Sylvie Hugues élue correspondante à l’Académie des beaux-arts

24 février 2021   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Sylvie Hugues élue correspondante à l’Académie des beaux-arts

Le 24 février, la photographe Sylvie Hugues a été nommée correspondante de la section de photographie de l’Académie des beaux-arts. Elle y secondera les membres de cette section – Yann Arthus-Bertrand, Sebastião Salgado et Jean Gaumy.

Consultante en photographie et directrice artistique du Festival du Regard depuis 2016, Sylvie Hugues fut également la rédactrice en chef du magazine Réponses Photo de 1996 à 2014. Passionnée par le 8e art, elle œuvre dans de nombreux secteurs, animant notamment des workshops et écrivant pour des revues (Le Monde de la Photo, Fisheye…) Autrice de deux livres photographiques – Sur la plage, paru aux éditions Filigranes et Fra-For, aux éditions Verlhac – elle a plus récemment assuré le commissariat de L’odeur de la nuit était celle du jasmin, exposition de l’artiste FLORE, accueillie par l’Académie des beaux-arts.

Le 24 février, lors d’une séance plénière, Sylvie Hugues a été nommée correspondante de la section de photographie de l’Académie, rejoignant ainsi Bernard Perrine, Agnès de Gouvion Sain-Cyr et Jean-Luc Monterosso. Son rôle ? Seconder, grâce à son talent et ses connaissances, les travaux de trois membres de la section de photographie : Yann Arthus-Bertrand, Sebastião Salgado et Jean Gaumy. Une nomination féminine encourageante, à une époque où la visibilité des femmes dans le monde de l’art continue de faire débat.

© Sophie Zenon

Sylvie Hugues © Sophie Zenon

Explorez
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
© Lee Shulman / Omar Victor Diop
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
Les photographes publié·es sur Fisheye ne cessent de raconter, par le biais des images, les préoccupations de notre époque. À...
Il y a 3 heures   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
© Feng Li
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes nous plongent dans des archives en tous genres.
25 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Au Jeu de Paume, l'activisme florissant de Tina Modotti
© Tina Modotti / Courtesy of Jeu de Paume
Au Jeu de Paume, l’activisme florissant de Tina Modotti
Jusqu’au 12 mai prochain, le Jeu de Paume accueille deux expositions qui, bien que distincts par les époques et les médiums employés...
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Mohamed Bourouissa : le chaos de ce que nous sommes, au Palais de Tokyo
Mohamed Bourouissa, Alyssia, 2022, Courtesy de l’artiste et Mennour Paris © Mohamed Bourouissa / ADAGP, Paris, 2023
Mohamed Bourouissa : le chaos de ce que nous sommes, au Palais de Tokyo
Jusqu’au 30 juin, le Palais de Tokyo accueille plusieurs expositions qui ouvrent les débats et les perspectives. En cette période...
22 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
© Lee Shulman / Omar Victor Diop
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
Les photographes publié·es sur Fisheye ne cessent de raconter, par le biais des images, les préoccupations de notre époque. À...
Il y a 3 heures   •  
Écrit par Lou Tsatsas
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
© Sofia Sanchez et Mauro Mongiello / Instagram
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
Cette semaine, les photographes de notre sélection Instagram esquissent des narrations aux accents futuristes. Pour ce faire, toutes et...
Il y a 7 heures   •  
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
© Annabelle Foucher
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
Cette semaine, plongée dans l’œil d’Annabelle Foucher. La photographe de mode, dont nous vous avions déjà présenté le travail, maîtrise...
26 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les Photographiques : illustrer le mystère du vivant
© Edwige Lamy
Les Photographiques : illustrer le mystère du vivant
Comment capter le mystère au sein du vivant ? Comment retranscrire la mutabilité infinie de nos identités ? Cette année, du 16 mars au 14...
26 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina