Inhabitants

03 mars 2017   •  
Écrit par Marie Moglia
Inhabitants

Cette série a été réalisée en Toscane, dans le parc naturel de Casentino. Est-ce que ses frontières naturelles coïncident avec la perception qu’on s’en fait ? Après de nombreux repérages de jour, le photographe Andrea Buzzichelli a décidé d’étendre sa vision en explorant le parc de nuit. Son intention ? Montrer ce qui est normalement invisible à l’œil humain. Il nous dévoile ainsi un autre monde. À travers ses images saisissantes, l’artiste met en lumière une réalité ignorée. Celle d’une nature vivante et presque chimérique.

Fisheye Magazine | Inhabitants
Extrait de “Inhabitants”, © Andrea Buzzichelli
Dans la semaine de Fisheye : du 27 février au 5 mars
Extrait de “Inhabitants”, © Andrea Buzzichelli
Fisheye Magazine | Inhabitants
Extrait de “Inhabitants”, © Andrea Buzzichelli
Fisheye Magazine | Inhabitants
Extrait de “Inhabitants”, © Andrea Buzzichelli
Fisheye Magazine | Inhabitants
Extrait de “Inhabitants”, © Andrea Buzzichelli
Dans la semaine de Fisheye : du 27 février au 5 mars
Extrait de “Inhabitants”, © Andrea Buzzichelli
Fisheye Magazine | Inhabitants
Fisheye Magazine | Inhabitants
Extrait de “Inhabitants”, © Andrea Buzzichelli
Fisheye Magazine | Inhabitants
Extrait de “Inhabitants”, © Andrea Buzzichelli
Fisheye Magazine | Inhabitants
Extrait de “Inhabitants”, © Andrea Buzzichelli
Fisheye Magazine | Inhabitants
Extrait de “Inhabitants”, © Andrea Buzzichelli
Fisheye Magazine | Inhabitants
Fisheye Magazine | Inhabitants
Extrait de “Inhabitants”, © Andrea Buzzichelli
Fisheye Magazine | Inhabitants
Extrait de “Inhabitants”, © Andrea Buzzichelli
Fisheye Magazine | Inhabitants
Extrait de “Inhabitants”, © Andrea Buzzichelli
Fisheye Magazine | Inhabitants
Extrait de “Inhabitants”, © Andrea Buzzichelli
Explorez
Mohamed Bourouissa : le chaos de ce que nous sommes, au Palais de Tokyo
Mohamed Bourouissa, Alyssia, 2022, Courtesy de l’artiste et Mennour Paris © Mohamed Bourouissa / ADAGP, Paris, 2023
Mohamed Bourouissa : le chaos de ce que nous sommes, au Palais de Tokyo
Jusqu’au 30 juin, le Palais de Tokyo accueille plusieurs expositions qui ouvrent les débats et les perspectives. En cette période...
22 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Orianne Ciantar Olive : lumières de résistance
© Orianne Ciantar Olive
Orianne Ciantar Olive : lumières de résistance
Dans After War Parallax, Orianne Ciantar Olive esquisse les contours de Sarajevo et de Beyrouth, deux villes distinctes dont la...
22 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Dans l’œil d’Andrea Sena : faire la fête, pas la guerre
© Andrea Sena
Dans l’œil d’Andrea Sena : faire la fête, pas la guerre
Cette semaine, plongée dans l’œil d’Andrea Sena, qui s’est attachée à capturer la fête comme acte de résistance en temps de guerre. Pour...
19 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les images de la semaine du 12.02.24 au 18.02.24 : un éveil réparateur
© Maurine Tric
Les images de la semaine du 12.02.24 au 18.02.24 : un éveil réparateur
C’est l’heure du récap’ ! Cette semaine, les photographes mis·es en avant par Fisheye ont en commun de transmettre des valeurs de soin et...
18 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Mohamed Bourouissa : le chaos de ce que nous sommes, au Palais de Tokyo
Mohamed Bourouissa, Alyssia, 2022, Courtesy de l’artiste et Mennour Paris © Mohamed Bourouissa / ADAGP, Paris, 2023
Mohamed Bourouissa : le chaos de ce que nous sommes, au Palais de Tokyo
Jusqu’au 30 juin, le Palais de Tokyo accueille plusieurs expositions qui ouvrent les débats et les perspectives. En cette période...
22 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Orianne Ciantar Olive : lumières de résistance
© Orianne Ciantar Olive
Orianne Ciantar Olive : lumières de résistance
Dans After War Parallax, Orianne Ciantar Olive esquisse les contours de Sarajevo et de Beyrouth, deux villes distinctes dont la...
22 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Le Bruit que font les animaux pour mourir : Samuel Lebon s’isole du désir pour mieux créer
© Samuel Lebon
Le Bruit que font les animaux pour mourir : Samuel Lebon s’isole du désir pour mieux créer
Croisant photographie et littérature, Samuel Lebon compose Le Bruit que font les animaux pour mourir. Un ouvrage hybride convoquant le...
21 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Deborah Turbeville : réinventer le féminin en photographie
© Deborah Turbeville
Deborah Turbeville : réinventer le féminin en photographie
Photocollages est la première grande rétrospective consacrée à l’icone Deborah Turbeville. Artiste révolutionnaire, Turbeville a...
21 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina