Au micro de « Regardez voir » #85

13 mars 2019   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Au micro de « Regardez voir » #85

Cette semaine, Brigitte Patient s’intéresse à la pièce de théâtre Too Much Time (Women in Prison), imaginée par Jane Evelyn Atwood et Fatima Soualhia Manet. Direction ensuite Pomerol où se tient le festival Printemps photographique.

Le théâtre Le Hublot accueille Too Much Time (Women in Prison) les 14 et 15 mars 2019. Un spectacle porté par deux femmes : Jane Evelyn Atwood, photographe, et Fatima Soualhia Manet, actrice et metteure en scène. De 1989 à 1998, Jane Evelyn Atwood a rencontré les prisonnières de France, d’Europe et des États-Unis, jusque dans les couloirs de la mort. Un travail publié dans un ouvrage poignant, en 2000.

« Je voulais en extraire la matière émotionnelle et visuelle, précise la metteure en scène. Conjuguer la grammaire du texte et celle de la photographie. Finalement, c’était un travail de poupées russes. Si Jane a enquêté sur ces femmes, moi j’ai enquêté sur elle. » Un travail prenant pour l’artiste : « Lorsque je suis sortie, j’avais les cheveux gris, et tout le monde avait des portables », se souvient la photographe, qui a mis du temps à se libérer mentalement de l’univers carcéral. Une pièce intelligente et émouvante.

© Jane Evelyn Atwood

© Jane Evelyn Atwood

© Jane Evelyn Atwood

Faire ressentir l’émotion

Direction ensuite Pomerol, petit village de 800 habitants, situé en Nouvelle-Aquitaine, qui accueille, depuis neuf ans, le Printemps photographique, un festival consacré au 8e art et créé par le photographe Stéphane Klein. Du 14 au 17 mars, l’événement exposera des auteurs célèbres. Parmi eux, Jane Evelyn Atwood, Willy Ronis, Xavier Lambours ou encore Hugues de Wurstemberger.

« En France, dans le panorama photographique, on voit beaucoup d’intellect. Ici, nous mettons en valeur l’écriture : des images qui font ressentir l’émotion », précise le fondateur du festival. Au programme, 78 clichés de Willy Ronis, à découvrir dans les vignes du village, ou encore les œuvres de Hugues de Wurstemberger exposées dans une chapelle. Le photographe franco-suisse, membre de l’agence VU’, y présente son travail au long cours sur les Alpes suisses et le monde paysan.

© Ministère de la Culture - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, dist. RMN-GP, donation Willy Ronis

© Ministère de la Culture – Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, dist. RMN-GP, donation Willy Ronis

© Ministère de la Culture - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, dist. RMN-GP, donation Willy Ronis© Hugues de Wurstemberger / Agence Vu

© À g. Ministère de la Culture – Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, dist. RMN-GP, donation Willy Ronis, à d. Hugues de Wurstemberger / Agence Vu

Image d’ouverture : © Jane Evelyn Atwood

Explorez
Evan Hume : Trafiquer l'invisible pour mieux le voir
© Evan Hume
Evan Hume : Trafiquer l’invisible pour mieux le voir
Dans Viewing Distance, Evan Hume compile et transforme des documents déclassifiés provenant des archives du gouvernement des États-Unis...
Il y a 9 heures   •  
Écrit par Anaïs Viand
De la dictature à nos jours, Paz Errázuriz illumine les marges de la société chilienne
Tango VIII. Série Tango, 1987. Tirage argentique, 50 x 60 cm © Paz Errázuriz / mor charpentier
De la dictature à nos jours, Paz Errázuriz illumine les marges de la société chilienne
Jusqu’au 20 décembre 2023, la Maison de l’Amérique latine consacre une rétrospective à la carrière de Paz Errázuriz, une première à...
21 septembre 2023   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Le langage du corps : une poésie non verbale
© Agnès Varda
Le langage du corps : une poésie non verbale
Jusqu’au 22 octobre, La Fab d’agnès b. présente la sixième saison de sa collection d’arts visuels autour du langage du corps. Une...
21 septembre 2023   •  
Écrit par Costanza Spina
La colonisation vue par les photographes de Fisheye
La colonisation vue par les photographes de Fisheye
Chaque mois, retour sur l'une des thématiques fortes abordées par les photographes de Fisheye : cette fois, la colonisation. Sous des...
21 septembre 2023   •  
Écrit par Milena Ill
Nos derniers articles
Voir tous les articles
L'introspection familiale de Brandon Tauszik
© Brandon Tauszik, Fifteen Vaults
L’introspection familiale de Brandon Tauszik
Le photographe et cinéaste, Brandon Tauszik raconte une pérégrination familiale à la suite d’un deuil dans son livre Fifteens Vaults.
Il y a 5 heures   •  
Écrit par Lucie Guillet
Evan Hume : Trafiquer l'invisible pour mieux le voir
© Evan Hume
Evan Hume : Trafiquer l’invisible pour mieux le voir
Dans Viewing Distance, Evan Hume compile et transforme des documents déclassifiés provenant des archives du gouvernement des États-Unis...
Il y a 9 heures   •  
Écrit par Anaïs Viand
Rafiq Farhan : les rayons du bonheur
© Rafiq Farhan
Rafiq Farhan : les rayons du bonheur
L’univers de Rafiq Farhan est pareil à une balade en contrées poétiques, où les émotions nous élèvent autant qu’elles nous renversent....
22 septembre 2023   •  
Écrit par Ana Corderot
Mort d’Erwin Olaf : l’héritage du célèbre photographe néerlandais
© Erwin Olaf
Mort d’Erwin Olaf : l’héritage du célèbre photographe néerlandais
Mercredi 20 septembre 2023. Âgé de seulement 64 ans, Erwin Olaf nous quitte, suite à des complications d’une transplantation pulmonaire....
21 septembre 2023   •  
Écrit par Lou Tsatsas