Charlie Tallott est le lauréat 2024 du prix Photo London x Nikon

16 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Charlie Tallott est le lauréat 2024 du prix Photo London x Nikon
© Charlie Tallott
© Charlie Tallott
© Charlie Tallott

Le 15 mai 2024, à la Somerset House, le Photo London x Nikon Emerging Photography Award a annoncé son nouveau lauréat : Charlie Tallott. Le photographe a séduit le jury grâce à son œuvre aux contrastes intenses, convoquant à la fois bonheur pur et mélancolie.

Initié en 2015 par Photo London en collaboration avec Nikon, le Emerging Photographer Award soutient, chaque année, un·e jeune artiste dans le développement de sa carrière. En plus de recevoir un boîtier Nikon et deux objectifs de son choix, le·a lauréat·e bénéficie d’une mise en avant au sein de la Nikon Gallery, à la Somerset House, durant la foire internationale, ainsi qu’une exposition dans le même espace l’année suivante. Succédant à Léa Habourdin, Max Miechowski, Marguerite Bornhauser ou encore Tania Franco Klein, c’est le Britannique Charlie Tallott qui remporte, cette année, la distinction, grâce à son projet At Least Until the World Stops Going Round. « Sa série témoigne de la capacité de la photographie à l’aider à recadrer son monde, en nous permettant, à notre tour, de recadrer le nôtre », déclare Julian Harvie, directeur marketing pour l’Europe du Nord de la marque.

© Charlie Tallott

La photographie pour s’en sortir

Flashs puissants, flous étranges, monochromes contrastés, réalité saturée… Dans les images de Charlie Tallott, l’inexplicable chavire dans l’ordinaire – comme un songe dont on peine à s’éveiller. C’est suite à une tentative de suicide, il y a trois ans, que le photographe originaire du Yorkshire a commencé à construire son projet, ses images devenues des refuges. Désireux de laisser partir les douleurs du réel, il peint sur le monde des couleurs vives, ajoutent des nuances dramatiques pour convoquer une utopie qu’il lui est chère, tout en soulignant le poids de la solitude, des doutes, des tourments à l’aide du noir et blanc. « Lorsqu’on traverse une période très difficile, la photographie peut devenir un moyen de s’en sortir. Nos yeux peuvent aller vivre ailleurs, dans un autre monde… Il s’agit de se souvenir du bon et du mouvais, suivre leur flux et les apprécier autant que possible. Il y a presque une sensation de plaisir et de compréhension face à ce sentiment que l’on sait temporaire. Le monde continue de tourner et le soleil se lèvera demain », conclut l’artiste.

© Charlie Tallott

© Charlie Tallott

À lire aussi
Photo London révèle le programme de son édition 2024 !
Wendell in Drag, 2019 © Daniel Jack Lyons. Courtesy Fondation Deutsche Börse Photography.
Photo London révèle le programme de son édition 2024 !
Photo London a dévoilé le programme de sa neuvième édition. Celle-ci se tiendra du jeudi 16 au dimanche 19 mai 2024 à la Somerset House…
16 janvier 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Côte britannique, animaux ronds et Céline Sciamma : le portrait chinois de Max Miechowski
Côte britannique, animaux ronds et Céline Sciamma : le portrait chinois de Max Miechowski
Ancien musicien, le Britannique Max Miechowski s’est tourné vers la photographie au retour d’un long voyage en Asie du Sud-Est….
25 août 2021   •  
Écrit par Lou Tsatsas

Explorez
Dans l'œil d'Anne-Laure Étienne : portrait flambant sous le soleil d'Ardèche
© Anne-Laure Étienne, Cindy
Dans l’œil d’Anne-Laure Étienne : portrait flambant sous le soleil d’Ardèche
Cette semaine, plongée dans l’œil d'Anne-Laure Étienne, qui met son regard aiguisé et ses mises en scène colorées au service des arts...
10 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Kimbra Audrey met à nu le cancer du sein
© Kimbra Audrey
Kimbra Audrey met à nu le cancer du sein
Kimbra Audrey est une artiste américaine qui vit à Paris. Dans son regard, faire le portrait d'elle-même devient une manière de redéfinir...
07 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Lusted Men : un livre de photos érotiques d’hommes à paraître prochainement !
© Laura Lafon & Kacim Sonofawitch
Lusted Men : un livre de photos érotiques d’hommes à paraître prochainement !
Lancé en 2019, le collectif Lusted Men a récolté, en cinq ans, les images de plus de 800 photographes différent·es. Une collection...
06 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Coming out, nu masculin et désert de Namibie : dans la photothèque de Michael Oliver Love
La première photographie qui t’a marquée et pourquoi ? © Michael Oliver Love
Coming out, nu masculin et désert de Namibie : dans la photothèque de Michael Oliver Love
Des premiers émois photographiques aux coups de cœur les plus récents, les auteurices publié·es sur les pages de Fisheye reviennent sur...
04 juin 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Nos derniers articles
Voir tous les articles
How I Met Jiro : les marges d'Osaka révélées par Chloé Jafé
© Chloé Jafé
How I Met Jiro : les marges d’Osaka révélées par Chloé Jafé
Avec How I Met Jiro, livre édité conjointement par The(M) Editions et IBASHO, Chloé Jafé clôt une trilogie en trois chapitres qui conte...
Il y a 3 heures   •  
Écrit par Milena Ill
Au début de la photographie : des femmes pionnières au Pavillon Populaire
© Eudora Welty
Au début de la photographie : des femmes pionnières au Pavillon Populaire
Du 26 juin au 29 septembre le Pavillon Populaire de Montpellier exposera Eudora Welty et Gabriele Münter, deux femmes artistes majeures...
Il y a 7 heures   •  
Écrit par Costanza Spina
Campbell Addy : quand la nuance reprend ses droits
© Campbell Addy
Campbell Addy : quand la nuance reprend ses droits
Jeune photographe à l'ascension fulgurante, Campbell Addy s'engage corps et âme pour offrir une visibilité aux personnes noires et queer...
Il y a 11 heures   •  
Écrit par Milena Ill
Focus : la communauté LGBTQIA+ donne de la voix
© Michael Young
Focus : la communauté LGBTQIA+ donne de la voix
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·es dans nos pages....
12 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas