Feux sauvages en plein studio

15 juin 2022   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Feux sauvages en plein studio

Sujets insolites ou tendances, faites un break avec notre curiosité. Dans Exploded Views, l’artiste californien Kevin Cooley étudie les variations d’explosions en milieux contrôlés. Un travail aux dérives plastiques et à l’idéologie écologique.

Trainées d’étoiles filantes, méduses capturées dans les profondeurs océaniques, étincelles illuminant le ciel… Les explosions causées par Kevin Cooley convoquent apparitions chimériques et situations surréalistes. C’est après avoir jeté son dévolu sur la fumée dans Controlled Burns que l’artiste installé à Los Angeles s’est tourné vers son frère : le feu. Épaulé par un expert en pyrotechnie travaillant avec les feux d’artifice depuis une quarantaine d’années, il repousse les limites de son imagination en organisant des explosions dans des milieux variés – une manière pour l’auteur de contrôler l’incontrôlable.

Ancien étudiant en politiques internationales, « non pas parce que je m’intéressais à la diplomatie, mais plutôt parce que je voulais voyager », s’amuse-t-il, Kevin Cooley a finalement vu en la photographie un outil lui permettant d’étancher sa soif d’aventures. À la manière d’un scientifique, il enquête, expérimente, fait des erreurs et construit à partir de ses expériences des séries insolites aux formes inattendues. « L’abstraction est ce qui rend tout projet intéressant. Les moindres variations dans la chimie ou des formules utilisées donnent des résultats totalement différents. Et les changements de boîtiers, d’expositions, de lieux offrent des possibilités infinies », précise-t-il. Une collection nébuleuse flirtant avec le fantastique que l’artiste donne à voir dans Exploded Views.

© Kevin Cooley© Kevin Cooley

Transformer l’indomptable

Mais en contrepoint de ces apparitions improbables, Kevin Cooley explore notre fascination pour le feu et ses formes les plus dangereuses. « On donne des noms aux feux de forêt, on explique leurs causes, leur histoire. Apprendre à maîtriser cet élément est partie intégrante de l’humanité. À une époque où la relation entre les incendies, l’hydrocarbure et le réchauffement climatique devient de plus en plus importante, il nous faut attiser notre curiosité », explique-t-il. Et quoi de mieux qu’une série d’explosions pour la nourrir ? Dans les images du photographe, réel et imaginaire se fondent l’un dans l’autre, tandis que les volutes et les traces laissées par les explosions dessinent des animaux aquatiques, ou des astres dans l’air. « L’échelle nous trompe également : certaines explosions paraissent microscopiques et d’autres ressemblent à des galaxies lointaines », s’amuse l’auteur. Autant de paramètres qui viennent enrichir son récit, et attiser notre fascination pour l’élément. « Ma propre relation avec le feu et son potentiel destructif est également très pertinente. Un incendie a ravagé la maison de ma mère, et – presque cinquante ans plus tard – un autre est passé à moins de cent mètres de mon studio à Los Angeles. Cet événement m’a fait reconsidérer l’envie de vivre dans une zone à haut risque, et m’a conduit à exprimer mes craintes à travers ce projet », confie-t-il. Source d’anxiété, fruit de fantasmes aussi effrayants que captivants, le feu revêt, grâce à Kevin Cooley, ses nombreux costumes. En isolant cet élément sauvage, l’auteur parvient à transformer l’indomptable en sujet clinique, à faire parler la science tout en faisant preuve de créativité. Une manière originale d’exorciser la peur tout en mettant en lumière des débats on ne peut plus urgents.

© Kevin Cooley

© Kevin Cooley© Kevin Cooley
© Kevin Cooley© Kevin Cooley

© Kevin Cooley

© Kevin Cooley

Explorez
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
© Jennifer McLain
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
Dans Behind the Facade, Jennifer McLain compose un monde dans lequel elle tente de se soustraire à des évènements du quotidien qui...
18 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Lancement de Fisheye Immersive La Revue : un observatoire annuel des arts numériques et immersifs
© Salome Chatriot
Lancement de Fisheye Immersive La Revue : un observatoire annuel des arts numériques et immersifs
Un an après le lancement du magazine en ligne, Fisheye Immersive sort sa revue papier. 192 pages, bilingues français-anglais, consacrées...
15 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Silent Radar : VRChat, des mondes en simulation
Connecticut. April 12, 2023. Portrait of Silent behind her green screen. As a Virtual Reality drone racing champion, she uses a green screen while competing online. Because she reveals herself on camera, those moments involve more beauty preparation, so she can feel comfortable while competing in the Women's Cup. Outside of simulator competitions, she also flies her real drone, and is portrayed holding her remote controller. Though she is among the top-200 fastest pilots worldwide, real-life drone racing has a steep cost barrier. In addition, the American drone-racing scene takes place mostly in the Midwest, where she feels a lot of fear related to being a trans woman taking part in these events. © Paola Chapdelaine
Silent Radar : VRChat, des mondes en simulation
Bienvenue sur VRChat, une plateforme en ligne qui permet à une communauté d’environ 70 000 personnes de créer leurs propres avatars et...
14 mai 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas
Le Motorola edge50 pro à toute épreuve
© Borey Sok / Studio Beige
Le Motorola edge50 pro à toute épreuve
Sous le soleil écrasant de Marrakech ou dans le singulier quartier de Beaugrenelle à Paris, le nouveau-né de Motorola – le edge50 pro –...
10 mai 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
© Jennifer McLain
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
Dans Behind the Facade, Jennifer McLain compose un monde dans lequel elle tente de se soustraire à des évènements du quotidien qui...
18 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
© Lee Miller Archives, Angleterre 2024
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
À l’occasion du 80e anniversaire de la libération de Saint-Malo, la chapelle de l’École nationale supérieure de la marine...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
© Jana Sojka
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
Jana Sojka imagine des diptyques afin de donner cours à un dialogue ininterrompu. Dans un nuancier crépusculaire lui inspirant sérénité...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Charlie Tallott est le lauréat 2024 du prix Photo London x Nikon
© Charlie Tallott
Charlie Tallott est le lauréat 2024 du prix Photo London x Nikon
Le 15 mai 2024, à la Somerset House, le Photo London x Nikon Emerging Photography Award a annoncé son nouveau lauréat : Charlie Tallott....
16 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas