Terminé
Appel à candidature

Mois de la photo – OFF : une chance d’être exposé !

Originellement programmé en novembre, le mois de la photo se déroule dorénavant en avril. Créée en 1980, cette biennale regroupe plusieurs expositions de photographie à travers la métropole du Grand Paris. Pour célébrer ce rendez-vous dorénavant printanier, le festival proposera des événements tout au long du mois, célébrant la photographie dans tous ses états. Le lancement du festival sera un block party dans une rue parisienne ainsi qu'un Piquenique Photographique Printanier, tenu dans un parc parisien.
08 février 2017   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Mois de la photo - OFF : une chance d'être exposé !

Originellement programmé en novembre, le mois de la photo se déroule dorénavant en avril. Créée en 1980, cette biennale regroupe plusieurs expositions de photographie à travers la métropole du Grand Paris. Pour célébrer ce rendez-vous dorénavant printanier, le festival proposera des événements tout au long du mois, célébrant la photographie dans tous ses états. Le lancement du festival sera un block party dans une rue parisienne ainsi qu’un Piquenique Photographique Printanier, tenu dans un parc parisien.

Bien que la saison ait changé, la mission du Mois de la Photo-OFF reste la même : offrir une autre vision de la photographie parisienne. Les candidatures du festival concernent les galeries d’art, les commissaires d’exposition et les photographes indépendants ayant un lieu d’exposition, et sont ouverts sur la plateforme en ligne jusqu’au 15 février.

Fisheye Magazine | Mois de la photo - OFF : une chance d'être exposé !
© Brice Dossin
© Brice Dossin

Comment participer ?

Chaque participant devra présenter un portfolio qui ne devra pas excéder 20 images. Le portfolio consistera en un projet photographique cohérent sur n’importe quel sujet. Dans le cas où plus d’un participant expose dans le même espace d’exposition, un dossier collectif peut être soumis. Les frais de préinscription sont de 25 euros par dossier lors de la soumission de chaque portfolio. Ils ne sont pas remboursables.

À la clé

Une exposition de 15 jours minimum en galerie, dans un lieu culturel, une librairie ou en extérieur dans Paris ou en proche banlieue ! Les photographes ayant déjà participé au Mois de la Photo-OFF peuvent de nouveau candidater pour 2017. Cela étant, ils ne peuvent pas exposer dans le même lieu qu’en 2014.

Pour envoyer votre candidature, il suffit de créer un compte depuis lequel vous pourrez uploader un maximum de 20 images, sur le site du Mois de la Photo : moisdelaphoto-off.org. Intéressé(e)s ? Vous avez jusqu’au 15 février pour tenter votre chance ! Retrouvez toutes les informations dont vous aurez besoin ICI. Bonne chance !

Eyes Wide Open vous propose de publier votre premier livre photo !
© Randa Mirza, « Beirutopia », Lauréate édition 1 / Courtesy of The Eyes
En cours
Appel à candidature
Eyes Wide Open vous propose de publier votre premier livre photo !
16.1129.02
Paris, France
Ouvert aux photographes n’ayant jamais publié de monographie avec un·e éditeur·ice, le concours pour remporter une des Bourses du 1er...
Fisheye x La Poste : photographes, sublimez vos bureaux de poste !
@regardsdes / Instagram
Fisheye
En cours
Concours
Fisheye x La Poste : photographes, sublimez vos bureaux de poste !
30.1129.02
Jusqu'au 29 février 2024, La Poste s’allie à Fisheye pour lancer un concours ayant pour thématique : mon bureau de poste. À la clé ? Un...
Et si vous deveniez étudiant·e du Fresnoy ? 
Panorama 25 - Nos Îles, 2023 © Aliha Thalien
En cours
Appel à candidature
Et si vous deveniez étudiant·e du Fresnoy
15.1220.03
Le Fresnoy – Studio national des arts contemporains lance un grand appel à candidatures destiné aux artistes souhaitant approfondir leur...
MANE lance son premier concours photo, Capture what Moves, en soutien à la jeune création
Jasmine © Groupe Mane
En cours
Appel à candidature
MANE lance son premier concours photo, Capture what Moves, en soutien à la jeune création
12.0108.03
Le groupe du secteur des parfums et arômes, lance un appel à candidature pour son premier concours, destiné à la jeune création.
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
L'anniversaire de Focus par Fisheye Magazine à la Gaîté Lyrique
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·e·s dans nos...
24 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Au Jeu de Paume, l'activisme florissant de Tina Modotti
© Tina Modotti / Courtesy of Jeu de Paume
Au Jeu de Paume, l’activisme florissant de Tina Modotti
Jusqu’au 12 mai prochain, le Jeu de Paume accueille deux expositions qui, bien que distincts par les époques et les médiums employés...
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Homme et chien avec un masque à gaz, source : Ullstein bild / Getty Images
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Enquête familiale, exploration d’un événement historique, temporalités confondues… Les artistes ne cessent de se plonger dans les images...
23 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Constantin Schlachter et la matière de l'existence
© Constantin Schlachter
Constantin Schlachter et la matière de l’existence
Constantin Schlachter interroge les liens entre l’image et la psyché, à travers ses expérimentations sur la matière.
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill