien que distincts par les époques et les médiums employés...
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Homme et chien avec un masque à gaz, source : Ullstein bild / Getty Images
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Enquête familiale, exploration d’un événement historique, temporalités confondues… Les artistes ne cessent de se plonger dans les images...
23 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine