Tobias Nicolai The Ritual – Peints d’épices

08 juin 2023   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Tobias Nicolai The Ritual – Peints d’épices

Dans The Ritual, Tobias Nicolai révèle une drôle de coutume danoise consistant à asperger de cannelle les célibataires à leurs 25 ans. Une série épicée, à l’épaisseur artistique quasi picturale. Cet article est à redécouvrir dans notre dernier Fisheye.

Les poings liés derrière un poteau, le visage protégé par un masque… Les mystérieux personnages de Tobias Nicolai semblent se battre pour survivre dans un territoire en guerre, où les détails des paysages se confondent dans la poudre cuivrée qui les recouvre. Les corps disparaissent derrière une étrange mixture aux tons sombres, les vêtements se tachent d’ombres marron, les masques chirurgicaux se froissent et se camouflent, effacés par ces nuages sableux. Le monde tel que nous le connaissons a disparu, remplacé par un décor postapocalyptique digne de Mad Max… Pourtant il n’en est rien. À travers The Ritual, le photojournaliste danois Tobias Nicolai illustre une curieuse tradition venue du nord de son pays natal. « Il s’agit d’une coutume culturelle. Lorsqu’elles atteignent 25 ans, les personnes non mariées sont saupoudrées de cannelle par leurs proches. Si on parle peu de ce rite dans les livres d’histoire, mes recherches m’ont appris qu’il datait des années 1960, à une époque où les gens se mariaient plus tôt qu’aujourd’hui », explique l’auteur de la série.

Diplômé de l’École danoise de média et journalisme (DMJX), le photographe se passionne pour les narrations inspirées par le réel, par les détails et les esthétiques que nous pensons connaître. « J’aime capturer mon environnement tout en déconstruisant nos perceptions et nos attentes pour souligner la dimension extraordinaire de l’ordinaire », ajoute-t-il. Un soir, alors qu’il rentre tard, Tobias Nicolai surprend un groupe de jeunes versant la cannelle sur un de leurs amis. Un événement qui le pousse à réaliser The Ritual. Déjà familier avec la tradition, il réalise, en publiant son projet dans le magazine danois Information, que beaucoup d’habitant·es du pays ne connaissaient pas cet étrange bizutage. « Je pense qu’il est très important de documenter ces aspects de notre culture qui sont ancrés dans certaines régions et paraissent exotiques pour d’autres. Ça nous aide à comprendre ce que signifie être danois, à mieux nous comprendre », déclare l’auteur. Et si la pratique peut sembler barbare à celles et ceux qui n’y sont pas habitué·es, elle est en vérité synonyme de célébration : une simple farce que l’on fait à nos proches. « Ces dernières années, des entrepreneur·ses ont même créé des entreprises fournisseuses de cannelle lors de ces événements », précise Tobias Nicolai.

Et pour honorer la dimension festive du rituel, le photographe joue, lui aussi, avec les émotions du public, brouillant volontairement sa perception d’un nuage poudreux aux reflets dorés. « On a l’impression que je capture des scènes de torture ou de punition. Cette ambiguïté m’intéresse particulièrement. Je n’aime pas que les regardeur·ses aient toutes les clés en main. Le doute captive, c’est pourquoi ces images sont intéressantes à observer », confie-t-il. Cadrages serrés, flashs violents, clairs-obscurs dramatiques… brouillant les pistes, The Ritual nous transporte en pleine action, parmi les odeurs d’épices et les rires des jeunes, dans une lutte aux péripéties fantasmées. Une manière originale d’illustrer le rite tout en invoquant l’attention des non-initié·es.

© Tobias Nicolai© Tobias Nicolai
© Tobias Nicolai© Tobias Nicolai
© Tobias Nicolai© Tobias Nicolai
© Tobias Nicolai© Tobias Nicolai
© Tobias Nicolai© Tobias Nicolai

© Tobias Nicolai

Explorez
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
© Lee Miller Archives, Angleterre 2024
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
À l’occasion du 80e anniversaire de la libération de Saint-Malo, la chapelle de l’École nationale supérieure de la marine...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Minuit brûle : Cendre, de lune et de sang
© Cendre
Minuit brûle : Cendre, de lune et de sang
Les cycles d’une lune rousse couronnant un paysage apocalyptique, un loup à l’allure surnaturelle, des brebis à la merci d’une meute…...
16 mai 2024   •  
Écrit par Gwénaëlle Fliti
La poitrine creuse : Quentin Yvelin et le souffle (qui) court
© Quentin Yvelin
La poitrine creuse : Quentin Yvelin et le souffle (qui) court
Des corps, qui respirent et expirent, la cage nouée, les membres dénudés. Autour d’eux, des roches, des végétaux, des ombres que les...
15 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les images de la semaine du 06.05.24 au 12.05.24 : danser loin des sentiers tracés
© Ame Blary
Les images de la semaine du 06.05.24 au 12.05.24 : danser loin des sentiers tracés
C’est l’heure du récap‘ ! Les photographes de la semaine nous invitent à nous évader des conventions sociales et de la pensée dominante....
12 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
© Jennifer McLain
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
Dans Behind the Facade, Jennifer McLain compose un monde dans lequel elle tente de se soustraire à des évènements du quotidien qui...
Il y a 3 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
© Lee Miller Archives, Angleterre 2024
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
À l’occasion du 80e anniversaire de la libération de Saint-Malo, la chapelle de l’École nationale supérieure de la marine...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
© Jana Sojka
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
Jana Sojka imagine des diptyques afin de donner cours à un dialogue ininterrompu. Dans un nuancier crépusculaire lui inspirant sérénité...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Charlie Tallott est le lauréat 2024 du prix Photo London x Nikon
© Charlie Tallott
Charlie Tallott est le lauréat 2024 du prix Photo London x Nikon
Le 15 mai 2024, à la Somerset House, le Photo London x Nikon Emerging Photography Award a annoncé son nouveau lauréat : Charlie Tallott....
16 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas