Un cadeau pour une œuvre

16 septembre 2016   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Un cadeau pour une œuvre

S’offrir une oeuvre d’art quand on a du mal à boucler les fins de mois ? Inimaginable. C’est pourtant le pari de l’exposition Matin, midi et soir de la galerie Rue Visconti à Paris. Du 15 au 18 septembre, elle propose aux visiteurs d’échanger des biens et des services contre une oeuvre d’art. Une seule limite, l’imagination. Du dog-sitting à vie, un sèche-cheveux ultra-puissant, un repas en tête-à-tête  en costume à paillettes : il est possible de tout offrir pour acquérir l’une des œuvres, sauf de l’argent !

Cette première édition reçoit 16 commissaires et 43 artistes plasticiens, peintres ou photographes allant de Stéphane Barbier à Edouard Wolton, de Françoise Pétrovitch à Gérard Traquandi, de Fred Lahache à Sophie Calle. Pour faire une offre (une seule par œuvre), il suffit simplement de remplir un formulaire. Ce sont les artistes qui choisiront le 18 septembre prochain les propositions les plus alléchantes. Vous aurez ensuite jusqu’au 25 septembre pour récupérer votre acquisition. Que le meilleur gagne !

En (sa)voir plus

Rue Visconti,
17-19, rue Visconti
75006 Paris


Plus d’infos sur le site de la galerie : www.ruevisconti-editions.com

Explorez
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Homme et chien avec un masque à gaz, source : Ullstein bild / Getty Images
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Enquête familiale, exploration d’un événement historique, temporalités confondues… Les artistes ne cessent de se plonger dans les images...
23 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Feng Li : les incroyables aventures de Pig 
© Feng Li
Feng Li : les incroyables aventures de Pig 
Connu pour sa photographie de rue insolite, l’artiste chinois Feng Li présente à travers Pig un aspect plus intimiste de son existence....
19 février 2024   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Sophie Calle, étrangeté et lapins nains : dans la photothèque de Caroline Heinecke
Un événement photographique que tu n’oublieras jamais ? © Caroline Heinecke
Sophie Calle, étrangeté et lapins nains : dans la photothèque de Caroline Heinecke
Des premiers émois photographiques aux coups de cœur les plus récents, les auteurices publié·es sur les pages de Fisheye reviennent sur...
16 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
WhiteWall met en lumière l'œuvre monochrome de Alexandre Souêtre
© Alexandre Souêtre / Courtesy of Whitewall
WhiteWall met en lumière l’œuvre monochrome de Alexandre Souêtre
Le laboratoire WhiteWall met en avant, imprime et édite l'œuvre toute en noir et blanc de Alexandre Souêtre, grâce à un livre haut de...
14 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
L'anniversaire de Focus par Fisheye Magazine à la Gaîté Lyrique
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·e·s dans nos...
24 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Au Jeu de Paume, l'activisme florissant de Tina Modotti
© Tina Modotti / Courtesy of Jeu de Paume
Au Jeu de Paume, l’activisme florissant de Tina Modotti
Jusqu’au 12 mai prochain, le Jeu de Paume accueille deux expositions qui, bien que distincts par les époques et les médiums employés...
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Homme et chien avec un masque à gaz, source : Ullstein bild / Getty Images
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Enquête familiale, exploration d’un événement historique, temporalités confondues… Les artistes ne cessent de se plonger dans les images...
23 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Constantin Schlachter et la matière de l'existence
© Constantin Schlachter
Constantin Schlachter et la matière de l’existence
Constantin Schlachter interroge les liens entre l’image et la psyché, à travers ses expérimentations sur la matière.
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill