Dans la semaine de Fisheye : du 27 février au 5 mars

05 mars 2017   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Dans la semaine de Fisheye : du 27 février au 5 mars

Coups de cœur

Dans la semaine de Fisheye : du 27 février au 5 mars
© Clarisse d’Arcimoles
Dans la semaine de Fisheye : du 27 février au 5 mars
© Clarisse d’Arcimoles
Fisheye Magazine | Les coups de cœur #126
© Clarisse d’Arcimoles
Fisheye Magazine | Les coups de cœur #126
© Clarisse d’Arcimoles
Dans la semaine de Fisheye : du 27 février au 5 mars
© Clarisse d’Arcimoles
Dans la semaine de Fisheye : du 27 février au 5 mars
© Clarisse d’Arcimoles

Instagram

La sélection #78. Vous êtes en manque d’inspiration ? Découvrez notre sélection hebdomadaire des comptes Instagram qui nous ont tapé dans l’œil.

Fisheye Magazine | La sélection Instagram #78
© Dino Kužnik / Instagram
Fisheye Magazine | La sélection Instagram #78
© Dino Kužnik / Instagram

Actu

Ren Hang est décédé. Le jeune photographe chinois de 29 ans et figure incontournable de la photographie contemporaine, Ren Hang, est décédé le 24 février dernier.

Fisheye Magazine | Ren Hang est décédé
© Ren Hang / Instagram
Fisheye Magazine | Ren Hang est décédé
© Ren Hang / Instagram

Les révoltes de Stephen Shames.

Des kids du Bronx aux Black Panthers… Entre les années 60 et 80, Stephen Shames a photographié les marginaux, les révoltés d’une société américaine heurtée par ses différences. Un engagement qui fait l’objet d’une rétrospective passionnante au Musée Nicéphore Niépce, jusqu’au 21 mai prochain.

Fisheye Magazine | Stephen Shames, une rétrospective
© Stephen Shames / courtesy Steven Kasher Gallery
Fisheye Magazine | Les révoltes de Stephen Shames
© Stephen Shames

Photographe, profession précaire.

Chaque mercredi, vous pourrez (ré)écouter sur Fisheye les podcasts de l’émission “Regardez Voir”, animée par Brigitte Patient, sur France Inter. Ce nouvel épisode s’intéresse à la condition des photographes et aux difficultés qu’ils rencontrent dans l’exercice de leur profession. Pour en parler, Brigitte Patient a reçu l’économiste Dominique Sagot-Duvauroux, le photographe Olivier Culmann et François Cheval, ex-directeur du musée Nicéphore Niépce.

Fisheye Magazine | Photographe, profession précaire
© Patrick Tourneboeuf / Tendance Floue
Fisheye Magazine | Photographe, profession précaire
© Patrick Tourneboeuf / Tendance Floue

L’âme slave de Vincent Perez.

L’acteur et réalisateur Vincent Perez est également photographe. C’est même avec une formation à l’école de Vevey, en Suisse, qu’il a commencé son parcours avant d’opter pour le théâtre et le cinéma. Depuis 2008, il a repris son boîtier pour nous livrer ses Identités exposées à la MEP jusqu’au 9 avril, avec en particulier une série intitulée Les Russes.

L’âme slave de Vincent Perez
© Vincent Perez
Fisheye Magazine | L’âme slave de Vincent Perez
© Vincent Perez

Portfolio

Inhabitants.

Cette série a été réalisée en Toscane, dans le parc naturel de Casentino. Est-ce que ses frontières naturelles coïncident avec la perception qu’on s’en fait ? Après de nombreux repérages de jour, le photographe Andrea Buzzichelli a décidé d’étendre sa vision en explorant le parc de nuit. Son intention ? Montrer ce qui est normalement invisible à l’œil humain. Il nous dévoile ainsi un autre monde. À travers ses images saisissantes, l’artiste met en lumière une réalité ignorée. Celle d’une nature vivante et presque chimérique.

Dans la semaine de Fisheye : du 27 février au 5 mars
Extrait de “Inhabitants”, © Andrea Buzzichelli
Dans la semaine de Fisheye : du 27 février au 5 mars
Extrait de “Inhabitants”, © Andrea Buzzichelli
Explorez
La sélection Instagram #442 : parades fantasmées
© Pauline Suzor / Instagram
La sélection Instagram #442 : parades fantasmées
Cette semaine, notre sélection Instagram vous plonge au cœur d'un évènement folklorique, festif et coloré : le carnaval. Retrouvez, en ce...
20 février 2024   •  
PhotoBrussels : la capitale belge fait son festival
© Jacques Sonck / Courtesy Gallery FIFTY ONE
PhotoBrussels : la capitale belge fait son festival
La 8e édition du Photo Brussels Festival vient d’ouvrir dans la capitale européenne. Avec au menu 56 expositions réunissant 300 artistes...
07 février 2024   •  
Écrit par Eric Karsenty
Kidnapping, animaux-espions et bad trip au LSD : la séance de rattrapage Focus !
© Karolina Wojtas
Kidnapping, animaux-espions et bad trip au LSD : la séance de rattrapage Focus !
Paysages japonais, matchs de catch mexicains, guerre centenaire, religions futuristes, soirées érotiques, amitiés artificielles… Comme...
07 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Dans Élan, Nico Therin ancre les « moments d’apesanteur »
© Nico Therin
Dans Élan, Nico Therin ancre les « moments d’apesanteur »
Influencé par l’écriture documentaire, Nico Therin trouve l’inspiration dans la narration des moments ordinaires, ceux qui charment par...
02 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Mohamed Bourouissa : le chaos de ce que nous sommes, au Palais de Tokyo
Mohamed Bourouissa, Alyssia, 2022, Courtesy de l’artiste et Mennour Paris © Mohamed Bourouissa / ADAGP, Paris, 2023
Mohamed Bourouissa : le chaos de ce que nous sommes, au Palais de Tokyo
Jusqu’au 30 juin, le Palais de Tokyo accueille plusieurs expositions qui ouvrent les débats et les perspectives. En cette période...
Il y a 5 heures   •  
Écrit par Milena Ill
Orianne Ciantar Olive : lumières de résistance
© Orianne Ciantar Olive
Orianne Ciantar Olive : lumières de résistance
Dans After War Parallax, Orianne Ciantar Olive esquisse les contours de Sarajevo et de Beyrouth, deux villes distinctes dont la...
Il y a 9 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Le Bruit que font les animaux pour mourir : Samuel Lebon s’isole du désir pour mieux créer
© Samuel Lebon
Le Bruit que font les animaux pour mourir : Samuel Lebon s’isole du désir pour mieux créer
Croisant photographie et littérature, Samuel Lebon compose Le Bruit que font les animaux pour mourir. Un ouvrage hybride convoquant le...
21 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Deborah Turbeville : réinventer le féminin en photographie
© Deborah Turbeville
Deborah Turbeville : réinventer le féminin en photographie
Photocollages est la première grande rétrospective consacrée à l’icone Deborah Turbeville. Artiste révolutionnaire, Turbeville a...
21 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina