Adeline Care présente son travail à la Fisheye Gallery

08 octobre 2020   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Adeline Care présente son travail à la Fisheye Gallery

Du 8 au 24 octobre, la Fisheye Gallery accueille Aithō, je brûle, série mystique de la lauréate du Prix Picto 2019, Adeline Care. Réservez dès maintenant votre visite en présence de l’artiste !

Depuis 1998, le Prix Picto de la photographie de mode a pour vocation de soutenir les auteurs de moins de 35 ans, en les aidant à débuter leur carrière. Au fil des années, l’événement a récompensé des photographes qui ont depuis développé une carrière à l’international : Louis Decamps, Kourtney Roy, Laura Bonnefous, et Adeline Care, en 2019. Du 8 au 24 octobre, la Fisheye Gallery invite les amoureux du 8e art à venir découvrir la série Aithō, je brûle, de la dernière lauréate en lice – en présence de l’artiste ! L’occasion de s’immerger dans son monde sensible et brumeux.

Née en 1993 en Dordogne, Adeline Care développe une œuvre mystique, interrogeant les notions d’existence, d’intimité, d’apparition et de disparition. Dans Aithō, je brûle, l’artiste tisse un conte fantastique, qui met en scène un personnage, s’effaçant dans un territoire volcanique et post-apocalyptique. Au cœur des paysages basaltiques de l’Etna, la figure humaine disparaît, se fond dans une nature presque surnaturelle. Humain et terre se fondent l’un dans l’autre, tandis que leurs récits fusionnent. Une série énigmatique, à venir découvrir à la Fisheye Gallery.

 

Des visites en présence de l’artiste sont organisées les 9, 10, 17 et 24 octobre, de 16h à 19h. Vous pouvez réserver un créneau à l’adresse contact@fisheyegallery.fr (maximum 10 personnes, dans le respect des consignes sanitaires).

© Adeline Care

© Adeline Care© Adeline Care
© Adeline Care© Adeline Care

© Adeline Care

© Adeline Care

Explorez
La sélection Instagram #458 : terres mouvantes
© Zachary James / Instagram
La sélection Instagram #458 : terres mouvantes
Laissez-vous mettre à terre par notre sélection Instagram #458 ! Cette semaine, nous mettons à l'honneur les sols, terrestres ou...
11 juin 2024   •  
Écrit par Marie Baranger et Milena Ill
Dans l’œil de Wayan Barre : chez les habitant·es de la vallée du cancer
© Wayan Barre
Dans l’œil de Wayan Barre : chez les habitant·es de la vallée du cancer
Cette semaine, plongée dans l’œil de Wayan Barre. Installé depuis plusieurs années en Louisiane, le photographe français s’est intéressé...
03 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Paysages monstrueux : l'impact de la main humaine
© Grégoire Eloy / Grande commande photojournalisme
Paysages monstrueux : l’impact de la main humaine
Le Centre Claude Cahun s’aventure à la frontière entre les notions de paysage et de territoire dans une double exposition collective de...
27 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Prix Carmignac : le Ghana face aux ravages des déchetteries électroniques
© Bénédicte Kurzen
Prix Carmignac : le Ghana face aux ravages des déchetteries électroniques
Le journaliste Anas Aremeyaw Anas et les photojournalistes Muntaka Chasant et Bénédicte Kurzen remportent le Prix Carmignac 2024 avec...
15 mai 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Les images de la semaine du 10.06.24 au 16.06.24 : la photo contre la violence de l'oppression
© Campbell Addy
Les images de la semaine du 10.06.24 au 16.06.24 : la photo contre la violence de l’oppression
C’est l’heure du récap‘ ! Les photographes de la semaine tentent de faire entendre les voix des marges et des personnes opprimé·es de la...
Il y a 3 heures   •  
Écrit par Milena Ill
Markowicz & Ackerman : à Arles, deux dialogues avec le temps
© Michael Ackerman
Markowicz & Ackerman : à Arles, deux dialogues avec le temps
Du 27 juin au 29 septembre 2024, la galerie Anne Clergue Galerie à Arles présente Le monde flottant, de Michael Ackerman et Maciej...
15 juin 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
La fille du marin : les aventures océaniques de Katalin Száraz
© Katalin Száraz
La fille du marin : les aventures océaniques de Katalin Száraz
Katalin Száraz compose, avec La fille du marin, un hommage visuel à la profession de son père. Une série oscillant entre les fantasmes de...
14 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les expositions photo à découvrir cet été !
Paris, 1967 © Joël Meyerowitz
Les expositions photo à découvrir cet été !
Chaque saison fait fleurir de nouvelles expositions. À cet effet, la rédaction de Fisheye a répertorié toute une déclinaison...
14 juin 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine