Focus #11 : la répression des Ouïghours saisie par Patrick Wack

11 mai 2022   •  
Écrit par Anaïs Viand

Le mercredi, avec Focus, nous donnons la parole à vos photographes préféré·e·s ! Et ce nouvel épisode est dédié à Patrick Wack et à son projet Dust. Aller simple en Chine, dans la province Xinjiang – une prison à ciel ouvert pour les Ouïghours.

Vous le savez, au sein de la rédaction Fisheye, on aime autant les photos que leurs récits ! Alors, nous avons lancé, en mars dernier, un objet multimédia, dont le onzième épisode sort aujourd’hui. Chaque semaine, les artistes se dévoilent et partagent avec nous quelques anecdotes. Après avoir donné la parole à Tania Franco Klein, Lucie Hodiesne DarrasCyril AbadKourtney RoyAlain KelerEmily GrahamBrandon TauszikCamille GharbiCorentin Fohlen et Pixy Liao, c’est Patrick Wack qui s’exprime ! Il y a moins d’un an, à l’occasion de la sortie de son ouvrage, le photographe français nous avait présenté Dust. Un projet au long cours amorcé en 2016 sur le Turkestan Oriental ou région autonome ouïghoure du Xinjiang, son appellation chinoise officielle.

« En 2014, Xi Jinping a lancé les nouvelles routes de la soie. Ça m’intéressait de travailler sur un projet qui parle d’une Chine d’Asie centrale tout en retrouvant les affinités visuelles et poétiques que j’avais avec le Far West américain. Cela permettait de faire des liens avec l’histoire de la Conquête de l’Ouest… C’était une sorte de plateforme pour parler de plein de choses. Je savais qu’il y avait une répression, bien sûr, et je voulais aussi en parler, sous la forme d’une comparaison avec les États-Unis. Par contre, personne ne savait que le gouvernement chinois allait développer un tel régime concentrationnaire et qu’il y allait y avoir une velléité de génocide. Je me suis retrouvé désarmé face au sujet une fois sur place, pour des raisons très concrètes… »  Patrick Wack prouve une fois encore qu’il est possible d’évoquer des problématiques géopolitiques à travers le médium artistique. Quotidien des Ouïghours dans la région du Xinjiang, ou analyse du paysage, le photographe questionne ici les notions de disparition et d’éthique.

(Re)découvrez Dust dans ce onzième épisode de Focus.

Explorez
Corps hybride, le regard sensible d’Hélène Mastrandréas sur le handicap invisible
Lorine © Hélène Mastrandréas
Corps hybride, le regard sensible d’Hélène Mastrandréas sur le handicap invisible
Après avoir perdu une partie de son autonomie, la photographe de réalisatrice Hélène Mastrandréas réalise que sa vie a changé à jamais....
13 juillet 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Géographie de la domination : l'horreur vue du ciel
© Paul Mesnager
Géographie de la domination : l’horreur vue du ciel
Projet multiforme à la croisée du livre et de l’exposition virtuelle, Géographie de la domination nous fait prendre de la hauteur pour...
12 juillet 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
À Arles : les femmes photographes dans le viseur de la rédaction
© Cristina De Middel. Revenir à nouveau [Volver Volver], série Voyage au centre, 2021. Avec l’aimable autorisation de l’artiste / Magnum Photos
À Arles : les femmes photographes dans le viseur de la rédaction
En parallèle de ses articles sur la 55e édition des Rencontres d’Arles, qui se tiendra jusqu’au 29 septembre 2024, la rédaction...
11 juillet 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Marisol Mendez : Madones contemporaines 
© Marisol Mendez
Marisol Mendez : Madones contemporaines 
Dans MADRE, Marisol Mendez interroge la représentation blanche, misogyne et coloniale qui pèse sur les femmes du peuple autochtone...
11 juillet 2024   •  
Écrit par Ana Corderot
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Corps hybride, le regard sensible d’Hélène Mastrandréas sur le handicap invisible
Lorine © Hélène Mastrandréas
Corps hybride, le regard sensible d’Hélène Mastrandréas sur le handicap invisible
Après avoir perdu une partie de son autonomie, la photographe de réalisatrice Hélène Mastrandréas réalise que sa vie a changé à jamais....
13 juillet 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Archevêché by Fisheye : un bilan réjouissant
© Claire Jaillard
Archevêché by Fisheye : un bilan réjouissant
Le 6 juillet s’est clôturé la première semaine des Rencontres d’Arles 2024. À la cour de l’Archevêché, lieu historique du...
13 juillet 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Géographie de la domination : l'horreur vue du ciel
© Paul Mesnager
Géographie de la domination : l’horreur vue du ciel
Projet multiforme à la croisée du livre et de l’exposition virtuelle, Géographie de la domination nous fait prendre de la hauteur pour...
12 juillet 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
Les visions futuristes en mode Space Age de Damien Krisl
© Damien Krisl
Les visions futuristes en mode Space Age de Damien Krisl
Photographe de commande spécialisé dans la mode, la beauté et les éditoriaux, Damien Krisl se distingue par son approche. Inspiré de...
12 juillet 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet