Art Paris Art Fair fête ses vingt ans

27 mars 2018   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Art Paris Art Fair fête ses vingt ans

La foire d’art moderne et contemporain Art Paris Art Fair fête cette année ses 20 ans. Ouverte à toutes les formes d’expressions, elle accorde une place d’honneur à la création internationale. Un événement à découvrir au Grand Palais, du 5 au 8 avril 2018, en passant par le stand de Fisheye.

Depuis sa création, Art Paris Art Fair met un point d’honneur à représenter toutes les formes d’art, de la vidéo au design, en passant par la peinture et la photographie. Pour son édition 2018, 142 galeries d’art, venues de 23 pays  seront présentes sous la nef du Grand Palais. Parmi elles, des représentantes de nouveaux horizons : La Christopher Cutts Gallery, venue d’Ontario au Canada, ou encore la tchèque Cermak Eisenkraft Gallery. Une ouverture internationale qui permet de découvrir de véritables bijoux, et l’occasion pour Fisheye d’être présent sur les lieux, en signant, à l’occasion de cet anniversaire, un nouveau partenariat avec la foire.

Pour cette vingtième édition, la foire met la Suisse à l’honneur. Porté par une scène prolifique et décalée, le pays représente ici une sélection d’artistes aux cultures et inspirations variées. En choisissant une nation à la croisée de l’Europe, Art Paris Art Fair encourage les dialogues entre artistes, et les influences mélangées. Cette édition, portée par Karine Tissot, historienne de l’art et commissaire d’exposition, mettra donc l’accent sur la richesse de la scène helvète, à travers plusieurs événements, comprenant notamment une sélection d’une centaine d’artistes modernes, un programme vidéo au sein de la Project Room, et une projection numérique à contempler le long de la façade du Grand Palais.

Todd Hido : mystère et fascination

Lumière sur une étoile montante de la photographie. C’est l’invité de la Galerie Particulière, et l’une des têtes d’affiche de la foire cette année. Todd Hido, et ses clichés sombres, nappés de brume, captivent le public. L’artiste puise dans la littérature et le cinéma pour créer ses images, et suggère au spectateur de multiples scénarios. Le mystère règne dans le monde étrange de Todd Hido, oscillant entre la fiction et le réel. Ses portraits aux visages contemplatifs ou perdus dans le vague, sont pris dans une transe paisible, et ses paysages, souvent des lieux désertés, évoquent l’errance. Un univers à la fois vide et étouffant, éclairé par la lumière artificiel des néons, qui nous emporte dans un récit post-apocalyptique aux lectures multiples.

© Todd Hido© Todd Hido

© Todd Hido

La Galerie Particulière : © Todd Hido

© Shen Wei

ON/Gallery : © Shen Wei

© Liu Tao

ON/Gallery : © Liu Tao

© Tania Mouraud© Tania Mouraud

Galerie Rabouan Moussion : © Tania Mouraud

Image de couverture : © Todd Hido

Explorez
Poker Face : le puzzle de Kensuke Koike qui fait tourner les têtes
© Kensuke Koike / Silvermine
Poker Face : le puzzle de Kensuke Koike qui fait tourner les têtes
Publié par les éditions Silvermine, Poker Face prend la forme d’un puzzle créatif aussi curieux que fascinant. Conçu par l’artiste...
02 décembre 2023   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Nicolas Fontas ou la force du mouvement
© Nicolas Fontas
Nicolas Fontas ou la force du mouvement
Visages déformés, silhouettes sibyllines, scènes irréelles… Les tableaux au superbe flou perpétuel de Nicolas Fontas donnent vie et forme...
01 décembre 2023   •  
Écrit par Milena Ill
Omar Victor Diop x The Anonymous Project : La lutte des places
© Lee Shulman / Omar Victor Diop
Omar Victor Diop x The Anonymous Project : La lutte des places
Il lit son journal confortablement assis dans un fauteuil, boit une bière avec des ami·es, prépare ses cartons de déménagement, joue au...
30 novembre 2023   •  
Écrit par Eric Karsenty
Dans l'œil de Caroline Heinecke : la triste vie des allumettes malades
© Caroline Heinecke
Dans l’œil de Caroline Heinecke : la triste vie des allumettes malades
Cette semaine, plongée dans l’œil Caroline Heinecke, photographe berlinoise dont les compositions se distinguent par l’usage de couleurs...
27 novembre 2023   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Les coups de cœur #470 : Shiori Ota et Lena Bühler
© Shiori Ota
Les coups de cœur #470 : Shiori Ota et Lena Bühler
Tourmentées par des souvenirs de leur enfance, Shiori Ota et Lena Bühler, nos coups de cœur de la semaine, ont choisi la photographie...
Il y a 3 heures   •  
Les images de la semaine du 27.11.23 au 03.12.23 : des corps en mouvement 
© Ojoz
Les images de la semaine du 27.11.23 au 03.12.23 : des corps en mouvement 
C’est l’heure du récap’ ! Cette semaine, les corps se figent et se meuvent au gré de l’imaginaire de chaque photographe.
03 décembre 2023   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Poker Face : le puzzle de Kensuke Koike qui fait tourner les têtes
© Kensuke Koike / Silvermine
Poker Face : le puzzle de Kensuke Koike qui fait tourner les têtes
Publié par les éditions Silvermine, Poker Face prend la forme d’un puzzle créatif aussi curieux que fascinant. Conçu par l’artiste...
02 décembre 2023   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Quand la photographie donne à voir un futur dystopique
© Marilyn Mugot
Quand la photographie donne à voir un futur dystopique
Parmi les sujets abordés sur les pages de notre site comme dans celles de notre magazine se trouve la dystopie. Lumière sur Luca...
01 décembre 2023   •  
Écrit par Apolline Coëffet