Wrinkles of the City, le film de JR à la Havane

01 juillet 2014   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Wrinkles of the City, le film de JR à la Havane
Des portraits, de la calligraphie sur les murs de la Havane, c’est l’exposition réalisée par JR et l’artiste américain d’origine cubaine José Parlá, dans le cadre du projet The Wrinkles of the City.

Des portraits, de la calligraphie et des murs qui se confondent… 

 Capture d’écran 2014-07-01 à 18.09.45

 

A l’occasion de la Biennale de la Havane, JR a donné suite à son projet “The Wrinkles of the City“, en y associant cette fois le photographe José Parlá.

Tourné à la Havane er réalisé par l’artiste américain d’origine cubaine, le nouveau film de JR est en quelque sorte le making-of de leur expo urbaine.

 

Wrinkles of The City – Havana, Cuba by JR & José Parla from SOCIAL ANIMALS on Vimeo.

 

Depuis 2008, JR tapisse les murs des grandes métropoles comme Berlin, Shanghai ou Los Angeles, en y placardant des portraits d’habitants rencontrés au hasard et qui portent chacun leur histoire. 

 Capture d’écran 2014-07-01 à 18.09.07

 

A la Havane, JR a photographié vingt-cinq Cubains ayant vécu la révolution. Il colle ses portraits de gens ordinaires, là où la population a l’habitude de voir les visages de politiciens, issus de la propagande. 

 Capture d’écran 2014-07-01 à 18.10.02

 

Parlá y associe sa calligraphie qui se confond avec les rides des murs abîmés. Les artistes le disent dans le film : “Ce sont des gens comme vous, comme nous. Des artistes, des travailleurs, qui ont chacun leur histoire. Nous voulons faire un parallèle entre les rides de l’humanité, les rides de la ville, des gens, de nos histoires.

 

Cécile Lienhard

Explorez
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
L'anniversaire de Focus par Fisheye Magazine à la Gaîté Lyrique
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·e·s dans nos...
24 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
La sélection Instagram #442 : parades fantasmées
© Pauline Suzor / Instagram
La sélection Instagram #442 : parades fantasmées
Cette semaine, notre sélection Instagram vous plonge au cœur d'un évènement folklorique, festif et coloré : le carnaval. Retrouvez, en ce...
20 février 2024   •  
PhotoBrussels : la capitale belge fait son festival
© Jacques Sonck / Courtesy Gallery FIFTY ONE
PhotoBrussels : la capitale belge fait son festival
La 8e édition du Photo Brussels Festival vient d’ouvrir dans la capitale européenne. Avec au menu 56 expositions réunissant 300 artistes...
07 février 2024   •  
Écrit par Eric Karsenty
Kidnapping, animaux-espions et bad trip au LSD : la séance de rattrapage Focus !
© Karolina Wojtas
Kidnapping, animaux-espions et bad trip au LSD : la séance de rattrapage Focus !
Paysages japonais, matchs de catch mexicains, guerre centenaire, religions futuristes, soirées érotiques, amitiés artificielles… Comme...
07 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
© Bec Wood
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
Depuis l'Australie, l’artiste émergeante et engagée, Bec Wood, capture la féminité en s’extrayant de toute injonction sociale.
À l'instant   •  
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
© Lee Shulman / Omar Victor Diop
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
Les photographes publié·es sur Fisheye ne cessent de raconter, par le biais des images, les préoccupations de notre époque. À...
Il y a 4 heures   •  
Écrit par Lou Tsatsas
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
© Sofia Sanchez et Mauro Mongiello / Instagram
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
Cette semaine, les photographes de notre sélection Instagram esquissent des narrations aux accents futuristes. Pour ce faire, toutes et...
Il y a 8 heures   •  
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
© Annabelle Foucher
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
Cette semaine, plongée dans l’œil d’Annabelle Foucher. La photographe de mode, dont nous vous avions déjà présenté le travail, maîtrise...
26 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet