Quentin Bruno : le vent en poupe

07 mars 2019   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Quentin Bruno : le vent en poupe

En 2016, Quentin Bruno devient l’un des lauréats du prix La Gacilly x Fisheye. La série récompensée ? Lost in the Jungle, consacrée aux migrants de Calais. Focus sur le parcours d’un jeune photographe dynamique.

Photographe franco-bruxellois né en 1991, Quentin Bruno s’est lancé dans la photographie en capturant la scène rap en Belgique. Après un séjour au Liban, durant lequel il a travaillé pour une ONG venant en aide aux réfugiés syriens, l’auteur s’est rendu à Calais, où il a réalisé Lost in the Jungle. « Tout homme a un nom, tout homme a une histoire, malgré l’épaisseur de l’anonymat de la misère et de l’indifférence », déclare-t-il.

En 2016, dans le cadre de sa 13e édition, le festival La Gacilly s’associe à Fisheye et lance un appel à candidatures sur le thème de l’océan. Le jeune photographe y participe, en argumentant que, pour les migrants de Lost in the Jungle, la mer est le dernier rempart devant un nouvel horizon rêvé. Le charme opère, et le jury récompense le travail de Quentin Bruno. Un tremplin pour le photographe, qui enchaîne ensuite « deux ans de reportage sur la bataille de Mossoul, et plus particulièrement sur le retour de chrétiens dans leurs villages ». Un sujet qui plaît, et qui sera publié et exposé à de nombreuses reprises. L’auteur s’envole ensuite pour la Palestine ou la République démocratique du Congo, afin de réaliser des commandes.

Les nominations s’enchaînent

Depuis 2016, l’ancien lauréat a le vent en poupe. Les nominations s’enchaînent : « À deux reprises, pour les Joop Swart Masterclass du World Press Photo, et pour le prix ANI-PixTrakk. J’ai aussi été nommé pour le prix Mentor à Visa pour l’Image », précise le photographe. Seize expositions depuis La Gacilly, de la Belgique au Danemark en passant par la France, ont aidé le jeune homme à assurer sa place dans le milieu photographique. « Je travaille régulièrement avec Le Figaro, et mon reportage sur les chrétiens d’Irak a été publié sur le Lens Blog du New York Times. Enfin, j’ai eu la chance de collaborer avec Le Point, L’Obs, Marianne, Libération, Le Monde des Religions, La Croix ou encore Médecins sans Frontières », énumère-t-il. Deux années bien remplies, qui ont abouti à la remise d’un nouveau prix : la bourse Vocatio, ayant pour mission de soutenir des jeunes de 18 à 30 ans dans un projet de vie, et qui accorde à Quentin Bruno 10 000 euros pour travailler sur ses projets personnels.

Vous souhaitez tenter votre chance cette année ? Voici notre appel à candidatures pour l’édition 2019.

© Quentin Bruno

Fisheye Magazine | Fisheye x La Gacilly : appel à candidatures

© Quentin Bruno

© Quentin Bruno

© Quentin Bruno

© Quentin Bruno

© Quentin Bruno

Explorez
L’écocide en ligne de mire
© Oleksandra Zborovska, When The River Left The Shores, 2023
L’écocide en ligne de mire
Ce terme est brutalement réapparu dans l’actualité avec la guerre en Ukraine et la destruction du barrage de Kakhovka, dans le sud du...
29 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Les Photographiques : illustrer le mystère du vivant
© Edwige Lamy
Les Photographiques : illustrer le mystère du vivant
Comment capter le mystère au sein du vivant ? Comment retranscrire la mutabilité infinie de nos identités ? Cette année, du 16 mars au 14...
26 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Constantin Schlachter et la matière de l'existence
© Constantin Schlachter
Constantin Schlachter et la matière de l’existence
Constantin Schlachter interroge les liens entre l’image et la psyché, à travers ses expérimentations sur la matière.
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
600° : à Bordeaux, LesAssociés plongent dans les décombres des incendies
© Alban Dejong
600° : à Bordeaux, LesAssociés plongent dans les décombres des incendies
Jusqu’au 17 mars 2024, le collectif LesAssociés présente l’exposition 600° au cœur de l’Espace Saint-Rémi, à Bordeaux. Un récit choral...
15 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Les images de la semaine du 26.02.24 au 03.03.24 : montrer le méconnu
© Lee Shulman / Omar Victor Diop
Les images de la semaine du 26.02.24 au 03.03.24 : montrer le méconnu
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes s’attachent à rendre visibles des sujets méconnus ou peu représentés.
03 mars 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les expositions photo à découvrir ce printemps !
© Paul Wolff, « Femme en maillot de bain avec ombres de plantes », 1932, tirage d'origine, Collection Christian Brandstätter / Courtesy of Pavillon Populaire
Les expositions photo à découvrir ce printemps !
Chaque saison fait fleurir de nouvelles expositions. À cet effet, la rédaction de Fisheye a répertorié toute une déclinaison...
01 mars 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Road trip, violence et alpinisme : nos coups de cœur photos du mois
© Henri Kisielewski
Road trip, violence et alpinisme : nos coups de cœur photos du mois
Expositions, immersion dans une série, anecdotes, vidéos… Chaque mois, la rédaction Fisheye revient sur les actualités photo qui l’ont...
01 mars 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Only the future revisits the past : le passé raconte l’avenir
© Marta Bogdanska
Only the future revisits the past : le passé raconte l’avenir
Pour le festival australien PHOTO 2024, qui se déroulera du 1er mars au 12 mai, l’exposition Only the future revisits the past se propose...
29 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina