Corps et émotions distordus : Anastasia (dé)forme le monde

07 janvier 2022   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Corps et émotions distordus : Anastasia (dé)forme le monde

« Oscar Wilde a écrit une phrase merveilleuse : “la vie imite l’art bien plus que l’art n’imite la vie ». À ce stade de mon existence, je suis d’accord avec lui, mais cela ne veut pas dire que ce sera toujours le cas…”, confie Anastasia, alias @minoshikk, sur Instagram. Visages déformés, flous artistiques, déconstruction des corps et de l’environnement… La photographie venue de la Biélorussie recherche, à travers ses expérimentations plastiques, l’émotion brute. Une étude menée à bien grâce à la postproduction. « 70% de mon travail résulte des couleurs que je choisis, des courbes que je mets en avant, des paramètres que je sélectionne », précise-t-elle. Inspirée par ses amis – ses modèles, durant ses shootings – elle réinvente le portrait et sort du cadre du réel pour composer des œuvres aux nuances picturales et à la sensibilité palpable. « Il n’y a pas beaucoup de belles architectures, en Biélorussie, et la nature n’y est pas très diversifiée. Capturer l’humain me permet d’exprimer davantage », ajoute l’artiste. Et, dans une mosaïque chaotique où les formes se déforment et s’embrument, Anastasia parvient à accomplir son objectif : « j’aime à croire que ce que j’explore avant tout, c’est la beauté », conclut-elle.

© Anastasia / minoshikk© Anastasia / minoshikk
© Anastasia / minoshikk© Anastasia / minoshikk

 

© Anastasia / minoshikk

© Anastasia / minoshikk© Anastasia / minoshikk

 

© Anastasia / minoshikk

 

© Anastasia / minoshikk© Anastasia / minoshikk

 

© Anastasia / minoshikk

 

© Anastasia / minoshikk© Anastasia / minoshikk

 

© Anastasia / minoshikk© Anastasia / minoshikk

© Anastasia / minoshikk

© Anastasia / minoshikk© Anastasia / minoshikk

© Anastasia / minoshikk

Explorez
Poker Face : le puzzle de Kensuke Koike qui fait tourner les têtes
© Kensuke Koike / Silvermine
Poker Face : le puzzle de Kensuke Koike qui fait tourner les têtes
Publié par les éditions Silvermine, Poker Face prend la forme d’un puzzle créatif aussi curieux que fascinant. Conçu par l’artiste...
Il y a 8 heures   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Nicolas Fontas ou la force du mouvement
© Nicolas Fontas
Nicolas Fontas ou la force du mouvement
Visages déformés, silhouettes sibyllines, scènes irréelles… Les tableaux au superbe flou perpétuel de Nicolas Fontas donnent vie et forme...
01 décembre 2023   •  
Écrit par Milena Ill
Omar Victor Diop x The Anonymous Project : La lutte des places
© Lee Shulman / Omar Victor Diop
Omar Victor Diop x The Anonymous Project : La lutte des places
Il lit son journal confortablement assis dans un fauteuil, boit une bière avec des ami·es, prépare ses cartons de déménagement, joue au...
30 novembre 2023   •  
Écrit par Eric Karsenty
Dans l'œil de Caroline Heinecke : la triste vie des allumettes malades
© Caroline Heinecke
Dans l’œil de Caroline Heinecke : la triste vie des allumettes malades
Cette semaine, plongée dans l’œil Caroline Heinecke, photographe berlinoise dont les compositions se distinguent par l’usage de couleurs...
27 novembre 2023   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Poker Face : le puzzle de Kensuke Koike qui fait tourner les têtes
© Kensuke Koike / Silvermine
Poker Face : le puzzle de Kensuke Koike qui fait tourner les têtes
Publié par les éditions Silvermine, Poker Face prend la forme d’un puzzle créatif aussi curieux que fascinant. Conçu par l’artiste...
Il y a 8 heures   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Quand la photographie donne à voir un futur dystopique
© Marilyn Mugot
Quand la photographie donne à voir un futur dystopique
Parmi les sujets abordés sur les pages de notre site comme dans celles de notre magazine se trouve la dystopie. Lumière sur Luca...
01 décembre 2023   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Décès d’Elliott Erwitt : hommage à la fantaisie d’un photographe sérieux
© Elliott Erwitt / Magnum Photos
Décès d’Elliott Erwitt : hommage à la fantaisie d’un photographe sérieux
La nouvelle est tombée jeudi soir, le photographe franco-américain Elliott Erwitt, âgé de 95 ans, s’est éteint mercredi 29 novembre, à...
01 décembre 2023   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Tina Modotti et Bertille Bak au Jeu de Paume en 2024
© Bertille Bak
Tina Modotti et Bertille Bak au Jeu de Paume en 2024
Le Jeu de Paume inaugure son année 2024 avec deux expositions d’envergure, à découvrir du 13 février au 26 mai prochains : l’une...
01 décembre 2023   •  
Écrit par Costanza Spina