Tilda Swinton, poisson et haute couture : le portrait chinois de Giulio Ghirardi

Tilda Swinton, poisson et haute couture : le portrait chinois de Giulio Ghirardi

Architecte de formation, Giulio Ghirardi, qui signe la couverture du Fisheye #59, a commencé sa carrière dans la photographie de mode avant de se recentrer sur l’univers des objets et le monde de l’intérieur. Ses premières images remontent à des vacances en famille où il photographie les chutes du Niagara. Il comprend alors que ce médium lui permet de transmettre au plus juste ce qu’il ressent. « Je crois que, comme en architecture, une photo doit être bien composée, harmonieuse, sans éléments superflus. Une façade aux proportions harmonieuses est comparable à une photo bien composée, souligne l’artiste basé entre Milan et Paris. L’école d’architecture m’a certainement donné une méthode pour explorer des matériaux comme la lumière, qui est un véritable matériau de construction, pour les images comme pour les espaces. » Aujourd’hui, le photographe italien de 36 ans se prête à l’exercice du portrait chinois.

Si tu étais…

Une émotion ?

Le calme.

© Giulio Ghirardi

Une de tes images ?

Ma première photographie, la brume des chutes du Niagara.

© Giulio Ghirardi

Une période historique ?

Les années 1930.

© Giulio Ghirardi

Un mouvement architectural ?

Le mid-century modern californien.

© Giulio Ghirardi

Un personnage historique ou de fiction ?

Tilda Swinton dans le rôle de Marianne Lane.

© Giulio Ghirardi

Une lumière ?

Celle de New York.

© Giulio Ghirardi

Un sujet à explorer ?

L’ART, L’ART, L’ART.

© Giulio Ghirardi

Quelqu’un avec qui faire un projet ?

John C. Reilly.

© Giulio Ghirardi

Un animal réel ou légendaire ?

Un poisson.

© Giulio Ghirardi

Un décor inhabituel ?

Un défilé Fendi haute couture à la Cinecittà, à Rome.

© Giulio Ghirardi

Une musique ?

« Watching the wheels » de John Lennon.

© Giulio Ghirardi

Un espace culturel ?

La cathédrale de Scicli, en Sicile.

© Giulio Ghirardi

Une anecdote ou un secret ?

Je suis toujours en coulisses.

© Giulio Ghirardi

© Giulio Ghirardi

Explorez
Photon Tide, le glitch à l'âme
© Photon Tide
Photon Tide, le glitch à l’âme
« Je voudrais que vous n'ayez pas peur de ce qui se trouve dans votre esprit, mais que vous l'embrassiez », déclare Photon Tide, ou « Pho...
19 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
© Nicolas Jenot
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
Expérimentant avec la photo, la 3D ou même le glitch art, l’artiste Nicolas Jenot imagine la machine – et donc l’appareil photo – comme...
18 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Nicolas Lebeau, reprendre le contrôle des images
© Nicolas Lebeau
Nicolas Lebeau, reprendre le contrôle des images
Avec Voltar A Viver (« Retourner à la vie », en français), Nicolas Lebeau questionne notre rapport aux images en puisant aussi bien dans...
17 avril 2024   •  
Écrit par Ana Corderot
Les coups de cœur #488 : Nika Sandler et Julien Athonady
© Julien Athonady
Les coups de cœur #488 : Nika Sandler et Julien Athonady
Nos coups de cœur de la semaine, Julien Athonady et Nika Sandler, emploient le médium photographique comme une manière d'entrer au plus...
15 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
© Chloé Milos Azzopardi
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
Du 6 au 28 avril, Maison Sœur accueille Ces corps qui nous traversent, une exposition qui nous inivite à repenser notre rapport au vivant.
Il y a 9 heures   •  
Écrit par Costanza Spina
Photon Tide, le glitch à l'âme
© Photon Tide
Photon Tide, le glitch à l’âme
« Je voudrais que vous n'ayez pas peur de ce qui se trouve dans votre esprit, mais que vous l'embrassiez », déclare Photon Tide, ou « Pho...
19 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
© Nicolas Jenot
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
Expérimentant avec la photo, la 3D ou même le glitch art, l’artiste Nicolas Jenot imagine la machine – et donc l’appareil photo – comme...
18 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
De la Corée du Nord au fin fond des États-Unis en passant par des espaces imaginaires, des glitchs qui révèlent les tensions au sein d’un...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine