DOUBLE DATE à la Fisheye Gallery !

DOUBLE DATE à la Fisheye Gallery !

Fisheye voit double ! Nous vous invitons le jeudi 12 mars dès 18h dans notre galerie à l’occasion d’une soirée de lancement pour la sortie de Fisheye #41 et du hors-série Salgado. 

En kiosque depuis le 24 février, le hors-série sur Sebastião Salgado inaugure notre nouvelle collection Classics. L’objectif ? Mettre en lumière de grands noms du 8e art. Dans ce premier numéro, Fisheye présente l’immensité du travail du photographe humaniste Sebastião Salgado. À travers, notamment, une interview exclusive, découvrez l’âme d’un artiste qui s’engage pleinement pour protéger la planète.

Le tant attendu Fisheye #41 se dévoilera également au cours de cette soirée. En kiosque le même jour, ce nouveau numéro, tout de jaune vêtu, réservera de nombreuses surprises photographiques. Au programme : un dossier complet autour de la 10e édition du Festival Circulation(s). Vous découvrirez aussi l’approche journalistique et plastique de l’Argentin Sera Kurtis, une rétrospective pétillante de l’Américaine Cindy Sherman, et…. STOP ! Nous n’allons quand même pas dévoiler l’intégralité de notre sommaire ! C’est à vous désormais de nous rejoindre pour lever le voile sur ce nouvel opus. 

L’équipe Fisheye vous attend nombreux le jeudi 12 mars 2020, dès 18h  ! 

 

Fisheye Gallery

 2 rue de l’Hôpital Saint-Louis

75010 Paris

© Sage Szkabarnicki-Stuart

Image d’ouverture : © Sage Szkabarnicki-Stuart

Explorez
Au Jeu de Paume, l'activisme florissant de Tina Modotti
© Tina Modotti / Courtesy of Jeu de Paume
Au Jeu de Paume, l’activisme florissant de Tina Modotti
Jusqu’au 12 mai prochain, le Jeu de Paume accueille deux expositions qui, bien que distincts par les époques et les médiums employés...
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Mohamed Bourouissa : le chaos de ce que nous sommes, au Palais de Tokyo
Mohamed Bourouissa, Alyssia, 2022, Courtesy de l’artiste et Mennour Paris © Mohamed Bourouissa / ADAGP, Paris, 2023
Mohamed Bourouissa : le chaos de ce que nous sommes, au Palais de Tokyo
Jusqu’au 30 juin, le Palais de Tokyo accueille plusieurs expositions qui ouvrent les débats et les perspectives. En cette période...
22 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Orianne Ciantar Olive : lumières de résistance
© Orianne Ciantar Olive
Orianne Ciantar Olive : lumières de résistance
Dans After War Parallax, Orianne Ciantar Olive esquisse les contours de Sarajevo et de Beyrouth, deux villes distinctes dont la...
22 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Dans l’œil d’Andrea Sena : faire la fête, pas la guerre
© Andrea Sena
Dans l’œil d’Andrea Sena : faire la fête, pas la guerre
Cette semaine, plongée dans l’œil d’Andrea Sena, qui s’est attachée à capturer la fête comme acte de résistance en temps de guerre. Pour...
19 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Au Jeu de Paume, l'activisme florissant de Tina Modotti
© Tina Modotti / Courtesy of Jeu de Paume
Au Jeu de Paume, l’activisme florissant de Tina Modotti
Jusqu’au 12 mai prochain, le Jeu de Paume accueille deux expositions qui, bien que distincts par les époques et les médiums employés...
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Homme et chien avec un masque à gaz, source : Ullstein bild / Getty Images
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Enquête familiale, exploration d’un événement historique, temporalités confondues… Les artistes ne cessent de se plonger dans les images...
23 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Constantin Schlachter et la matière de l'existence
© Constantin Schlachter
Constantin Schlachter et la matière de l’existence
Constantin Schlachter interroge les liens entre l’image et la psyché, à travers ses expérimentations sur la matière.
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Mohamed Bourouissa : le chaos de ce que nous sommes, au Palais de Tokyo
Mohamed Bourouissa, Alyssia, 2022, Courtesy de l’artiste et Mennour Paris © Mohamed Bourouissa / ADAGP, Paris, 2023
Mohamed Bourouissa : le chaos de ce que nous sommes, au Palais de Tokyo
Jusqu’au 30 juin, le Palais de Tokyo accueille plusieurs expositions qui ouvrent les débats et les perspectives. En cette période...
22 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill