Au micro de « Regardez voir » #27

31 janvier 2018   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Au micro de « Regardez voir » #27

Cette semaine, Paris est à l’honneur. Brigitte Patient nous présente le nouveau directeur de la MEP, l’anglais Simon Baker, puis l’on découvre la nouvelle exposition du musée de l’Homme, dédiée à un peuple d’autochtones venu des Philippines.

La nouvelle est tombée la semaine dernière, Simon Baker sera le nouveau visage de la Maison européenne de la photographie (MEP). En seulement huit ans, le conservateur anglais, anciennement chargé du département photographique de la Tate à Londres, a conquis le jury à l’unanimité. Modeste, il revient sur cette grande nouvelle, en expliquant que sa jeune expérience lui apporte un œil neuf et lui permettra de « changer certaines choses, tout en respectant les traditions de la MEP ».

Simon Baker. Photo Emmanuel Bacquet © Maison Européenne de la Photographie

Portrait de Simon Baker, directeur de la MEP à Paris. © Emmanuel Bacquet /Maison Européenne de la Photographie (MEP) à Paris.

Ensuite, direction le musée de l’Homme, qui accueille le photographe Pierre de Vallombreuse, dans une exposition touchante, Le Peuple de la Vallée. Passionné depuis plus de trente ans par les populations autochtones, le photographe nous livre un portrait touchant et réaliste de la vie de ce peuple philippin. Loin des carcans des clichés hauts en couleur et esthétiques des magazines géographiques, Pierre de Vallombreuse souhaite révéler la réalité. Ici, l’exotisme est absent, et les images en noir et blanc témoignent des souffrances de ces chasseurs-cueilleurs, affaiblis par la construction des routes et la conquête de leur territoire. Mais on y lit aussi les valeurs du Peuple de la Vallée : le plaisir, la paix, l’harmonie avec la nature… Une exposition poignante.

© P.d.V photography

© P.d.V photography, tous droits réservés

Explorez
Les images de la semaine du 15.07.24 au 21.07.24 : le feu des souvenirs
© Pascal Sgro
Les images de la semaine du 15.07.24 au 21.07.24 : le feu des souvenirs
Cette semaine, les photographes de Fisheye s’intéressent aux différents aspects du feu, et ce, de manière littérale comme figurée.
21 juillet 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Looking at my brother : mes frères, l’appareil et moi
© Julian Slagman
Looking at my brother : mes frères, l’appareil et moi
Projet au long cours, Looking at My Brother déroule un récit intime faisant éclater la chronologie. Une lettre d’amour visuelle de Julian...
09 juillet 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Rafael Medina : corps libres et désirés 
© Rafael Medina
Rafael Medina : corps libres et désirés 
En double exposition, sous les néons des soirées underground, Rafael Medina développe un corpus d'images grisantes, inspirées par les...
27 juin 2024   •  
Écrit par Anaïs Viand
Pierre et Gilles, in-quiétude et Cyclope : dans la photothèque de Nanténé Traoré
© Nanténé Traoré, Late Night Tales, 2024 / Un ou une artiste que tu admires par-dessus tout ?
Pierre et Gilles, in-quiétude et Cyclope : dans la photothèque de Nanténé Traoré
Des premiers émois photographiques aux coups de cœur les plus récents, les auteurices publié·es sur les pages de Fisheye reviennent sur...
26 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Gangs de chats, pigeons dérobés ou espions : ces séries de photos sur les animaux
© Chloé Lamidey
Gangs de chats, pigeons dérobés ou espions : ces séries de photos sur les animaux
Chiens, chats, ours, éléphants ou encore pigeons, apprivoisés, sauvages ou même espions, parmi les séries présentées sur les pages de...
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #464 : à vos marques, prêt·e, partez !
© Scott Boldt Lotz / Instagram
La sélection Instagram #464 : à vos marques, prêt·e, partez !
Le compte à rebours est lancé. Dans trois jours, les Jeux olympiques de Paris 2024 s’ouvriront sur la Seine. Pour marquer cet événement...
Il y a 6 heures   •  
Écrit par Marie Baranger
Dans l’œil de Juliette-Andréa Élie : éprouver le paysage qui se transforme
© Juliette-Andréa Élie, œuvre réalisée dans le cadre d'une résidence au musée Nicéphore Niépce
Dans l’œil de Juliette-Andréa Élie : éprouver le paysage qui se transforme
Cette semaine, plongée dans l’œil de Juliette-Andréa Élie. Au moyen de diverses techniques, la photographe et plasticienne compose des...
22 juillet 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les coups de cœur #502 : Dominik Scharf et Rafael Fabrés
© Rafael Fabrés
Les coups de cœur #502 : Dominik Scharf et Rafael Fabrés
Dominik Scharf et Rafael Fabrés, nos coups de cœur de la semaine, enregistrent le monde grâce à leur boîtier. Le premier se considère...
22 juillet 2024   •