Fisheye #64 : La photo comme Ressource

05 mars 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Fisheye #64 : La photo comme Ressource
© Stefanie Moshammer
© Anaïs Tondeur
© Andràs Zoltai

Disponible dans les kiosques, le dernier numéro de Fisheye, intitulé Ressource, donne à voir, par l’image, les signaux évocateurs de grands changements. Et au cœur de ces évolutions, notre rapport à l’environnement.

« Souvent subtils, difficiles à détecter et paraissant insignifiants ou sans rapport avec les courants dominants, les signaux faibles indiquent des changements importants à venir. Ils sont présents à tous les niveaux de la société, et sont certainement les indices les plus précieux à observer. En tant que magazine de photographie contemporaine ayant fait le choix de ne pas être lié à l’actualité, Fisheye porte son regard sur des tendances de fond à travers les travaux d’auteurices. Chacun·e à leur manière, ils nous décrivent un versant de notre société que l’on devine à peine. Parfois, cela semble même onirique, tant le rapport au réel est ténu. » De la porosité entre les médiums à la poésie la plus sensible, de l’étude des mécanismes de nos sociétés aux expérimentations artistiques, les différent·es artistes présent·es sur nos pages affirment, à nouveau, le besoin de créer pour faire face aux urgences et inégalités.

Dans notre cahier central, c’est autour d’une thématique commune que s’articulent les œuvres des photographes mis·es en avant : l’environnement. En Colombie, au cœur des mines d’émeraudes à ciel ouvert, Ana Núñez Rodriguez réalise Flower Rock. Un travail auréolé de nuances vertes et rosées s’inspirant des croyances et superstitions qui entourent l’extraction de cette pierre. À travers Fleurs de feux, le témoignage des cendres, Anaïs Tondeur, lauréate de l’édition 2023 du prix Photographie & Sciences, étudie ensuite les végétaux qui poussent dans les territoires extrêmes, là où les sols sont irradiés, pollués, impropres à la vie. Au moyen d’une pellicule infrarouge, lui permettant de détecter la chaleur émise par les objets et, ce faisant, de convoquer l’invisible, Maxime Riché construit, quant à lui, Paradise, une série fantasmagorique aux tons sublimes, inspirée par les méga feux et leurs ravages. « Géographe poète », Sylvie Bonnot présente, en parallèle, Corps de brume. Un travail autour des forêts qui l’entourent, en Bourgogne, et de leur mutation, précipitée par le réchauffement climatique. Jouant avec la gélatine de ses clichés, qu’elle décolle, elle s’attache à « réactiver la partie sensible de l’image photographique ». Lui aussi inspiré par un territoire délimité, Andràs Zoltai documente, dans Blue Memoir, la Tisza. Malmenée par les conséquences de la crise écologique, la rivière souffre aujourd’hui à la fois d’un manque et d’un excès d’eau. Une catastrophe restée dans l’ombre que le photographe parvient brillamment à révéler. Enfin, avec Les Éternels Éphémères, Maewenn Bourcelot rend hommage au monde du vivant, en capturant les abeilles, ces animaux indispensables et pourtant menacés. Photographiant ses sujets à la manière de véritables bijoux, luxueux et délicats, l’artiste s’éloigne du réel pour souligner une beauté irréelle – empoisonnée.

© Fisheye Magazine #64 : Ressource
© Fisheye Magazine #64 : Ressource

© Fisheye Magazine #64 : Ressource
À lire aussi
Fisheye #63 : des combats et des résistances
© Thaddé Comar
Fisheye #63 : des combats et des résistances
Le dernier numéro de Fisheye est disponible dans les kiosques et sur le store, avec une thématique d’actualité : penser la guerre…
03 janvier 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Contes d’Amazonie
Contes d’Amazonie
Avec Aya, le duo de photographes Arguiñe Escandón et Yann Gross développe un récit complexe. Sur les pas d’un pionnier de la photographie…
23 juillet 2020   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Explorez
Dans l’œil de Massimiliano Corteselli : l’inextinguible feu du mont Chimère
© Massimiliano Corteselli
Dans l’œil de Massimiliano Corteselli : l’inextinguible feu du mont Chimère
Aujourd’hui, plongée dans l’œil de Massimiliano Corteselli, auteur de la série Contrapasso. Dans ce projet au long cours, dont nous...
15 juillet 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Change à la Galerie Triangle : six histoires de ravage et d'espoir
© Dana Tentea / Courtesy of Galerie Triangle
Change à la Galerie Triangle : six histoires de ravage et d’espoir
Du 1er au 14 juillet, dans le cadre des Rencontres d’Arles, la Galerie Triangle consacre une exposition à la cause environnementale, et...
28 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Une photographie contemporaine 100% nature à l’Abbaye de l’Épau
© Myrto Papadopoulos
Une photographie contemporaine 100% nature à l’Abbaye de l’Épau
Jusqu’au 3 novembre, l’Abbaye de l’Épau présente Dans les herbes hautes, une série d’expositions contemplatives qui ont lieu dans son...
27 juin 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
La sélection Instagram #458 : terres mouvantes
© Zachary James / Instagram
La sélection Instagram #458 : terres mouvantes
Laissez-vous mettre à terre par notre sélection Instagram #458 ! Cette semaine, nous mettons à l'honneur les sols, terrestres ou...
11 juin 2024   •  
Écrit par Marie Baranger et Milena Ill
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Voir le temps en couleurs : le laboratoire de l'histoire photographique imaginé par Sam Stourdzé
Yevonde Middleton Vivex, *John Gielgud as Richard II in 'Richard of Bordeaux'*, 1933 by colour print NPG x11658. © National Portrait Gallery, London
Voir le temps en couleurs : le laboratoire de l’histoire photographique imaginé par Sam Stourdzé
Jusqu’au 18 novembre, les 1 200 mètres carrés du deuxième étage du Centre Pompidou-Metz se transforment en une promenade temporelle pour...
Il y a 2 heures   •  
Écrit par Marie Baranger
Onironautica : les rêves lucides, l’IA des êtres humains
© Ludivoca De Santis
Onironautica : les rêves lucides, l’IA des êtres humains
Collections d’images venues de rêves lucides, Onironautica de Ludovica De Santis interroge, au travers de mises en scène intrigantes...
19 juillet 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Le Jardin du Lunch : les boulettes de Proust
© Pascal Sgro
Le Jardin du Lunch : les boulettes de Proust
Entre nostalgie et humour, le photographe belge Pascal Sgro saisit, dans sa série en cours Le Jardin du Lunch, la bienveillante laideur...
19 juillet 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
Les Cowboys Créoles dans l'objectif de Chloé Kerleroux
© Chloé Kerleroux
Les Cowboys Créoles dans l’objectif de Chloé Kerleroux
Avec la série Cowboys Créoles, Chloé Kerleroux rend hommage à la figure du vacher noir, personnage emblématique de l’histoire...
18 juillet 2024   •  
Écrit par Costanza Spina