Salvador Dalí, lampe à lave et Rock en Seine : le portrait chinois d’Emma Birski

18 août 2021   •  
Écrit par Finley Cutts
Salvador Dalí, lampe à lave et Rock en Seine : le portrait chinois d'Emma Birski

« La photo est une façon de m’exprimer et de mettre en scène des choses que j’identifie comme étant belles, mais que je ne verrai jamais dans la vraie vie », nous racontait Emma Birski il y a trois ans, à propos de sa série Cause I’m a man. Ancienne étudiante de l’École des Gobelins, la jeune photographe française imagine encore aujourd’hui des univers, plus fantastiques les uns que les autres, autour de ses modèles. Chaque portrait, chaque mise en scène, s’impose comme l’occasion de plonger dans son esprit et d’entrevoir son imaginaire. Pop et colorée, son écriture visuelle émane d’une collaboration étroite entre la photographe et ses sujets – où accessoires et costumes subliment les singularités. Dernièrement sollicitée par l’agence Bronx et Fisheye, Emma Birski a photographié une quarantaine de salariés de L’Opéra national de Paris pour une campagne de communication, à l’occasion de la programmation 2021-2022. Techniciens du spectacle, agents administratifs, artistes… Des personnes de tout bords ont défilé devant son objectif, illustrant la maîtrise exceptionnelle que l’artiste a pour cerner l’humain. Mais que savez-vous réellement de cette artiste ? Apprenez à la connaître dans son portrait chinois !

© Emma Birski

Si tu étais…

Une de tes images ?

Je serais celle-ci (voir ci-dessus). Elle représente bien ma façon de travailler. Rien n’était prévu sur cette image, tout a été improvisé. La majorité du travail a été fait en post-production, et j’en suis super fière !

Un genre photographique ?

Le portrait, pour toujours.

© Emma Birski

Un modèle rêvé ?

Damon Albarn ou Cole Sprouse en studio avec une carte blanche et un super set designer.

Un morceau de musique ?

« I’ve been daydreaming my entire life » de Washed Out, parce que c’est ma chanson préférée depuis toujours… et le titre me va plutôt bien.

Un artiste ?

Salvador Dalí !

© Emma Birski

Un animal ?

Un raton laveur… C’est fourbe et mignon !

Un film ?

Big Fish

, c’est une de mes grandes inspirations, et certainement le meilleur film de Tim Burton.

Un vêtement ?

Ma veste Ferrari.

© Emma Birski

Un objet insolite ?

Une lampe à lave.

Un compte Instagram ?

@diaryintroverts

. Pleins de memes sur les introvertis et les stressés.

Une anecdote ?

J’étais accréditée au festival Rock en Seine, donc j’avais un accès au backstage. Un jour, j’ai décidé d’aller aux toilettes derrière la scène du concert de Foals et le chanteur est passé juste après moi, avant de monter sur scène… On s’est regardés gênés le temps d’un instant. Yannis si tu lis ça, pardonne-moi.

© Emma Birski

Un objectif ?

Un 24-70mm, la base et c’est parfait pour les feignasses comme moi.

Une ville ?

New York. Je rêve de cette ville une fois par semaine dans mon sommeil.

© Emma Birski

© Emma Birski

© Emma Birski

Explorez
Thomas Mailaender à la MEP : « Des images à la fois stupides et intelligentes »
De la série Illustrated People, 2013 © Thomas Mailaender
Thomas Mailaender à la MEP : « Des images à la fois stupides et intelligentes »
Jusqu’au 29 septembre, la Maison européenne de la Photographie laisse carte blanche à Thomas Mailaender. Un pari réussi pour l’artiste...
Il y a 2 heures   •  
Écrit par Lou Tsatsas
The Unmovable Mover : l'usine imaginaire d'Alessandra Leta
© Alessandra Leta
The Unmovable Mover : l’usine imaginaire d’Alessandra Leta
L’artiste italienne Alessandra Leta construit une fiction en fragments, qui prend pour contexte une usine imaginaire de pièces détachées...
12 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Tatiana Lopez : s'approprier son histoire à coups d'aiguille
© Tatiana Lopez
Tatiana Lopez : s’approprier son histoire à coups d’aiguille
La délicate broderie qui s’esquisse sur les polaroids de Tatiana Lopez narre l’histoire de minorités. Les récits de femmes et de...
05 juin 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Participez à nos lectures de portfolio sur le thème des fiertés !
© Michael Oliver Love
Participez à nos lectures de portfolio sur le thème des fiertés !
Dans le prolongement de notre dernier numéro – dédié aux fiertés – Fisheye organise des lectures de portfolio le 13 juin 2024....
04 juin 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Thomas Mailaender à la MEP : « Des images à la fois stupides et intelligentes »
De la série Illustrated People, 2013 © Thomas Mailaender
Thomas Mailaender à la MEP : « Des images à la fois stupides et intelligentes »
Jusqu’au 29 septembre, la Maison européenne de la Photographie laisse carte blanche à Thomas Mailaender. Un pari réussi pour l’artiste...
Il y a 2 heures   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les coups de cœur #497 : Leila Calvaruso et Danae Panagiotidi
© Leila Calvaruso
Les coups de cœur #497 : Leila Calvaruso et Danae Panagiotidi
Leila Calvaruso et Danae Panagiotidi, nos coups de cœur de la semaine, documentent la vie quotidienne à l’aide de leur boîtier. La...
Il y a 6 heures   •  
Les images de la semaine du 10.06.24 au 16.06.24 : la photo contre la violence de l'oppression
© Campbell Addy
Les images de la semaine du 10.06.24 au 16.06.24 : la photo contre la violence de l’oppression
C’est l’heure du récap‘ ! Les photographes de la semaine tentent de faire entendre les voix des marges et des personnes opprimé·es de la...
16 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Markowicz & Ackerman : à Arles, deux dialogues avec le temps
© Michael Ackerman
Markowicz & Ackerman : à Arles, deux dialogues avec le temps
Du 27 juin au 29 septembre 2024, la galerie Anne Clergue Galerie à Arles présente Le monde flottant, de Michael Ackerman et Maciej...
15 juin 2024   •  
Écrit par Costanza Spina