Enzo Lefort : un regard qui fait mouche

23 mai 2024   •  
Écrit par Eric Karsenty
Enzo Lefort : un regard qui fait mouche
© Enzo Lefort
© Enzo Lefort
© Enzo Lefort

Enzo Lefort, le plus titré des escrimeurs français, est l’un des plus sûrs espoirs de médaille aux prochains Jeux olympiques. Dans Journal d’un athlète, il raconte en images son parcours de qualification.

À 32 ans, l’escrimeur Enzo Lefort affiche déjà un palmarès impressionnant dans sa discipline, le fleuret. Médaillé d’or par équipes aux Jeux olympiques en 2021, et médaillé d’argent dans la même catégorie en 2016, le champion d’origine guadeloupéenne a décroché nombre de médailles dans les trois métaux au cours des championnats d’Europe et du monde, en individuel et par équipes. Il n’est qu’à consulter sa notice Wikipédia pour voir l’étendue de son parcours, distingué notamment par la médaille de chevalier de la Légion d’honneur en 2021. Mais sa vivacité et sa combativité, grâce auxquelles il a accédé au haut niveau dans sa discipline, lui ont également permis d’aiguiser son regard et d’affiner sa plume. Ce dont on prend conscience en découvrant ses images et ses écrits, rassemblés dans Journal d’un athlète, qui sort le 5 juin.

Dans la tête d’un champion

Le sportif nous fait entrer dans les coulisses du parcours de qualification qui a précédé l’échéance des prochains Jeux olympiques. « C’est un vrai marathon. Il faut faire en sorte que le corps et le mental soient prêts, s’affûter comme une lame, explique l’escrimeur. Avec l’expérience, je sais que chaque compétition est différente, et la préparation l’est aussi. Je m’adapte, je me remets en question à chaque fois. C’est le secret. » Mexique, Italie, Bulgarie, Japon, Égypte… Enzo nous embarque avec lui et partage ses espoirs et ses doutes, ses déceptions et ses moments de joie. Ses clichés sans recherche d’artifice nous font pénétrer au cœur de ce qui fait le quotidien d’un sportif de haut niveau. Vestiaires, entraînements, temps morts, balades en ville entre deux compétitions, repas, bagages, médailles… « En escrime, on essaie toujours de trouver le bon moment pour placer son attaque. C’est la même chose en photographie, il faut attendre le bon moment pour saisir l’instant », analyse Enzo Lefort. Il est particulièrement émouvant de parcourir les textes de son journal de bord en regard des images des compétitions et des temps plus faibles qui les encadrent. Le fleurettiste s’y livre avec franchise et sans aucun détour : ses mots font mouche et nous touchent.

© Enzo Lefort
© Enzo Lefort
© Enzo Lefort

La Samaritaine toujours en pointe

La Samaritaine expose, à l’occasion de la publication de Journal d’un athlète, d’autres images d’Enzo Lefort, qui explique sa démarche : « J’ai sélectionné des photos liées au sport, mais sous un angle différent. On ne voit aucun visage. Ce sont des natures mortes, des fragments de corps, des étirements, des mains avec leurs rugosités, des lieux comme des tribunes ou des tatamis… C’est tout l’écosystème du sport, hors performance et compétition, que l’on voit dans cette exposition. Le message final est suggéré, flou, poétique. Ça laisse place à l’imaginaire ! »

L’exposition à retrouver jusqu’au 8 septembre 2024 à la Samaritaine, 9 rue de la Monnaie, Paris 1er. Enzo Lefort sera également exposé à la Fnac des Ternes du 12 juin au 29 août. Il sera présent pour signer son livre à la Fnac le 12 juin de 18h à 20h et à la Samaritaine le 15 juin.


© Enzo Lefort
© Enzo Lefort
© Enzo Lefort
© Enzo Lefort
À lire aussi
L’épopée sportive de Julien Soulier avec le boîtier Fujifilm X-H2S
L’épopée sportive de Julien Soulier avec le boîtier Fujifilm X-H2S
« Pour ce shoot, j’ai appelé Enzo Lefort, champion olympique d’escrime. Avant d’être un sportif, c’est avant tout, à mes yeux, mon ami….
02 mars 2023   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Le sport à l'honneur de la nouvelle édition du festival l'Œil urbain !
Le siège de la Compagnie nationale d’assurance à Mossoul par l’architecte Irakien Rifat Chadirji. 2018 © Charles Thiefaine / Courtesy of Festival l’Œil urbain
Le sport à l’honneur de la nouvelle édition du festival l’Œil urbain !
Du 6 avril au 11 mai prochain à Corbeil-Essonnes, l’Œil urbain revient pour une 12e édition. Fidèle à sa ligne éditoriale accordant une…
05 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Escrime et photographie : Enzo Lefort pique notre curiosité
Escrime et photographie : Enzo Lefort pique notre curiosité
Dans Behind the Mask, Enzo Lefort, escrimeur membre de l’équipe de France de fleuret, a mis sa casquette de photographe pour rendre…
16 mars 2022   •  
Écrit par Anaïs Viand
Explorez
The Unmovable Mover : l'usine imaginaire d'Alessandra Leta
© Alessandra Leta
The Unmovable Mover : l’usine imaginaire d’Alessandra Leta
L’artiste italienne Alessandra Leta construit une fiction en fragments, qui prend pour contexte une usine imaginaire de pièces détachées...
12 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Tatiana Lopez : s'approprier son histoire à coups d'aiguille
© Tatiana Lopez
Tatiana Lopez : s’approprier son histoire à coups d’aiguille
La délicate broderie qui s’esquisse sur les polaroids de Tatiana Lopez narre l’histoire de minorités. Les récits de femmes et de...
05 juin 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Participez à nos lectures de portfolio sur le thème des fiertés !
© Michael Oliver Love
Participez à nos lectures de portfolio sur le thème des fiertés !
Dans le prolongement de notre dernier numéro – dédié aux fiertés – Fisheye organise des lectures de portfolio le 13 juin 2024....
04 juin 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Here, In Absence : les contemplations en musique de Mikael Siirilä
© Mikael Siirilä
Here, In Absence : les contemplations en musique de Mikael Siirilä
Dans Here, In Absence, Mikael Siirilä donne une nouvelle vie à des photographies que nous vous avions déjà présentées il y a quelques...
31 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Nos derniers articles
Voir tous les articles
How I Met Jiro : les marges d'Osaka révélées par Chloé Jafé
© Chloé Jafé
How I Met Jiro : les marges d’Osaka révélées par Chloé Jafé
Avec How I Met Jiro, livre édité conjointement par The(M) Editions et IBASHO, Chloé Jafé clôt une trilogie en trois chapitres qui conte...
Il y a 3 heures   •  
Écrit par Milena Ill
Au début de la photographie : des femmes pionnières au Pavillon Populaire
© Eudora Welty
Au début de la photographie : des femmes pionnières au Pavillon Populaire
Du 26 juin au 29 septembre le Pavillon Populaire de Montpellier exposera Eudora Welty et Gabriele Münter, deux femmes artistes majeures...
Il y a 7 heures   •  
Écrit par Costanza Spina
Campbell Addy : quand la nuance reprend ses droits
© Campbell Addy
Campbell Addy : quand la nuance reprend ses droits
Jeune photographe à l'ascension fulgurante, Campbell Addy s'engage corps et âme pour offrir une visibilité aux personnes noires et queer...
Il y a 11 heures   •  
Écrit par Milena Ill
Focus : la communauté LGBTQIA+ donne de la voix
© Michael Young
Focus : la communauté LGBTQIA+ donne de la voix
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·es dans nos pages....
12 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas