Rosa Parks, Vampire, et Beach House : le portrait chinois de Marvin Bonheur

09 septembre 2021   •  
Écrit par Anaïs Viand
Rosa Parks, Vampire, et Beach House : le portrait chinois de Marvin Bonheur

Lumière sur le photographe autodidacte de 29 ans, Marvin Bonheur. Lauréat du Prix du public Circulation(s) il y a un an, Il n’a jamais cessé de croire en ses rêves. La photographie lui est apparue comme une évidence quand il s’est replongé dans son passé, ses souvenirs. « De mes premiers biberons à Bondy, puis mes premiers pas à Aubervilliers jusqu’à mes années d’études à Bobigny, limite Pantin, en passant par Sevran-Beaudottes où je trainais avec les potes. C’est ainsi que ma première série est née », se souvient-il. La vie de quartier, souvent en banlieue, constitue son fil rouge dans ses travaux personnels, comme de commandes. Découvrez en plus sur ce poète brut en parcourant son portrait chinois !

Si tu étais…

Une de tes images ?

L’image intitulée « La vie de rêve ». Depuis que je suis enfant, je me laisse guider par mes rêves. Et ce, même si mes parents, mes profs, ou bien encore les institutions m’ont souvent demandé d’arrêter. Je me suis toujours battu pour les réaliser.

© Marvin Bonheur

Un mouvement ?

Le mouvement Punk. J’aime être outcast.

© Marvin Bonheur

Une lumière ?

Les faisceaux du soleil qui transpercent l’océan.

© Marvin Bonheur

Un shooting rêvé ?

J’adorerais photographier les pays soviétiques : l’architecture brutaliste, et la météo grise m’inspirent énormément. Je n’ai pas de modèle rêvé, tout le monde m’intéresse et vaut la même chose, exceptés les porteurs·euses de haine.

© Marvin Bonheur

 

Un·e partenaire idéal·e ?

J’ai plusieurs idoles, pas forcément photographe, je dirais Spike Lee, Mohamed Bourouissa, ou Deana Lawson.

© Marvin Bonheur

 

Un·e artiste ?

Je suis très inspiré par la musique alors je dirais Ian Curtis, Saint Jhn, Tyler, The creator, Beach House. J’aime le travail de Xavier Dolan aussi.

© Marvin Bonheur

Une émotion ?

La mélancolie, clairement. C’est contradictoire avec mon nom je sais, mais je pense que la mélancolie a nourri une colère et cela m’a aidé à me battre pour atteindre le Bonheur.

© Marvin Bonheur

Un·e personnage historique ?

Rosa Parks. Je n’ai jamais supporté l’injustice et le mépris.

© Marvin Bonheur

Un animal ?

Je dirais un vampire. Voici une légende qui me fascine depuis mon enfance : l’univers noir gotique, le monde de la nuit, les make-up, et la new wave font partie de moi.

© Marvin Bonheur

 

Un livre ?

La Ligne Noire, de Christophe Grangé.

© Marvin Bonheur

Un film ?

Il y en a tellement. Mon cœur balance entre American History X,Le plus Beau des combats ou plus récemment All Day and A Night.

© Marvin Bonheur

 

Un penseur et sa citation ?

Mon père : « on n’a rien, sans rien ».

© Marvin Bonheur

Une exposition ?

Mon exposition, This is London, prévue en Novembre, infos à venir !

Un compte Instagram ?

En ce moment je suis très fan du compte de mon pote photographe @bodisamba.

© Marvin Bonheur

© Marvin Bonheur

Explorez
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
© Lee Miller Archives, Angleterre 2024
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
À l’occasion du 80e anniversaire de la libération de Saint-Malo, la chapelle de l’École nationale supérieure de la marine...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Minuit brûle : Cendre, de lune et de sang
© Cendre
Minuit brûle : Cendre, de lune et de sang
Les cycles d’une lune rousse couronnant un paysage apocalyptique, un loup à l’allure surnaturelle, des brebis à la merci d’une meute…...
16 mai 2024   •  
Écrit par Gwénaëlle Fliti
La poitrine creuse : Quentin Yvelin et le souffle (qui) court
© Quentin Yvelin
La poitrine creuse : Quentin Yvelin et le souffle (qui) court
Des corps, qui respirent et expirent, la cage nouée, les membres dénudés. Autour d’eux, des roches, des végétaux, des ombres que les...
15 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les images de la semaine du 06.05.24 au 12.05.24 : danser loin des sentiers tracés
© Ame Blary
Les images de la semaine du 06.05.24 au 12.05.24 : danser loin des sentiers tracés
C’est l’heure du récap‘ ! Les photographes de la semaine nous invitent à nous évader des conventions sociales et de la pensée dominante....
12 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
© Jennifer McLain
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
Dans Behind the Facade, Jennifer McLain compose un monde dans lequel elle tente de se soustraire à des évènements du quotidien qui...
Il y a 5 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
© Lee Miller Archives, Angleterre 2024
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
À l’occasion du 80e anniversaire de la libération de Saint-Malo, la chapelle de l’École nationale supérieure de la marine...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
© Jana Sojka
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
Jana Sojka imagine des diptyques afin de donner cours à un dialogue ininterrompu. Dans un nuancier crépusculaire lui inspirant sérénité...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Charlie Tallott est le lauréat 2024 du prix Photo London x Nikon
© Charlie Tallott
Charlie Tallott est le lauréat 2024 du prix Photo London x Nikon
Le 15 mai 2024, à la Somerset House, le Photo London x Nikon Emerging Photography Award a annoncé son nouveau lauréat : Charlie Tallott....
16 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas