Une série autour du vide, dans des endroits fun

18 septembre 2015   •  
Écrit par Marie Moglia
Une série autour du vide, dans des endroits fun
Le photographe italien Stefano Cerio est attiré par le vide. Plus précisément, par l’absence. C’est le cœur de son travail depuis plusieurs années maintenant. Avec sa série “Chinese Fun”, il poursuit son exploration des “lieux d’amusement”. Entretien.

« La Chine, c’est un pays que j’aime beaucoup parce que le contraste entre le « plein » et le « vide » y est très fort. Je travaille essentiellement sur l’absence. Donc la Chine m’a intéressé parce qu’elle est surpeuplée. Lorsque le vide s’installe, l’atmosphère est un peu surréaliste. »

Image extraite de la série "Chinese Fun" / © Stefano Cerio
Image extraite de la série “Chinese Fun” / © Stefano Cerio

« Et puis j’aime beaucoup la lumière de ce pays. C’est une lumière grise, à cause de l’humidité et de la pollution, qui contraste beaucoup avec l’univers très coloré des lieux d’amusements. J’ai pris ces images le matin très tôt – à ce moment là dans la région de Pékin, il fait très froid donc les gens de ne se déplacent pasUne. «Chinese Fun» s’inscrit dans la continuité de mon travail, mais à une échelle supérieure parce qu’en Chine, tout est grand ! »

Image extraite de la série "Chinese Fun" / © Stefano Cerio
Image extraite de la série “Chinese Fun” / © Stefano Cerio

« En Chine, il ne faut pas demander quand tu veux prendre des photos. Dés que tu demandes une autorisation, tout devient très difficile. Et puis après je photographie des lieux publics, donc on ne pouvait pas m’interdire de faire mon travail. J’ai rencontré quelques difficultés à Hong Kong mais rien d’alarmant ! »

Image extraite de la série "Chinese Fun" / © Stefano Cerio
Image extraite de la série “Chinese Fun” / © Stefano Cerio

« La vraie difficulté, c’est le matériel: je photographie à la chambre, donc je ne suis pas discret. Le pied, le drap noir… Ça intrigue beaucoup les gens qui viennent m’interroger sur ce que je suis en train de faire. Rien de méchant ! Contrairement à l’Europe, où c’est pire ! »

Image extraite de la série "Chinese Fun" / © Stefano Cerio
Image extraite de la série “Chinese Fun” / © Stefano Cerio

« En fait, je photographie le vide. Je n’ai pas envie de photographier des endroits bondés, parce que je trouve que c’est un peu kitsch, un peu Martin Parr. Quand je veux sortir du vide, je prends une caméra et je filme les lieux “pleins”. C’est un peu le ying et le yang. C’est mon truc ! »

Shijingshang Park-BeijingHuairouShilaoren Bathing Beach-QingdaoStefano Cerio 036Stefano Cerio 025

En (sa)voir plus

→ Le site de Stefano: www.cerio.it

→ Son livre, édité par Hatje Cantz: www.hatjecantz.de

Explorez
Philémon Barbier jette la lumière sur la vie des livreur·ses à vélo
© Philémon Barbier
Philémon Barbier jette la lumière sur la vie des livreur·ses à vélo
Le Forum Vies Mobiles et le photographe Philémon Barbier se penchent sur la condition des livreur·ses travaillant pour les applications...
Il y a 8 heures   •  
Écrit par Costanza Spina
Olivier Metzger : radiographie de la nuit française
© Olivier Metzger
Olivier Metzger : radiographie de la nuit française
Jusqu’au 23 mars, la galerie Arrêt sur l’image rend hommage à Olivier Metzger, le photographe qui arpentait la nuit en en capturant...
04 mars 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Les images de la semaine du 26.02.24 au 03.03.24 : montrer le méconnu
© Lee Shulman / Omar Victor Diop
Les images de la semaine du 26.02.24 au 03.03.24 : montrer le méconnu
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes s’attachent à rendre visibles des sujets méconnus ou peu représentés.
03 mars 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les expositions photo à découvrir ce printemps !
© Paul Wolff, « Femme en maillot de bain avec ombres de plantes », 1932, tirage d'origine, Collection Christian Brandstätter / Courtesy of Pavillon Populaire
Les expositions photo à découvrir ce printemps !
Chaque saison fait fleurir de nouvelles expositions. À cet effet, la rédaction de Fisheye a répertorié toute une déclinaison...
01 mars 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Philémon Barbier jette la lumière sur la vie des livreur·ses à vélo
© Philémon Barbier
Philémon Barbier jette la lumière sur la vie des livreur·ses à vélo
Le Forum Vies Mobiles et le photographe Philémon Barbier se penchent sur la condition des livreur·ses travaillant pour les applications...
Il y a 8 heures   •  
Écrit par Costanza Spina
Olivier Metzger : radiographie de la nuit française
© Olivier Metzger
Olivier Metzger : radiographie de la nuit française
Jusqu’au 23 mars, la galerie Arrêt sur l’image rend hommage à Olivier Metzger, le photographe qui arpentait la nuit en en capturant...
04 mars 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Dans l’œil de Katya Kalyska : l'importance des relations humaines
© Katya Kalyska
Dans l’œil de Katya Kalyska : l’importance des relations humaines
Cette semaine, plongée dans l’œil de Katya Kalyska, photographe biélorusse dont nous vous avions déjà présenté le travail. Pour Fisheye...
04 mars 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les images de la semaine du 26.02.24 au 03.03.24 : montrer le méconnu
© Lee Shulman / Omar Victor Diop
Les images de la semaine du 26.02.24 au 03.03.24 : montrer le méconnu
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes s’attachent à rendre visibles des sujets méconnus ou peu représentés.
03 mars 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet