Un album photo pour malvoyants

08 février 2019   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Un album photo pour malvoyants

Sujets insolites ou tendance, faites un break avec notre curiosité. Le photographe de mariage James Day a réalisé un pari fou : produire un album photo accessible aux personnes malvoyantes.

James Day, âgé de 34 ans et installé en Australie, photographie des mariages depuis ses 18 ans. « Je suis tombé dedans par accident, la réceptionniste de mon dentiste m’avait demandé si je pouvais photographier son mariage, et je m’étais dit “pourquoi pas ?” », raconte-t-il. Pour lui, ces cérémonies sont des histoires uniques, émouvantes, qu’il doit mettre en scène.

C’est après sa rencontre avec un jeune couple atypique, Steph et Rob, que James Day a imaginé une autre façon de construire son récit. Steph souffre d’une dystrophie des cônes et bâtonnets, une malade héréditaire qui lui a fait progressivement perdre la vue. « Comment, alors, photographier sa cérémonie de mariage ? » s’est demandé James Day. « Comment faire en sorte que ce jour soit inoubliable, pour elle ? »

Une expérience sensorielle inédite

Après de nombreuses recherches, le photographe s’est lancé dans la réalisation d’un album photo tactile. « J’ai essayé de contacter des artistes qui avaient déjà réalisé des œuvres pour des malvoyants, mais personne ne m’a jamais répondu », confie le photographe. Finalement, les réalisateurs d’album photo Vision Art se sont associés à lui, pour créer une expérience sensorielle inédite.

Une année après le mariage, James Day a présenté au couple son projet. Les photographies de la cérémonie ont été recouvertes de différentes matières, permettant à Steph de passer ses mains sur les clichés, et d’imaginer leur contenu. Un travail de mémoire, guidé par le toucher. Aux côtés des images, se trouvaient dix échantillons de tissu, ainsi que dix fioles en Crystal, remplies d’huiles essentielles évoquant les senteurs du mariage. Une immersion originale dans ces souvenirs précieux. Si le photographe ne prévoit pas de renouveler l’expérience, et perçoit ce projet comme « un cadeau fait à un vieil ami », sa transformation du médium photographique laisse rêveur. Et si le 8e art pouvait être accessible grâce aux cinq sens ?

© James Day

© James Day

© James Day© James Day
© James Day© James Day

© James Day

© James Day

Explorez
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
© Annabelle Foucher
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
Cette semaine, plongée dans l’œil d’Annabelle Foucher. La photographe de mode, dont nous vous avions déjà présenté le travail, maîtrise...
Il y a 9 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Le Bruit que font les animaux pour mourir : Samuel Lebon s’isole du désir pour mieux créer
© Samuel Lebon
Le Bruit que font les animaux pour mourir : Samuel Lebon s’isole du désir pour mieux créer
Croisant photographie et littérature, Samuel Lebon compose Le Bruit que font les animaux pour mourir. Un ouvrage hybride convoquant le...
21 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Deborah Turbeville : réinventer le féminin en photographie
© Deborah Turbeville
Deborah Turbeville : réinventer le féminin en photographie
Photocollages est la première grande rétrospective consacrée à l’icone Deborah Turbeville. Artiste révolutionnaire, Turbeville a...
21 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Les Aventures de Guille et Belinda : Alessandra Sanguinetti documente les étapes de la vie
The Necklace, 1999 © 2021, Alessandra Sanguinetti / Magnum Photos
Les Aventures de Guille et Belinda : Alessandra Sanguinetti documente les étapes de la vie
Pendant plus de deux décennies, Alessandra Sanguinetti a documenté, au travers de mises en scène, le quotidien de deux petites filles de...
20 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
© Annabelle Foucher
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
Cette semaine, plongée dans l’œil d’Annabelle Foucher. La photographe de mode, dont nous vous avions déjà présenté le travail, maîtrise...
Il y a 9 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les Photographiques : illustrer le mystère du vivant
© Edwige Lamy
Les Photographiques : illustrer le mystère du vivant
Comment capter le mystère au sein du vivant ? Comment retranscrire la mutabilité infinie de nos identités ? Cette année, du 16 mars au 14...
26 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Les coups de cœur #482 : Tetiana Tytova et Lauren Gueydon
© Lauren Gueydon
Les coups de cœur #482 : Tetiana Tytova et Lauren Gueydon
Tetiana Tytova et Lauren Gueydon, nos coups de cœur de la semaine, s’intéressent toutes deux à la photographie de mode. La première s’en...
26 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
© Feng Li
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes nous plongent dans des archives en tous genres.
25 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet