Wang Wei et sa quête incessante du présent

28 février 2020   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Wang Wei et sa quête incessante du présent

« Je parle du temps dans mon travail : le passé disparu, le moment présent que l’on possède, et qui s’efface au profit de l’inconnu, quelques secondes plus tard. C’est une notion à la fois invisible et personnelle. Nous vivons tous pour l’instant, tout en ayant peur de le perdre », déclare Wang Wei. C’est pour faire durer ces moments éphémères que le photographe, originaire de Beijing, s’est tourné vers le 8e art. En variant les esthétiques – du flash aveuglant aux palettes plus sobres et sombres des panoramas nocturnes – il fige des actions comiques, poétiques, ou tout simplement absurdes. « Peu importe le sujet de mes photos, ce que je veux capturer avant tout, c’est l’“ici et maintenant”, cette dimension synonyme de renaissance et de mort », explique-t-il. Un parcours guidé par les sens, évoquant – de manière littérale et figurée – l’emblématique « saisir l’instant » de Cartier Bresson.

© Wang Wei© Wang Wei

 

© Wang Wei

 

© Wang Wei

 

© Wang Wei

© Wang Wei

© Wang Wei© Wang Wei

© Wang Wei© Wang Wei

 

© Wang Wei

 

© Wang Wei

© Wang Wei

Explorez
30 ans après ? : à Niort, tous les futurs se déclinent
© Marine Combes
30 ans après ? : à Niort, tous les futurs se déclinent
Les Rencontres de la jeune photographie internationale célèbrent leurs 30 ans à Niort. Pour l’occasion, le festival propose aux neuf...
09 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Dyal Thak : Kin Coedel, tisserand d'un Tibet onirique
© Kin Coedel
Dyal Thak : Kin Coedel, tisserand d’un Tibet onirique
Pour réaliser Dyal Thak, Kin Coedel s’est rendu à de multiples reprises sur le plateau tibétain. Là-bas, le photographe chinois a...
09 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
La sélection Instagram #449 : émerger de la torpeur
© Federica Belli / Instagram
La sélection Instagram #449 : émerger de la torpeur
Les images de notre sélection Instagram de la semaine évoquent, par la lumière, le style pictural ou la présence des sujets, un grand...
09 avril 2024   •  
Le Japon dans l'œil des photographes de Fisheye
© Momo Okabe
Le Japon dans l’œil des photographes de Fisheye
Qu'iels y habitent, le visitent, où l'imaginent dans des envolées visuelles oniriques, les photographes présent·es sur nos pages sont...
06 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Bodyland : déluge de chairs
© Kristina Rozhkova
Bodyland : déluge de chairs
C’est l’Amérique contemporaine que Kristina Rozhkova photographie dans sa série Bodyland. Une Amérique de la peau orange comme le...
Il y a 3 heures   •  
Écrit par Hugo Mangin
Paris, Texas, Diane Arbus et Arménie, dans la photothèque d'Alexis Pazoumian
© Alexis Pazoumian
Paris, Texas, Diane Arbus et Arménie, dans la photothèque d’Alexis Pazoumian
Des premiers émois photographiques aux coups de cœur les plus récents, les auteurices publié·es sur les pages de Fisheye reviennent sur...
Il y a 11 heures   •  
Écrit par Milena Ill
Entre deux mondes : NYC en IA par Robin Lopvet
© Robin Lopvet
Entre deux mondes : NYC en IA par Robin Lopvet
Du 17 février au 5 mai 2024, Robin Lopvet présente sept séries qui ont toutes en commun l’utilisation de la retouche numérique et/ou de...
11 avril 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas
Fotohaus Bordeaux 2024 : appréhender le littoral et ses territoires autrement
© Nancy Jesse
Fotohaus Bordeaux 2024 : appréhender le littoral et ses territoires autrement
En ce mois d’avril, la ville de Bordeaux célèbre le 8e art. Parmi les nombreuses expositions à découvrir figure Fotohaus Bordeaux, qui...
11 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet