Terminé
Appel à candidature

Photographes d’Asie du Sud, candidatez à la bourse Serendipity Arles Grant !

Destinée aux photographes d’Asie du Sud, la bourse Serendipity Arles Grant revient pour sa deuxième édition. La plus grande bourse pour la photographie, la vidéo et les nouveaux médias récompensera un·e artiste à hauteur de 15 000 euros. Vous avez jusqu’au 15 mars 2023 pour candidater !
07 février 2023   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Photographes d’Asie du Sud, candidatez à la bourse Serendipity Arles Grant !

Avec le soutien de l’Institut français et l’Ambassade de France en Inde, Serendipity Arts Foundation et Les Rencontres d’Arles ouvrent la deuxième édition de la bourse Serendipity Arles Grant. Dans un objectif de promouvoir les pratiques culturelles et artistiques en Asie du Sud, cet appel à candidatures se destine aux artistes des pays de cette région du monde, notamment l’Afghanistan, le Bangladesh, le Bhoutan, l’Inde, le Myanmar, le Népal, le Pakistan et le Sri Lanka. Après un succès fulgurant lors de la première édition, la bourse Serendipity Arles Grant 2023-2024 récompensera à nouveau la photographie, la vidéo ainsi que les nouveaux médias.

Tout comme l’édition précédente, la bourse sera attribuée en deux étapes. Le jury, composé d’artistes, d’auteur·es, de directeurices de fondation et de personnalités issues du monde de l’art, présélectionnera dans un premier temps cinq finalistes. Cette première étape consiste à soutenir cinq artistes en leur accordant une bourse d’environ 800 euros. Il·elles auront également l’opportunité d’exposer leur travail lors de la prochaine édition du Serendipity Arts Festival à Goa, en Inde. Le même jury désignera, parmi les finalistes, le·a lauréat·e de la bourse d’environ 15 000 euros au cours du festival 2023. Avec cette récompense, le·a gagnant·e développera son projet afin de le présenter aux Rencontres d’Arles en 2024.

Modalités de participation :

  • Les candidatures sont ouvertes à tous les artistes d’Asie du Sud, originaires d’Afghanistan, du Bangladesh, du Bhoutan, d’Inde, du Myanmar, du Népal, du Pakistan et du Sri Lanka ;
  • les artistes individuel·les et les collectifs d’artistes peuvent participer ;
  • les artistes doivent être âgé·es de 30 ans et plus à la date d’ouverture de l’appel (le 30 janvier) et doivent pratiquer la photographie depuis 5 à 10 ans ;
  • le projet proposé ne doit pas avoir été présenté, en totalité ou en partie, avant la soumission à cette bourse ;
  • les candidat·es en résidence sont inéligibles.

Les récompenses :

Cette année, le montant de la bourse accordée au lauréat·e sera de 1 200 000 INR, soit environ 15 000 euros. Cette bourse inclut :

  • 9500 € de bourse de développement de projet ;
  • jusqu’à 1200 € de billets d’avion aller-retour pour Arles ;
  • frais de gestion de visa ;
  • 5000 € d’aide à la production ;
  • 500 € de frais d’hébergement (à débourser par les Rencontres d’Arles au nom de l’artiste).

Pour participer, il vous suffira de remplir ce document. Vous avez jusqu’au 15 mars pour tenter votre chance !

© Satish Kumar

© Satish Kumar© Satish Kumar

© Satish Kumar

© Satish Kumar – lauréat 2020

Eyes Wide Open vous propose de publier votre premier livre photo !
© Randa Mirza, « Beirutopia », Lauréate édition 1 / Courtesy of The Eyes
En cours
Appel à candidature
Eyes Wide Open vous propose de publier votre premier livre photo !
16.1129.02
Paris, France
Ouvert aux photographes n’ayant jamais publié de monographie avec un·e éditeur·ice, le concours pour remporter une des Bourses du 1er...
Fisheye x La Poste : photographes, sublimez vos bureaux de poste !
@regardsdes / Instagram
Fisheye
En cours
Concours
Fisheye x La Poste : photographes, sublimez vos bureaux de poste !
30.1129.02
Jusqu'au 29 février 2024, La Poste s’allie à Fisheye pour lancer un concours ayant pour thématique : mon bureau de poste. À la clé ? Un...
Et si vous deveniez étudiant·e du Fresnoy ? 
Panorama 25 - Nos Îles, 2023 © Aliha Thalien
En cours
Appel à candidature
Et si vous deveniez étudiant·e du Fresnoy
15.1220.03
Le Fresnoy – Studio national des arts contemporains lance un grand appel à candidatures destiné aux artistes souhaitant approfondir leur...
MANE lance son premier concours photo, Capture what Moves, en soutien à la jeune création
Jasmine © Groupe Mane
En cours
Appel à candidature
MANE lance son premier concours photo, Capture what Moves, en soutien à la jeune création
12.0108.03
Le groupe du secteur des parfums et arômes, lance un appel à candidature pour son premier concours, destiné à la jeune création.
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Le Parti pris des choses sublime les objets du quotidien
Le Parti pris des choses sublime les objets du quotidien
L'exposition collective Le Parti pris des choses au Centre de la Photographie Hauts-de-France, se nourrit de l'oeuvre du poète Francis...
À l'instant   •  
Écrit par Costanza Spina
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
© Bec Wood
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
Depuis l'Australie, l’artiste émergeante et engagée, Bec Wood, capture la féminité en s’extrayant de toute injonction sociale.
27 février 2024   •  
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
© Lee Shulman / Omar Victor Diop
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
Les photographes publié·es sur Fisheye ne cessent de raconter, par le biais des images, les préoccupations de notre époque. À...
27 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
© Sofia Sanchez et Mauro Mongiello / Instagram
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
Cette semaine, les photographes de notre sélection Instagram esquissent des narrations aux accents futuristes. Pour ce faire, toutes et...
27 février 2024   •