Focus #69 : Michel Slomka et l’autre regard sur la guerre d’Ukraine

31 janvier 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
05:18

C’est l’heure du rendez-vous Focus ! Ce mois-ci, Michel Slomka nous parle de Topographies II – Ukraine. Dans cette série le photographe aborde la guerre en Ukraine sous le prisme des images satellites afin de tisser une autre narration du conflit.

Vous le savez, au sein de la rédaction Fisheye, on aime autant les photos que leurs récits ! Alors nous avons lancé, en mars 2022, un objet multimédia dont le 69e épisode sort ce mercredi. Au cœur des Focus, les artistes se dévoilent et partagent avec nous quelques anecdotes. Succédant à 68 auteurs et autrices, Michel Slomka revient aujourd’hui sur Topographies II – Ukraine. Dans cette série, le photographe et membre de l’agence MYOP fait un pas de côté pour parler de la guerre en Ukraine. Au fil de ses monochromes aux traits graphiques, il déploie ainsi de nouvelles stratégies narratives, et rappelle, en contrepoint, que le conflit n’a pas commencé avec l’invasion russe de février 2022, mais en 2014.

« La vue du ciel révèle des motifs souvent invisibles à hauteur d’homme : des traces, une histoire, une mémoire qui s’est inscrite petit à petit dans le territoire. Ce qui est frappant quand on regarde une image satellite, c’est que le paysage est une sorte de livre d’histoire qui sédimente des époques différentes, et dans lequel on peut remonter le temps », explique Michel Slomka. Dans Topographies II, chapitre consacré à l’Ukraine, issu d’un plus large ensemble, le photographe s’intéresse aux tranchées qui ont creusé le pays au fil des ans. À cet effet, il a parcouru, à distance, des centaines de kilomètres de lignes de front. « Il y a une réflexion […] sur le langage et sur la forme graphique qu’ont les tranchées, que je compare parfois à des glyphes ou à une écriture, parce qu’en tant que traces, elles conservent quelque chose du sens même du mot “Ukraine” », assure-t-il.

Cette série est à (re)découvrir dans Focus #69.

À lire aussi
Focus : la guerre et ses ravages
© Marta Bogdańska
Focus : la guerre et ses ravages
Créé par les équipes de Fisheye, Focus est un format vidéo innovant qui permet de découvrir une série photo en étant guidé·e par la…
04 janvier 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Focus #62 : Alexis Pazoumian et les cicatrices du Haut-Karabagh
6:04
© Fisheye Magazine
Focus #62 : Alexis Pazoumian et les cicatrices du Haut-Karabagh
C’est l’heure du rendez-vous Focus ! Cette semaine, Alexis Pazoumian capture, au cœur du Haut-Karabagh, une région du sud de l’Arménie…
25 octobre 2023   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Explorez
Corps hybride, le regard sensible d’Hélène Mastrandréas sur le handicap invisible
Lorine © Hélène Mastrandréas
Corps hybride, le regard sensible d’Hélène Mastrandréas sur le handicap invisible
Après avoir perdu une partie de son autonomie, la photographe de réalisatrice Hélène Mastrandréas réalise que sa vie a changé à jamais....
13 juillet 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Géographie de la domination : l'horreur vue du ciel
© Paul Mesnager
Géographie de la domination : l’horreur vue du ciel
Projet multiforme à la croisée du livre et de l’exposition virtuelle, Géographie de la domination nous fait prendre de la hauteur pour...
12 juillet 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
À Arles : les femmes photographes dans le viseur de la rédaction
© Cristina De Middel. Revenir à nouveau [Volver Volver], série Voyage au centre, 2021. Avec l’aimable autorisation de l’artiste / Magnum Photos
À Arles : les femmes photographes dans le viseur de la rédaction
En parallèle de ses articles sur la 55e édition des Rencontres d’Arles, qui se tiendra jusqu’au 29 septembre 2024, la rédaction...
11 juillet 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Marisol Mendez : Madones contemporaines 
© Marisol Mendez
Marisol Mendez : Madones contemporaines 
Dans MADRE, Marisol Mendez interroge la représentation blanche, misogyne et coloniale qui pèse sur les femmes du peuple autochtone...
11 juillet 2024   •  
Écrit par Ana Corderot
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Corps hybride, le regard sensible d’Hélène Mastrandréas sur le handicap invisible
Lorine © Hélène Mastrandréas
Corps hybride, le regard sensible d’Hélène Mastrandréas sur le handicap invisible
Après avoir perdu une partie de son autonomie, la photographe de réalisatrice Hélène Mastrandréas réalise que sa vie a changé à jamais....
13 juillet 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Archevêché by Fisheye : un bilan réjouissant
© Claire Jaillard
Archevêché by Fisheye : un bilan réjouissant
Le 6 juillet s’est clôturé la première semaine des Rencontres d’Arles 2024. À la cour de l’Archevêché, lieu historique du...
13 juillet 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Géographie de la domination : l'horreur vue du ciel
© Paul Mesnager
Géographie de la domination : l’horreur vue du ciel
Projet multiforme à la croisée du livre et de l’exposition virtuelle, Géographie de la domination nous fait prendre de la hauteur pour...
12 juillet 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
Les visions futuristes en mode Space Age de Damien Krisl
© Damien Krisl
Les visions futuristes en mode Space Age de Damien Krisl
Photographe de commande spécialisé dans la mode, la beauté et les éditoriaux, Damien Krisl se distingue par son approche. Inspiré de...
12 juillet 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet