InCadaqués et l’émotion diffuse

05 octobre 2022   •  
Écrit par Ana Corderot
InCadaqués et l'émotion diffuse

Pour la 6e édition du festival catalan InCadaqués, partez à la découverte d’artistes venu·e·s du monde entier, rassemblé·e·s et sublimé·e·s au cœur même de la ville. Jusqu’au 9 octobre, les lieux insolites et emblématiques de Cadaqués brillent pour nous offrir images et rencontres.

Devenu évènement photographique notoire dans la fresque artistique catalane, InCadaquès célèbre cette année ses six ans. À l’occasion de cet anniversaire, le festival rassemble plus de trente-sept artistes internationaux, de renom ou

émergent·e·s, exposé·e·s à travers des lieux insolites de la ville. Scénographies In situ, galeries à ciel ouvert, cafés et restaurants… Comme pour parfaire le paysage catalan de la province de Gérone, l’évènement a délaissé, le temps de quelques installations éphémères, les cimaises pour faire place au grand air et parfois même à l’eau. 

Chaleureusement accueillis lors de la seconde édition du festival, nous avions déjà été conquis par la programmation d’une grande qualité et surtout par la poésie des dialogues artistiques. Traversant les dédales et coins de rue de Cadaqués, le rendez-vous photographique − initié par Valmont Achalme − nous invite cette année à participer également à des ateliers de créations (livres, sérigraphies, fanzine), projections ainsi que des lectures de portfolio. Une brillante façon de pleinement vivre l’expérience et ainsi ne jamais vouloir repartir….

© Denisse Ariana Pérez© Sanne de Wilde et Benedicte Kurzen

© à d. Denisse Ariana Pérez, à g. Sanne de Wilde et Benedicte Kurzen

Un pèlerinage artistique

Paul Cupido

et son imaginaire merveilleux, Bénédicte Kurzen et Sanne De Wilde avec Land of Ibeji, Lin Zhinpeng, éternel amoureux dans No.223, Mikael Siirila et ses impressions mystérieuses, Joan Alvado dans ses contrées dystopiques, Louise Ernandez et son Obessio(n), Chloé Milos Azzopardi ou encore Alisa MartynovaDans cette distribution artistique minutieuse, des visages et des écritures nous reviennent et nous touchent particulièrement chez Fisheye. Dévoilées, hors cadre, dans l’atmosphère avenante d’un automne méditerranéen, elles se redécouvrent avec un regard davantage sensible. D’autres travaux apparaissent également, et nous interpellent dans l’éclat de la nouveauté :  Saruyi Ichida, Anna Muller, Martina Matencio ou Ismaël Bazri − lauréat de l’Open Call 2022 d’InCadaqués − exposé aux côtés des quatorze autres finalistes. Entre photographie analogique et plasticienne, collages de mode, documentaire et humaniste, la pluralité des approches comble notre curiosité.

Et pour apprécier l’ensemble de ces œuvres, les monuments historiques et espaces symboliques de la ville côtière nous ouvrent leurs portes et espaces verts. À mesure que nos pas dans la ville s’élancent, les séries s’apprivoisent et notre cadence fluctue. Telles des apparitions idylliques, les images apparaissent entre les conversations d’une ruelle animée, dans le calme de l’Ermitage de Saint Baldiri, dans les jardins surréalistes de Salvador Dalí ou voguent sur les eaux de la baie de Cadaqués. Elles épousent ainsi les ondulations de la mer, ou la roche rugueuse des couloirs et murs citadins, façonnant une tout autre histoire…

Retrouvez la programmation détaillée d’InCadaqués, à découvrir jusqu’au 9 octobre 2022.

© Ismael Ferdous© Ismail Ferdous

© Ismael Ferdous

© Lin Zhipeng / Courtesy of in)(between gallery© Lin Zhipeng / Courtesy of in)(between gallery

© Lin Zhipeng / Courtesy of in)(between gallery

© Ismaël Bazri© Ismaël Bazri

© Ismaël Bazri

© Peter Franck© Pablo Rodriguez

© à g. Peter Franck , à d. Pablo Rodriguez

© Anna Muller© Anna Muller

 

© Maxime Riche

© Maxime Riche

© Joan Alvado© Joan Alvado

© Joan Alvado

© Mikael Siirila© Sayuri Ichida

© à d. Mikael Siirila, à g. Saruyi Ichida

© Louise Ernandez

© Louise Ernandez

© Paul Cupido© Paul Cupido

© Paul Cupido

© Amy Friend

© Amy Friend

© Sayuri Ichida© Sayuri Ichida

Image d’ouverture © Saruyi Ichida

Explorez
Feng Li : les incroyables aventures de Pig 
© Feng Li
Feng Li : les incroyables aventures de Pig 
Connu pour sa photographie de rue insolite, l’artiste chinois Feng Li présente à travers Pig un aspect plus intimiste de son existence....
19 février 2024   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Sophie Calle, étrangeté et lapins nains : dans la photothèque de Caroline Heinecke
Un événement photographique que tu n’oublieras jamais ? © Caroline Heinecke
Sophie Calle, étrangeté et lapins nains : dans la photothèque de Caroline Heinecke
Des premiers émois photographiques aux coups de cœur les plus récents, les auteurices publié·es sur les pages de Fisheye reviennent sur...
16 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
WhiteWall met en lumière l'œuvre monochrome de Alexandre Souêtre
© Alexandre Souêtre / Courtesy of Whitewall
WhiteWall met en lumière l’œuvre monochrome de Alexandre Souêtre
Le laboratoire WhiteWall met en avant, imprime et édite l'œuvre toute en noir et blanc de Alexandre Souêtre, grâce à un livre haut de...
14 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Yannig Hedel : l'équilibre subtil de l'ombre à la lumière
© Yannig Hedel
Yannig Hedel : l’équilibre subtil de l’ombre à la lumière
L'exposition De prime abord, accueillie par la Galerie Bigaignon, met en avant les premiers travaux de Yannig Hedel, des expérimentations...
13 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Mohamed Bourouissa : le chaos de ce que nous sommes, au Palais de Tokyo
Mohamed Bourouissa, Alyssia, 2022, Courtesy de l’artiste et Mennour Paris © Mohamed Bourouissa / ADAGP, Paris, 2023
Mohamed Bourouissa : le chaos de ce que nous sommes, au Palais de Tokyo
Jusqu’au 30 juin, le Palais de Tokyo accueille plusieurs expositions qui ouvrent les débats et les perspectives. En cette période...
Il y a 5 heures   •  
Écrit par Milena Ill
Orianne Ciantar Olive : lumières de résistance
© Orianne Ciantar Olive
Orianne Ciantar Olive : lumières de résistance
Dans After War Parallax, Orianne Ciantar Olive esquisse les contours de Sarajevo et de Beyrouth, deux villes distinctes dont la...
Il y a 9 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Le Bruit que font les animaux pour mourir : Samuel Lebon s’isole du désir pour mieux créer
© Samuel Lebon
Le Bruit que font les animaux pour mourir : Samuel Lebon s’isole du désir pour mieux créer
Croisant photographie et littérature, Samuel Lebon compose Le Bruit que font les animaux pour mourir. Un ouvrage hybride convoquant le...
21 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Deborah Turbeville : réinventer le féminin en photographie
© Deborah Turbeville
Deborah Turbeville : réinventer le féminin en photographie
Photocollages est la première grande rétrospective consacrée à l’icone Deborah Turbeville. Artiste révolutionnaire, Turbeville a...
21 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina