Au micro de « Regardez voir » #84

06 mars 2019   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Au micro de « Regardez voir » #84

Cette semaine, Brigitte Patient annonce la sortie du Fisheye #35. À Nantes ensuite, elle découvre l’exposition Prologues de Gwenola Furic, à la galerie Confluence.

Le nouveau numéro de Fisheye va arriver. Éric Karsenty, rédacteur en chef, évoque la couverture de ce 35e numéro, signée par Daniela Muttini, photographe péruvienne. « Pour reprendre ses mots, il s’agit d’une mise en scène qui souhaite faire bouger l’image de la femme mi-vierge mi-salope encore très présente dans la société latine », déclare Éric Karsenty. Une illustration en phase avec le dossier du magazine, consacré à la nouvelle génération de photographes d’Amérique latine.

Focus ensuite sur Les Racines de la colère, un projet de Vincent Jarousseau qui, pendant deux ans, a photographié Denain, une ville du nord de la France. « Il s’est attaché à raconter le quotidien d’une quinzaine de personnages, précise le rédacteur en chef. Des gens qui, quand ils traversent la rue, tombent sur des friches industrielles ou sur des murs de brique. » 

Enfin, présentation de Research at the End of the World, un travail d’Anna Filipova qui sera exposé à la Fisheye Gallery à partir du 17 mars. Cette série explore les enjeux environnementaux dans la région de l’Arctique.

© Vincent Jarousseau© Vincent Jarousseau

© Vincent Jarousseau

© Daniela Muttini

© Daniela Muttini

© Anna Filipova

© Anna Filipova

Fragments de vie

Direction la galerie Confluence, installée à Nantes, qui expose actuellement Prologues, une série de Gwenola Furic. Née à Brest, l’artiste a d’abord étudié à l’École supérieure des beaux-arts de Nantes, puis à l’École nationale supérieure de la photographie d’Arles. Aujourd’hui, elle exerce également le métier de restauratrice de photographies.

Prologues se compose de 38 doubles pages de cahier à spirale démontées. Dessus, se trouvent des tirages, ou des fragments d’images, en couleur comme en noir et blanc. À leurs côtés, des bribes de textes. Si l’auteure a longtemps été bloquée par l’arrivée du numérique, la possibilité de shooter au smartphone durant ses voyages a fini par l’inspirer. « Au-delà des fragments de vie, Prologues parle aussi d’une époque révolue, où la pratique du tirage nous faisait produire des bouts d’essais, petites images partielles et imparfaites que je ne me résolvais jamais à jeter », précise l’artiste. À travers cette accumulation de photos, elle présente un journal intime de sa vie, singulier et poétique.

© Gwenola Furic

© Gwenola Furic

© Gwenola Furic

Image d’ouverture : © Anna Filipova

Explorez
Les Photographiques : illustrer le mystère du vivant
© Edwige Lamy
Les Photographiques : illustrer le mystère du vivant
Comment capter le mystère au sein du vivant ? Comment retranscrire la mutabilité infinie de nos identités ? Cette année, du 16 mars au 14...
26 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Constantin Schlachter et la matière de l'existence
© Constantin Schlachter
Constantin Schlachter et la matière de l’existence
Constantin Schlachter interroge les liens entre l’image et la psyché, à travers ses expérimentations sur la matière.
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
600° : à Bordeaux, LesAssociés plongent dans les décombres des incendies
© Alban Dejong
600° : à Bordeaux, LesAssociés plongent dans les décombres des incendies
Jusqu’au 17 mars 2024, le collectif LesAssociés présente l’exposition 600° au cœur de l’Espace Saint-Rémi, à Bordeaux. Un récit choral...
15 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les photographes de Fisheye et la pollution sublimée
© Richard Pak
Les photographes de Fisheye et la pollution sublimée
Enjeux sociétaux, troubles politiques, crise environnementale, représentation du genre… Les photographes publié·es sur nos pages ne...
09 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
© Annabelle Foucher
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
Cette semaine, plongée dans l’œil d’Annabelle Foucher. La photographe de mode, dont nous vous avions déjà présenté le travail, maîtrise...
26 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les Photographiques : illustrer le mystère du vivant
© Edwige Lamy
Les Photographiques : illustrer le mystère du vivant
Comment capter le mystère au sein du vivant ? Comment retranscrire la mutabilité infinie de nos identités ? Cette année, du 16 mars au 14...
26 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Les coups de cœur #482 : Tetiana Tytova et Lauren Gueydon
© Lauren Gueydon
Les coups de cœur #482 : Tetiana Tytova et Lauren Gueydon
Tetiana Tytova et Lauren Gueydon, nos coups de cœur de la semaine, s’intéressent toutes deux à la photographie de mode. La première s’en...
26 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
© Feng Li
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes nous plongent dans des archives en tous genres.
25 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet