Au micro de « Regardez voir » #15

01 novembre 2017   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Au micro de « Regardez voir » #15

La semaine dernière, Brigitte Patient s’est intéressée à deux manifestations incontournables en cette saison photographique : le Festival Planche(s) Contact et l’exposition Paysages français présentée à la BnF. 

Comment le paysage français a-t-il évolué du milieu des années 1980 à nos jours ? Réponse en découvrant les 1000 tirages exposés dans les deux galeries de la bibliothèque. Les photographes présentés dans l’exposition racontent avec humour et délicatesse, les histoires de nos paysages qui s’inventent, s’inversent, s’hybrident, répandant ainsi, selon la belle formule du poète Philippe Jaccottet dans Paysages avec figures absentes, « le pollen de leur regard ».  

Thibaut Cuisset. Série «Une campagne française». Sans titre (La Margeride, Lozère), 2010. Galerie Les Filles du calvaire, Paris / Thibaut Cuisset/Observatoire photographique national du paysage.

 © Thibaut Cuisset, Galerie Les Filles du calvaire, Paris /Observatoire photographique national du paysage.

« À Deauville, on plante le studio sur la plage et on oublie le reste du monde. »

Dans le cadre de la 8ème édition de Festival Planche(s) Contact, Brigitte Patient a rencontré Peter Lindberg, un photographe qui a bousculé les normes de la photographie de mode. Vingt-deux photographies présentées dans une installation monumentale témoignent de cette rencontre forte entre un lieu et un artiste. Première exposition en plein-air de Peter Lindbergh, l’installation Le Deauville de Peter Lindbergh sera implantée sur les lieux même où ces photographies ont été réalisées : la plage de Deauville.

Milla's shoes, 1990 / Peter Lindbergh (courtesy Peter Lindbergh, Paris)

Milla’s shoes, 1990 / Peter Lindbergh (courtesy Peter Lindbergh, Paris)

Image d’ouverture © Cyrille Weiner – Collection particulière

Explorez
Photographier en Normandie : un laboratoire de créativité
Hippolyte MACAIRE, Louis Cyrus MACAIRE, Navire quittant le port du Havre, 1851, daguerréotype, 15 x 11 cm, Paris, Bibliothèque nationale de France
Photographier en Normandie : un laboratoire de créativité
Dans le cadre de la 5e édition du festival pluridisciplinaire Normandie Impressionniste, le MuMa – Musée d’art moderne André Malraux au...
29 mai 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
À Bildhalle, Chantal Elisabeth Ariëns explore notre langage émotionnel
© Chantal Elisabeth Ariëns
À Bildhalle, Chantal Elisabeth Ariëns explore notre langage émotionnel
Jusqu’au 20 juillet, le centre d’art Bildhalle à Amsterdam, accueille la photographe et artiste visuelle Chantal Elisabeth Ariëns, qui se...
28 mai 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Les images de la semaine du 20.05.24 au 26.05.24 : là où nous nous mouvons
Les images de la semaine du 20.05.24 au 26.05.24 : là où nous nous mouvons
C’est l’heure du récap' ! Cette semaine, les photographes de la semaine immortalisent leurs propres visions de mondes qu’iels regrettent...
26 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill
À bord de la Volvo de Joël Meyerowitz au Museo Picasso Málaga
Malaga, 1966 © Joël Meyerowitz
À bord de la Volvo de Joël Meyerowitz au Museo Picasso Málaga
Il y a soixante ans, le photographe américain Joël Meyerowitz foulait le sol de la ville de Málaga, en Espagne. Cette année, du 15 juin...
24 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Focus #73 : les mutations sacrées de Zoé Chauvet
05:07
© Fisheye Magazine
Focus #73 : les mutations sacrées de Zoé Chauvet
C’est l’heure du rendez-vous Focus ! Ce mois-ci, Zoé Chauvet croise le documentaire et l'abstraction et tisse les liens du corporel au...
29 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Courrier des photographes #1 : être ou ne pas être photographe, telle est la question
© Roman Jehanno / Instagram
Courrier des photographes #1 : être ou ne pas être photographe, telle est la question
Vous êtes photographe ou vous souhaitez le devenir ? Vous avez des questions sur cette profession qui fait rêver, mais ne savez pas où...
29 mai 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas
Photographier en Normandie : un laboratoire de créativité
Hippolyte MACAIRE, Louis Cyrus MACAIRE, Navire quittant le port du Havre, 1851, daguerréotype, 15 x 11 cm, Paris, Bibliothèque nationale de France
Photographier en Normandie : un laboratoire de créativité
Dans le cadre de la 5e édition du festival pluridisciplinaire Normandie Impressionniste, le MuMa – Musée d’art moderne André Malraux au...
29 mai 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
À Bildhalle, Chantal Elisabeth Ariëns explore notre langage émotionnel
© Chantal Elisabeth Ariëns
À Bildhalle, Chantal Elisabeth Ariëns explore notre langage émotionnel
Jusqu’au 20 juillet, le centre d’art Bildhalle à Amsterdam, accueille la photographe et artiste visuelle Chantal Elisabeth Ariëns, qui se...
28 mai 2024   •  
Écrit par Costanza Spina